Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 381
Invisible : 0
Total : 383
· QUOIQOUIJE
Équipe de gestion
· Catwoman
13290 membres inscrits

Montréal: 21 jan 13:19:28
Paris: 21 jan 19:19:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'élégance meurtrière du manque. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
24 septembre 2020
  Publié: 14 jan 2017 à 18:00
Modifié:  15 jan 2017 à 02:48 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Biolay-négatif


il y a des jours avec et des jours sans

sans ton petit sourire en coin
quand je découvre mes cuisses
sans ton air de rien quand
je rate mes îles flottantes
sans ton regard affamé lorsque
le mien se fait gourmand
sans l'incendie que tu provoques
d'une réflexion banale
sans tes mains d'homme
que j'aime mettre sur mes hanches
sans la chaleur de ta peau collée
comme un rempart à ma tristesse
sans les vagues sauvages de tes reins
fouettant mes fesses cambrées
sans tes sourcils qui froncent
quand les autres me blessent
sans nos discussions de tout et de rien
qui se prolongent tard dans la nuit
sans le souffle de ta bouche
qui s'allonge sur mon ventre
sans ton clin d'œil pour me dire
que tout va bien lorsque je doute
sans tes épaules pour faire barrage
à mes satanées angoisses
sans ton amour posé sur mes paupières
comme un oiseau dans le ciel
sans tes doigts sur mes lèvres
qui me dessinent un rêve

il y a des jours avec et des jours
des jours où sans toi
la vie ne veut plus rien vivre



peinture perso





 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
732 poèmes Liste
15652 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 14 jan 2017 à 23:25 Citer     Aller en bas de page



Bravo, j'aimel ces coups de pinceau qui donnent forme et couleurs à un amour.

Gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
chatnoirmeshommages

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
1325 commentaires
Membre depuis
26 mars 2008
Dernière connexion
15 décembre 2017
  Publié: 15 jan 2017 à 02:49 Citer     Aller en bas de page

c'est beau
c'est beau ce manque là
poignant
et intime
et beau encore
ça créerait le désir

  barbant et embourbé
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12726 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 15 jan 2017 à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Citation de K.O
Biolay-négatif


...
il y a des jours avec et des jours
des jours où sans toi
la vie ne veut plus rien vivre




J'aime beaucoup cette strophe finale

Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
535 poèmes Liste
24068 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 15 jan 2017 à 03:14 Citer     Aller en bas de page

Moi aussi j'aime ce passage
" Il y a des jours avec et des jours...Où des jours sans toi, la vie
ne veut plus rien vivre "
Et ne plus rien dire
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3972 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 15 jan 2017 à 05:05 Citer     Aller en bas de page


Un coup de coeur pour ce texte



  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Chet
Impossible d'afficher l'image
chet a dit Alone Together
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
58 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2016
Dernière connexion
25 septembre 2018
  Publié: 15 jan 2017 à 06:38 Citer     Aller en bas de page

on voudrait vivre avec les poètes

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
5885 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 15 jan 2017 à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Wahou!!! magnifique, j'aime


Yvon

  YD
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
4883 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 15 jan 2017 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,
C'est dingue quand on se dit : voilà tout ce que je peux perdre.! Bien dit

  Poésie, la vie entière
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
5840 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 16 jan 2017 à 02:10 Citer     Aller en bas de page

Que voilà une belle histoire d'amour et de plus un beau tableau pour l'illustrer (bien que je ne voie pas de rapport entre les deux).

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
24 septembre 2020
  Publié: 16 jan 2017 à 11:47 Citer     Aller en bas de page

ça fait plaisir cet accueil à ce texte/peinture donc je vais tâcher de ne pas faire ma feignasse et de répondre à chacun

Gala merci pour la toile j'aime mélanger les univers les sensations

Le K ton commentaire me fait hyper plaisir parce que c'est toi d'abord et c'est ça le but, de partager ses émotions son histoire afin de donner une "petite chair de poule", quelque chose à celui qui lira regardera...

Merci Maschoune

Jiçé flattée je suis

Ode oui la fin aurait pu basculer comme cela merci

Merci Sidonie heureuse d'avoir pu te donner une émotion

Chet, les poètes sont bien trop torturés pour ça joli pseudo au passage merci!

Y.D. merci pour les pouces j'adore cet émoticon court et efficace

Jean-Louis encore plus dingue quand on l'a perdu en fait ce texte est un shaker de toutes mes histoires de coeur...donc je ne pense pas à une seule personne dans ces manques hé!

JB en fait ce texte est comme une mélanco sur tout ce qui te manque quand tu te retrouves seule à nouveau, parce que l'amour c'est beau c'est grand c'est vivant comme les cheveux en mouvement de ma nana mais elle est recroquevillée, pensive, triste... voili voilou pour les quelques lumières si ça peut te faire lire le texte et la peinture différemment biz





 
Big Lebowski


- Il se fout de tout, c'est un nihiliste. - Ca doit être épuisant comme activité !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
3 novembre 2019
  Publié: 22 jan 2017 à 04:34 Citer     Aller en bas de page

ouais
les jours sans bonbons on sent le manque de sucre
parce que le sucre ça colore un peu les murs du jardin

  Big comme gros Lebowski comme polak
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
24 septembre 2020
  Publié: 24 jan 2017 à 16:52 Citer     Aller en bas de page

et les lèvres quand on mange des fraises tagada

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 998
Réponses: 12
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Lisa des Roses... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Noce feras-tu ? (Poèmes par thèmes)
Auteur : ecrinf
Impression (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Pieds dans l'eau (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
Ouroboros (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
(Collectifs)
Auteur :
Nos souvenirs manqués (Lettres ouvertes)
Auteur : Adamantine
Dégout des vents (Poèmes par thèmes)
Auteur : ecrinf
Billet d'houx (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
(Autres)
Auteur :
Appétit "d'oiseau" (Loufoques)
Auteur : Pampille

 

 
Cette page a été générée en [0,0373] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.