Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 17
13165 membres inscrits

Montréal: 20 août 19:04:22
Paris: 21 août 01:04:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Doux rêve Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 24 avr 2009 à 07:46
Modifié:  29 juil 2015 à 09:55 par MISTERWEBY
Citer     Aller en bas de page






DOUX RÊVE

Cette nuit j’ai fait un doux rêve,
De ceux qui nous emportent, nous élèvent,
Un événement totalement inattendu,
Un cadeau fortuit mais bienvenu :

Lors d’une visite d’un café bien famé,
Par un parent pressé je me suis vu confier,
Chose incongrue, de par un inconnu,
Un enfant de quelques ans tout au plus.

Dans mes bras fiers mais tremblant
Ce petit corps se blottit tendrement
Me souriant, en confiance absolue
Comme seul un enfant peut être ingénu.

Moment magique, de bonheur comblé,
Cet instant ou le temps s’est arrêté
Lorsque nos regards se sont croisés,
Parfaite osmose toute en sérénité.

Instant complice entre deux inconnus
Une émotion intense est survenue,
Sentiment de bien-être partagé,
D’un nuage de douceur enveloppés.

Son regard franc posé sur moi,
Trahissant sa confiance en moi,
Sa main caressant mes cheveux
J’ai fait un rêve merveilleux.

L’espace d’un instant qu’on voudrait éternel,
J’ai ressenti ce sentiment presque universel,
Celui qui donne à un homme ses repères :
Tout simplement, je me suis senti père…


Photo libre de reproduction
Origine : ICI


  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 24 avr 2009 à 08:01 Citer     Aller en bas de page



des fois quand un trop plein d'émotions nous submerge, écrire permet de reprendre pied..

merci de ton passage

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Alternatives

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
33 commentaires
Membre depuis
24 mai 2006
Dernière connexion
31 juillet 2015
  Publié: 24 avr 2009 à 10:59 Citer     Aller en bas de page

Plein d'une belle tendresse...
Touchant...


 
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
17 juin 2018
  Publié: 24 avr 2009 à 14:04 Citer     Aller en bas de page

Un homme qui exprime un tel sentiment est rare, trop pudique en général, j' . Pour une femme s'est bien plus facile...
Amicalement
katia

 
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 27 avr 2009 à 03:14 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux

Katia, c'est plus facile d'exprimer ça à l'écrit justement

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 27 avr 2009 à 04:57 Citer     Aller en bas de page

Cher Chris... c'est superbe ! tes mots sont doux et tendres, touchants et si vrais... j'aime l'homme qui s'exprime au travers d'eux

il n'y a pas des travaux à finir avant

 
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 27 avr 2009 à 05:10
Modifié:  27 avr 2009 à 05:11 par MISTERWEBY
Citer     Aller en bas de page

Merci

Pour les travaux ben... je préfère penser à ça qu'aux travaux, j'en peux plus d(être bloqué a cause de conneries administratives qui t'empêchent d'avancer...

PS : content de voir que tu passes encore par ici, je pensais pas te voir ici, surtout aussi rapidement

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Mirages
Impossible d'afficher l'image
Au Cœur De Tes Chimères…
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
429 commentaires
Membre depuis
21 décembre 2008
Dernière connexion
19 décembre 2017
  Publié: 12 mai 2010 à 15:13 Citer     Aller en bas de page

très agréable!
quel bel sentiment se sentir père ou mère
c'est le plus beau cadeau.
Merci pou ce joli texte.

 
La Cérise
Impossible d'afficher l'image
La vie est vaine. Pourqoi en vouloir faire un roman célèbre?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
35 commentaires
Membre depuis
6 mai 2009
Dernière connexion
14 juillet 2012
  Publié: 14 mai 2010 à 13:21 Citer     Aller en bas de page

Cher Monsieur,

serait-il possible que dans votre vraie vie vous avez fait un peu plus que des études en littérature?
Déjà, il vous manque peu de pouvoir citer la poétique d'Aristote par coeur (sauf peut-être les passages qui ont brûlé dans la bibliothèque d'Alexandrie),et en plus - ce qu'est le plus remarquable - malgré tous ces connaissances théoriques vous êtes encore capable d'écrire et d'être inspiré par "la vraie vie".

Sincèrement, j'aimerais être votre apprenti....

Cordialement

La Cerise

  Celle qui a pris le mauvais train. (Le TGV Est)
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
1er août
  Publié: 17 août 2011 à 00:48 Citer     Aller en bas de page

deuxième lecture, et je retrouve cette évocation du père...nous paraissons avoir la même envie de paternité, et vu comme tu en parles dans tes mots, je pense que tu peux y prétendre sans soucis !
c'est vraiment beau à découvrir, ces vers aimants !
amicalement.
pyc.

 
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 28 juil 2015 à 08:53 Citer     Aller en bas de page

Touché de relire ton commentaire aprés tant de temps...

Merci Pyc !

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1498
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0982] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.