Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 346
Invisible : 0
Total : 347
· Milos
13298 membres inscrits

Montréal: 23 jan 17:50:16
Paris: 23 jan 23:50:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: L’union Sacrée…(16 ème) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 2 mai 2009 à 17:36
Modifié:  14 juin 2009 à 17:55 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

L’UNION SACRÉE…(16 ème)

Romain resta muet durant tout le parcours,
Son cœur et sa pensée volaient vers son amour.
Qu’allait-il bien pouvoir lui tenir comme discours,
Lui qui n’avait en rien l’aspect d’un troubadour…

Il va enfin pouvoir découvrir cette pierre
Qui cache tant de secrets, qu’il n’ose imaginer…
Quand ils virent la bâtisse envahie par le lierre…
-Nous voici arrivés, juste à temps pour dîner…

Il n’avait rien mangé depuis presque deux jours,
Bien trop préoccupé par ses battements de cœur,
Qu’il se laissa glisser jusqu'à l’entrée du four,
Où un bien-être vint le flatter par l’odeur.

L’homme invita Romain à s’asseoir face à lui,
Trois assiettes étaient prêtes pour manger la potée.
-Si je sais qui vous êtes, vous serez qui je suis…
Mais avant goûtez-moi, ce qu’elle a mijoté…

-Je m’appelle Arnoux Max et j’étais physicien,
Rejeté par mes pairs, pour n’avoir pas voulu
Révéler les mystères, que cachait en son sein
Le saphir bleu d’Egypte. Pour ça, ils m’ont exclu…

-Julie vous a parlé de son frère disparu ?
-Oui. Lisez ! dans ce pli … Il lui tendit le mot…
Mais demeura sans voix, quant elle lui apparut
-Ne dis rien mon ami, il est encore trop tôt.

Elle s’approcha de lui et amoureusement,
Lui effleura la bouche simulant un baiser.
Romain, un peu surpris par son agissement,
Espérait autre chose, qu'il eut pu l' apaiser.

Julie voulut cacher son plaisir et son trouble…
Retrouver son amant, cet homme tant espéré
Pour aller à son terme, il lui fallait son double.
Défroquer ce profane pour cette union sacrée.

Allait-il accepter la voie initiatique
Qui devait lui ouvrir peu à peu l’œil du coeur ?
Allait-il accepter l’union énergétique
Connecté à la source, pour une paix intérieure ?

Yvon Le 02/05/09 A suivre…

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15552 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 3 mai 2009 à 04:52 Citer     Aller en bas de page

Toujours aussi bien écrit....on attend la suite avec impatience... mon cher Yvon...Alex

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 3 mai 2009 à 05:15 Citer     Aller en bas de page


Merci chère Alex d'avoir la patience d'attendre et surtout de me lire...

On arrive au dénouement enfin j'espère

Mes amitiés Yvon

 
Catimini84

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
115 commentaires
Membre depuis
17 avril 2009
Dernière connexion
12 juin 2014
  Publié: 3 mai 2009 à 05:22 Citer     Aller en bas de page

J'aime vous lire monsieur, j'attends la suite aussi !!!

  Catimini - Ne gâchons pas nos bons moments pour de mauvaises raisons
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 12 mai 2009 à 18:19 Citer     Aller en bas de page


Une réponse tardive, pour une absence prolongée, et je vous remercie
d'être passé me lire à bientôt j'espère pour la fin de ce long poème...

Mes amitiés Yvon

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 14 mai 2009 à 22:03 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir mon ami, je vois que tu aimes faire patienter tes lecteurs, que va t'il se passer dans cette suite, je me demande. Je vois très bien que tu as du talent pour le suspence..bravo..okana tendresse..

  Nicole chaput. *Okana *...
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 15 mai 2009 à 09:11 Citer     Aller en bas de page


Merci ma chère Amie, mes occupations me freine dans mes écris. Mais nous arrivons à la fin, j'y travaille j'espère qu'elle te plaira...

A bientôt Nicole t au plaisir de te lire

Yvon

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 15 juin 2009 à 17:43 Citer     Aller en bas de page



Merci encore Stephen je suis touché...

Mes amitiés Yvon

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1236
Réponses: 7
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0241] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.