Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 241
Invisible : 0
Total : 242
· samamuse
13306 membres inscrits

Montréal: 26 jan 04:48:41
Paris: 26 jan 10:48:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Point du jour Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 27 déc 2016 à 16:42
Modifié:  20 jan 2017 à 22:19 par libellules
Citer     Aller en bas de page

Point du jour

Le chat huant balayant de son vol silencieux
Les derniers vestiges d'une nuit oppressante
Capture dans ses serres acérées et puissantes
Un campagnol en fuite tout surpris et piteux

La voix grave du violoncelle mêle ses pleurs
D'enfant aux premiers balbutiements du vent
Et vibre dans mon coeur qui s'abandonne au levant
Jouissant de cette pure étincelle de douceur

Un long frisson parcourt le bosquet assoupi
Et une lueur qu'effleure la brise matinale
Déchire l'ombre des songes de son trait magistral

Soudain dans la ramure tout chante la nature
Qui vers le ciel élève ce choeur miraculeux
Effaçant nos rêves mornes et poussiéreux

  Libellules
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12733 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 28 déc 2016 à 07:25 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup cette description minutieuse

Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
4270 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 9 jan 2017 à 15:03 Citer     Aller en bas de page

Un joli sonnet pour saluer l'arrivée du jour.

Bravo

Myo

 
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 10 jan 2017 à 12:37
Modifié:  10 jan 2017 à 12:49 par libellules
Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous pour vos marques d'appréciation. Il me semble bien loin le temps où j'ai écrit ce poème car maintenant je dois 'tenir tête' à un écureuil casse-cou qui vient littéralement grignoter ma maison jour après jour. Le bardage est en PVC (polychlorure de vinyle), matériau isolant très utilisé dans la construction ici aux USA du fait de son prix avantageux et de sa facilité d'entretien; j'habite dans le Missouri dans une banlieue éloignée de Saint-Louis où la nature a repris ses droits

  Libellules
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1032 poèmes Liste
16673 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
29 décembre 2020
  Publié: 7 févr 2017 à 04:41 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Ha l'évocation de la nature, des animaux....c'est quelque chose que j'ai souvent lu à une époque sur ce site, et qui à chaque fois, me plaisait beaucoup.
Tout ça pour dire qu'entre nostalgie et plaisir de lire au présent, je me suis senti bien à découvrir ces vers.
Pour finir sur quelque chose à part, je trouve génial que tu nous offres tes poèmes depuis les USA.
Amicalement.
pyc.

 
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 7 févr 2017 à 10:24 Citer     Aller en bas de page

Merci pic
Je trouve que la nature, la musique et les animaux nous ressourcent mieux que tout au monde et c'est dans cette extraordinaire terre de contraste que j'ai trouvé un point d'appui.
Amitiés
Libellules

  Libellules
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 642
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0258] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.