Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 36
· samamuse
13259 membres inscrits

Montréal: 17 oct 04:23:17
Paris: 17 oct 10:23:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Dix ans Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 15 jan 2017 à 05:25
Modifié:  15 jan 2017 à 06:56 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Dix ans... déjà dix ans
Bien sûr, il y a eu d'autres bras, d'autres baisers
d'autres corps
quand le manque de toi
devenait trop lourd, trop oppressant
et quand je croyais
innocemment
que vraiment
tous les chats sont gris, la nuit
qu'il suffisait que je ferme les yeux
pour que le manque de toi
disparaisse...


Ton rire, tes yeux, tes mains
Dix ans
que je les cherche
dans d'autres rires, d'autres yeux,
d'autres mains
En vain …


Sidonie 15 Janvier 2017

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
11343 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 15 jan 2017 à 05:27 Citer     Aller en bas de page

Ton poème me parle SIDONIE

Je l'aurais bien vu dans les poèmes d'amour ...

Amicales pensées

  ISABELLE
malouino


Advienne que pourra
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
12 mai
  Publié: 15 jan 2017 à 05:32 Citer     Aller en bas de page

Texte émouvant.
La fidélité pour toujours, c'est triste et c'est beau.
L'être aimé est toujours présent, juste derrière les paupières qu'il suffit de fermer.
Prendre courage et poursuivre, c'est ce que vous faites. Continuez.

  Malouino pour vous servir
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 15 jan 2017 à 05:45 Citer     Aller en bas de page




Yvon

  YD
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15488 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 15 jan 2017 à 05:52 Citer     Aller en bas de page

Que puis je dire....ta douleur est la mienne et chaque jour est une éternité de souffrance et de solitude.....

Alex plein de bisous...

 
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15488 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 15 jan 2017 à 05:52 Citer     Aller en bas de page

Que puis je dire....ta douleur est la mienne et chaque jour est une éternité de souffrance et de solitude.....

Alex plein de bisous...

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
13472 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 15 jan 2017 à 06:57 Citer     Aller en bas de page

Des mots qui disent et qui se ressentent.
Un texte poignant.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 15 jan 2017 à 08:39 Citer     Aller en bas de page

Parfois c'est plus de dix ans et toujours observer la ligne d'horizon...
Un touchant poème
Bises SIDONIE
ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15660 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 15 jan 2017 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

sublime

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
351 poèmes Liste
3647 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 15 jan 2017 à 14:15 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Sidonie,
le temps passe mais n'efface pas tout à fait les cicatrices.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 15 jan 2017 à 16:40 Citer     Aller en bas de page

Merci Sidonie

Dix ans d’amour invisible et pourtant présent

Salutation et paix

PA…

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
180 poèmes Liste
4686 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 16 jan 2017 à 02:04 Citer     Aller en bas de page

Je peux comprendre la douleur. Merci, j'ai connu.
J'ai opté pour la guérison. Mon leitmotiv : "La vie commence à chaque instant".
Le bonheur est dans le présent.
Puisses-tu aussi y trouver le repos de l'âme !

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
FREDER


Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
219 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2015
Dernière connexion
3 août
  Publié: 16 jan 2017 à 10:55 Citer     Aller en bas de page

Les souvenirs de l'être aimé(e) se ramassent à la pelle et même si certains disparaissent, d'autres restent désespérément accrocher à nos semelles. Je connais cette douleur.

Amitiés.

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 17 jan 2017 à 01:49 Citer     Aller en bas de page

Merci pour vos commentaires et vos encouragements sur ce qui n'est pas un poème mais un coup de blues écrit « à l'arrache ».... LPDP est pour moi un défouloir, avec vous qui m'entendez... Merci

Je travaille, je sors, je « profite », je ne crois pas être quelqu'un de triste dans la vraie vie, et pour me consoler sans doute, je me dis, selon un proverbe :

« le pire dans la vie n'est pas de finir seul(e), mais le pire dans la vie est de finir avec quelqu'un qui vous donne l'impression d'être seul(e).... »

Mais, quand même ….

Bonne journée




  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1750 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 17 jan 2017 à 02:34 Citer     Aller en bas de page

bonjour
je suis de tout cœur avec ce poème, touchée par sa sincérité, exprimée avec l'éloquence des sentiments
Amicalement

  Critiques acceptées
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
3368 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 17 jan 2017 à 06:51 Citer     Aller en bas de page



Un texte bien nostalgique et très touchant..
Merci Sidonie pour ce beau partage

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 18 jan 2017 à 03:56 Citer     Aller en bas de page

Bonjour....

a défaut de soulager le poids du passé,on peut apporter un peu de positif au présent, en exprimant le fait que tu nous touches avec ces mots, aussi bien quand on t'envisage derrière que quand on met ces mots en parallèle avec nos propres histoires. Je souhaite que ce coup de blues te laisse tranquille.
Amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 21 jan 2017 à 04:36 Citer     Aller en bas de page

Merci Xénia, Lil', Pierre-Yves ...

C'est toujours pas un poème, juste des mots....

Les coups de blues, ça finit toujours par passer... un peu

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1661 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 27 jan 2017 à 05:19 Citer     Aller en bas de page

Un texte qui apporte son lot d'émotion ....j'entendrai presque BREL le chanter !!J'aime j'aime

 
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin
  Publié: 15 févr 2017 à 05:12 Citer     Aller en bas de page

Un petit passage par chez toi... et te voilà toute triste. Puissions-nous nous entr'aider à surmonter ces coups de cafards passsagers ...qui produisent aussi parfois des petits textes, simples et beaux comme celui-ci.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 915
Réponses: 19
Réponses uniques: 17
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

(Autres)
Auteur :
Dame blanche aux chats épicés. (Autres)
Auteur : Maria Magdalena.
Souviens-toi! (Autres)
Auteur : josette
(Autres)
Auteur :
(Autres)
Auteur :
(Autres)
Auteur :
(Autres)
Auteur :
Rose noire (Autres)
Auteur : Sysy
Les pots cassés (Autres)
Auteur : Cidnos
(Autres)
Auteur :
Le critique (Autres)
Auteur : Naej
Un sentiment que je réfute. (Autres)
Auteur : Maria Magdalena.
Une Belette peu conviviale (fable) (Autres)
Auteur : josette
(Autres)
Auteur :
(Autres)
Auteur :

 

 
Cette page a été générée en [0,0532] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.