Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 527
Invisible : 0
Total : 528
· samamuse
13162 membres inscrits

Montréal: 29 févr 07:23:28
Paris: 29 févr 13:23:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Au clair de Lola Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Grga Pitic


"favoriser l'erreur et l'illusion, pour l'amour de la vie" Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
82 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2007
Dernière connexion
20 mai 2011
  Publié: 28 avr 2009 à 16:42
Modifié:  28 avr 2009 à 16:46 par Grga Pitic
Citer     Aller en bas de page

C’est un océan blond qui flotte dans ma ville
Et fait tanguer mon cœur au rythme de ses vagues
Une onde ensoleillée, orageuse et fragile
L’innocence cruelle qui se perd et divague

Il paraît que ses bras ont la saveur des pêches
Qu’elle cache dans ses bas la moitié d’une étoile
Ces bas jamais filés de danseuse filante
M’ont dit les doux parfums qu’ils volent à sa peau fraîche

Elle noie jusqu’à vos rêves et brille loin dans la foule
Arrache les couleurs, rend les saveurs amères
On dessine ses formes et ses gestes qui coulent
Mieux qu’on se remémore les traits chers de sa mère

D’une lionne qui grogne elle a la bouche belle
Et sa crinière blonde se cabre vers le ciel
Cette queue de cheval comme une gerbe d’or
Coula sous mes paupières en image rebelle

Il suffit qu’une fois sa voix grave murmure
Plus lascive et plus chaude qu’une icône déchue
Du bas fond de velours, seul entre quatre murs
Tu l’entends qui résonne et t’enchante et te tue

Un morceau d’infini dont l’âme mène au ciel
Plus haute que la pluie qui fait fondre mon âme
Et s’abat tout de gris d’un nuage de miel
Qui pleure son bonheur comme on plante des lames

Elle a les yeux à l’eau, une larme qui luit
Dans cette océan bleu, celui de ses pupilles
Et je suis une feuille, et Lola est un fruit
A-t-on vu plate feuille, un jour, croquer un fruit ?

Je n’ai plus de feu
mais la lune est roche
Et pourtant déjà
quand la nuit est proche
Elle brille comme un soleil et transperce la brume.

Au clair de Lola, j’ai repris ma plume.

  "tout ce qui est utile est laid" T.Gautier
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 8 mai 2009 à 10:23 Citer     Aller en bas de page

Une jolie déclaration saupoudrée d'images personnelles, recherchées , originales. Une plume inspirée qui m'a séduite.
J'ai beaucoup aimé cette lecture

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Grga Pitic


"favoriser l'erreur et l'illusion, pour l'amour de la vie" Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
82 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2007
Dernière connexion
20 mai 2011
  Publié: 9 mai 2009 à 05:48 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup à tous les 3

  "tout ce qui est utile est laid" T.Gautier
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 579
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0292] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.