Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 386
Invisible : 0
Total : 387
· Sidonie
13290 membres inscrits

Montréal: 21 jan 12:12:43
Paris: 21 jan 18:12:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: 07/01/17 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
24 septembre 2020
  Publié: 7 jan 2017 à 11:25
Modifié:  7 jan 2017 à 11:26 par K.O
Citer     Aller en bas de page

Creep


le silence est une bouche immense
qui m'avale
alors je mets creep dans mes oreilles
j'oublie ce corps flasque
arraché des ballets sexuels

encore encore

mes yeux voyagent
ceux qui m'ont laissée leurs amours
mâles mal
et j'ai sur la gorge l'étreinte
de ma solitude

encore encore

2017



photo perso

 
Big Lebowski


- Il se fout de tout, c'est un nihiliste. - Ca doit être épuisant comme activité !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
3 novembre 2019
  Publié: 7 jan 2017 à 11:40 Citer     Aller en bas de page

c'est l'heure du gros coup de blues
j'ai pas envie de sortir une connerie parce que le poème est triste
mais je vais le faire quand même
il est loin d'être flasque ce corps...
quel est le salaud qui lui a fait du mâle ?

  Big comme gros Lebowski comme polak
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
24 septembre 2020
  Publié: 7 jan 2017 à 14:44 Citer     Aller en bas de page

Big ma 1ère déception masculine fut le père noël, quelle arnaque, mais je te rassure il ne m'a touchée que dans mon tit coeur de p'tite fille pdp ^^

j'aime bien me lamenter sur mon sort et puis creep ma chanson préférée ... mais je te rassure l'instant d'après je fais autre chose, je pense être modulable comme fille comme les meubles ikéa

Merci lipe, mais les gars qui vous a dit que c'était moi sur la photo ?! Et si c'était un modèle photo hein?


 
Big Lebowski


- Il se fout de tout, c'est un nihiliste. - Ca doit être épuisant comme activité !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
3 novembre 2019
  Publié: 7 jan 2017 à 15:34
Modifié:  7 jan 2017 à 15:36 par Big Lebowski
Citer     Aller en bas de page

mais qui t'as dit que j'avais écrit que c'était toi sur la photo ?
le corps de la photo n'est pas flasque en tout cas
le tien... j'en sais rien ! ; )
et puis même qu'au début je croyais que c'était une anamorphose

ps : je crois que le père noël est asexué ou eunuque
il a pris ses précautions pour ne pas avoir d'ennui avec la justice les soirs où il est bourré...

  Big comme gros Lebowski comme polak
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
24 septembre 2020
  Publié: 7 jan 2017 à 17:30 Citer     Aller en bas de page

quand même pauvre petit papa noël

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
14729 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 8 jan 2017 à 16:48 Citer     Aller en bas de page

Un texte fort. Il me parle. Pis le Père Noël je le trouve un peu vieux...

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 9 jan 2017 à 04:23 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé ce texte. Comme pour Ikéa, tout est difficile au montage, mais le tien est superbement fini et beau à lire...Merci

Amitiés

Robert.

  alweg
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
24 septembre 2020
  Publié: 9 jan 2017 à 14:35
Modifié:  9 jan 2017 à 14:55 par K.O
Citer     Aller en bas de page

adamantine ne dit-on pas que c'est dans les vieux.... merci !

lipe pas compris l'avant après

Robert justement ikéa c'est que du bonheur à monter
merci !

 
Laurelenn94


Je ne passe pas mon temps dans mes pensées, même si je ne suis jamais vraiment là...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
67 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2014
Dernière connexion
29 novembre 2020
  Publié: 11 jan 2017 à 17:10 Citer     Aller en bas de page

C'est triste mais très joli... Et puis Creep c'est une de mes chansons préférées à moi aussi une chanson très dure, très forte, qui transperce le cœur à chaque écoute, mais surtout : elle est intemporelle !

 
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
24 septembre 2020
  Publié: 11 jan 2017 à 17:42 Citer     Aller en bas de page

intemporelle ... ben dis-le qu'elle date la chanson comme mouah

plus sérieux merci

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1162
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0253] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.