Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 370
Invisible : 0
Total : 371
· Kenza93
13297 membres inscrits

Montréal: 23 jan 08:38:38
Paris: 23 jan 14:38:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Précipice Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 7 jan 2017 à 20:36
Modifié:  7 jan 2017 à 20:38 par libellules
Citer     Aller en bas de page

Précipice

Voyageur insouciant
tu ne peux comprendre
ni ta provenance
ni ton appartenance
qu’en sondant
à pas lents et feutrés
tes racines profondes
ancrées dans le tombeau
du monde.

Brève étape
tu te crois éternité
instant volé
suspendu
au sablier du vent
hasard du moment
tes dieux tu proclames
mais dans la mort
tu te damnes;
aveugle pathétique
promis
au précipice du temps
puisque tout vers le bas
t’attire et te retient
explore les confins
des millénaires lointains
et que la connaissance
première enfin
éclaire ton destin.

  Libellules
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
2826 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 8 jan 2017 à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Une petite libellule qui passe par-là
En laissant un message de réflexion sur le temps qui passe...
Merci

Une lumière douce qui devrait nous éclairer idéalement



marchepascal


( bienvenue sur LPDP)

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12728 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 8 jan 2017 à 05:16 Citer     Aller en bas de page

De jolies choses dans ton poème

Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
732 poèmes Liste
15653 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 8 jan 2017 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Brève étape
tu te crois éternité
instant volé
suspendu
au sablier du vent
hasard du moment
tes dieux tu proclames
mais dans la mort
tu te damnes;
aveugle pathétique
promis
au précipice du temps
puisque tout vers le bas
t’attire et te retient
explore les confins
des millénaires lointains
et que la connaissance
première enfin
éclaire ton destin.


Je suis partie avec toi pour ce voyage, bref , mais si attirant :-)


Bienvenue Libellules !

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
14731 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 8 jan 2017 à 16:46 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé ce moment de lecture. Bienvenue.

Au plaisir de vous lire.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
4269 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 9 jan 2017 à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Thème universel que celui du temps qui passe ... et de l'issue ou non issue de ce petit tour ici bas.

Une belle musicalité avec des ruptures de rythme intéressantes.

Merci du partage

Myo

 
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 10 jan 2017 à 15:28
Modifié:  10 jan 2017 à 15:30 par libellules
Citer     Aller en bas de page

Merci à tous : d'avoir apprécié ce poème qui m'a été inspiré par un livre de Peter Godfrey-Smith intitulé "other minds, the octopus, the sea and the deep origins of consciousness".
Le fait que notre futur président (Trump! le 20 janvier arrive à grands pas) semble bien souvent dépourvu de conscience morale et même de conscience tout court a sans nul doute contribué à l'idée du poème.

Libellules

  Libellules
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 20 avr 2017 à 03:05 Citer     Aller en bas de page

magnifique et profond poème, plein de réalisme et de réflexions pertinentes!

merci,LIBELLULES, pour ce merveilleux partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 22 avr 2017 à 04:37 Citer     Aller en bas de page

Merci Josette d'avoir apprécié ce petit poème qui me tenait tant à coeur lorsque je l'ai publié

Amitiés
Libellules

  Libellules
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 764
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0291] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.