Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 330
Invisible : 0
Total : 330
12945 membres inscrits

Montréal: 20 nov 23:17:01
Paris: 21 nov 05:17:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Visages croisés : La folle Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
250 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 26 déc 2016 à 03:46 Citer     Aller en bas de page

La folle


Une chanson fragile, une jolie bluette,
Et des voix qui résonnent et marchent dans sa tête...

Les volets sont tirés sur d'éternelles nuits,
Une nappe est posée et le couvert est mis,
Un verre d'eau rosie, un petit pain rassis
Qui trônent sur un plat comme un repas de fête.

Les manches retroussées sur son poignet de sel,
Le cou un peu penché, dos courbé sur lequel
Semble peser le poids d'un fardeau bien cruel,
Elle a l'air hors du temps, transparente et discrète.

Son âme s'est drapée d'un épais voile noir,
Une perle cendrée coule de son mouchoir
Et ses yeux de velours regardent sans rien voir,
Timidement s'éteint sa fine voix fluette.

Il est tôt le matin et son cœur bat encor',
Un pied menu qui bouge, ainsi il n'est pas mort ;
La tendresse nouée en mille tresses d'or
S'enroule sur les clefs d'une histoire secrète.

 
malouino


Advienne que pourra
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 26 déc 2016 à 04:29 Citer     Aller en bas de page

Magnifique poème Authilie,

Bravo pour cette composition. Le mystère est présent d'un bout à l'autre, on reste en tension en fin de poème s'inquiétant pour les suites de cette histoire.

Bluette me fait penser à ce thème de Dave Brubeck
The Dave Brubeck Quartet - Bluette

  Malouino pour vous servir
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
8220 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 26 déc 2016 à 04:57 Citer     Aller en bas de page

Très émouvant et fort joliment dit

Merci à toi

  ISABELLE
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3743 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
29 octobre
  Publié: 26 déc 2016 à 05:06
Modifié:  26 déc 2016 à 07:05 par Sidonie
Citer     Aller en bas de page

J'aime la forme du poème qui donne beaucoup de fluidité à l'ensemble...

Quant au fonds : La folie.............. ça me touche beaucoup, concernant une amie proche. J'ai d'ailleurs écrit une nouvelle littéraire à ce sujet

Merci

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
639 poèmes Liste
14131 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 26 déc 2016 à 07:01 Citer     Aller en bas de page




Une chanson fragile, une jolie bluette,
Et des voix qui résonnent et marchent dans sa tête...


Beaucoup de monde se reconnaîtra dans ces vers, mais la plupart comme moi, sera
distraite par une envie de vivre et une sorte de reconnaissance devoir pour la continuer. Malgré tout.

Merci !

galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3043 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 26 déc 2016 à 15:41 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Authilie,
Fragile et secrète c'est ce que l'on devient quand on entre dans cet autre monde que j'ai rencontré.Merci pour votre poème.
Amitiés

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
250 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 26 déc 2016 à 15:49 Citer     Aller en bas de page

Merci, merci Malouino pour ce partage, une bien belle rencontre.
Merci à toi surtout, Maschoune.
Emue de vous avoir touchée, Sidonie. J'aimerais beaucoup lire votre nouvelle.
Merci à vous Galatea.
Quant à vous Ulm, votre commentaire m'a particulièrement touchée.

 
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
661 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 27 déc 2016 à 04:54 Citer     Aller en bas de page



Bonjour Authilie,

Ô, mon amie, mon œil scrutateur, que vous relatez là de bien graves choses mais si bellement dites.

Bien amicalement.

JMJ

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
2165 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 6 jan à 16:25 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Authilie
Comme Jacques Marie, je pense que tu parles ici d'un sujet bien triste, mais tu le dis avec beaucoup de délicatesse.
Cela est devient émouvant.
J'aime beaucoup
Bonne journée
Cidnos

 
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
250 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 9 jan à 08:57 Citer     Aller en bas de page

Merci Cidnos. Bonne journée aussi.

 
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 23 juin à 11:32 Citer     Aller en bas de page

 
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
250 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 23 juin à 20:10 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi, Thomas.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 531
Réponses: 11
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]
Poèmes de l'année 2016
Décerné le 4 mai
8e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0589] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.