Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 42
Invisible : 0
Total : 49
· TheLudz1 · jeromenardi · Hubix-Jeee · La Brune Colombe · ❀ninette1952 · ODIN · Tychilios
13124 membres inscrits

Montréal: 15 févr 14:32:11
Paris: 15 févr 20:32:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Teresa et les autres Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 2 févr 2017 à 10:49
Modifié:  2 févr 2017 à 16:13 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page


Nom du site


Teresa est veuve, depuis deux ans.

Elle vit, loin de ses enfants, avec son chien

un T.B.E. dans son école

et peu d’envie quand doit rentrer à sa maison.

Sara partie, pour une Sparte ancienne

un mari grec, plutôt contente

mais fut un taxi qui écrasa

ses quelques rêves sans prétentions

pendant la route pour l'hôpital

et fut le sort à décider qu'Argirò

pouvait encore vivre.

Lisa est restée attachée au sol

ses ambitions ont pris le vol

un jour d'automne en épousant

l’homme écrivain, surtout un fils

un compagnon sans obligations.

Beba, la belle, a tant aimé

ses rêveries sont devenues clips secrets

sa rage vorace envers la vie

toujours ornée par la lumière,

parce que c’est ainsi qu’on peut cacher

les zones en ombre.

Pascale..., l’amie, anéantie,

au moins trois fois

Renée toujours comme un phénix

avec son cœur ouvert au sud

mais toujours « grata » aux Terres du Nord*

car là on peut vivre

malgré les hommes.

Marina, de Parme, à peine ouvrit

ses yeux marron, partit toute seule

connaître le monde.

Elle a arpenté de la Tamise

les vertes rives

et d’un village victorien

aussi les cœurs plutôt arides même si chics.

En Italie, elle a oublié le sauveplumes

outil essentiel pour celles qui

donnent leur vie sans avoir appris

à demander, à se faire apprécier.

Et il y a aussi moi...

cachée, vivante, dans ma vallée.

Parfois, je serre entre mes doigts

un ciel si bleu, presque infini

mais plus souvent

mes yeux baissés

je cherche anxieuse dedans la boue

une fleur ou une racine encore intacte

prête à germer dans quelque ailleurs

mais sans la colère ou la tristesse

comme nourriture.


* (Synoyme, inventé pour définir les Pays Bas)
* sauveplumes, mot inventé pour dire sauve vie.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
227 poèmes Liste
14866 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 février
  Publié: 2 févr 2017 à 11:55 Citer     Aller en bas de page

joli texte

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 2 févr 2017 à 14:50
Modifié:  3 févr 2017 à 10:27 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
joli texte




Merci Mido, ravie de ta lecture de ce poeme assez long....

Amicalement

Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a pas de sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
2344 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
12 février
  Publié: 2 févr 2017 à 17:20 Citer     Aller en bas de page

On dirais un feuilleton! Super!

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10597 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
15 février
  Publié: 3 févr 2017 à 03:20 Citer     Aller en bas de page

"Et il y a aussi moi...

cachée, vivante, dans ma vallée.

Parfois, je serre entre mes doigts

un ciel si bleu, presque infini

mais plus souvent

mes yeux baissés

je cherche anxieuse dedans la boue

une fleur ou une racine encore intacte

prête à germer dans quelque ailleurs

mais sans la colère ou la tristesse

comme nourriture."


J'aime beaucoup ce passage

Merci à toi

  ISABELLE
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
141 poèmes Liste
3686 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
15 février
  Publié: 3 févr 2017 à 04:09 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lilia,
Quelques traits pour des portraits de femmes proches ou amies et puis ce lumineux aveu que souligne également Isabelle;
Merci à toi
Amitiés

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
2 février
  Publié: 3 févr 2017 à 08:45 Citer     Aller en bas de page

Un Très beau texte, merci pour ces moments de bonheur de vous lire.

Sincères amitiés,

Robert

  alweg
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 3 févr 2017 à 10:29
Modifié:  3 févr 2017 à 10:31 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page


Citation de Margo1668
On dirais un feuilleton! Super!




Je crois que tout le monde vit un feuilleton en devenir...
Merci , Margo !



gala


Citation de Maschoune
"Et il y a aussi moi...

cachée, vivante, dans ma vallée.

Parfois, je serre entre mes doigts

un ciel si bleu, presque infini

mais plus souvent

mes yeux baissés

je cherche anxieuse dedans la boue

une fleur ou une racine encore intacte

prête à germer dans quelque ailleurs

mais sans la colère ou la tristesse

comme nourriture."


J'aime beaucoup ce passage

Merci à toi



Merci,Isabelle, pour avoir choisi ces mots-là.


Amicalement

gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 3 févr 2017 à 10:33
Modifié:  3 févr 2017 à 10:34 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page



Citation de Jean-Louis
Bonjour Lilia,
Quelques traits pour des portraits de femmes proches ou amies et puis ce lumineux aveu que souligne également Isabelle;
Merci à toi
Amitiés



Ce sont des amies, Jean Louis. elles on signé des moments importants de ma vie. Elles sont toutes loin maintenant .

Merci !



lilia



Citation de alweg
Un Très beau texte, merci pour ces moments de bonheur de vous lire.

Sincères amitiés,

Robert



Merci Robert pour avoir partagé un brin de ma vie.


Amicalement
lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Magnolia Forever Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
15415 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
12 février
  Publié: 4 févr 2017 à 10:32 Citer     Aller en bas de page

Et il y a aussi moi...

cachée, vivante, dans ma vallée.

Parfois, je serre entre mes doigts

un ciel si bleu, presque infini

mais plus souvent

mes yeux baissés

je cherche anxieuse dedans la boue

une fleur ou une racine encore intacte

prête à germer dans quelque ailleurs

mais sans la colère ou la tristesse

comme nourriture.



Un passage qui m'a touché...

Alex

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 5 févr 2017 à 09:59 Citer     Aller en bas de page

Citation de Alpnonse BLAISE.
Et il y a aussi moi...

cachée, vivante, dans ma vallée.

Parfois, je serre entre mes doigts

un ciel si bleu, presque infini

mais plus souvent

mes yeux baissés

je cherche anxieuse dedans la boue

une fleur ou une racine encore intacte

prête à germer dans quelque ailleurs

mais sans la colère ou la tristesse

comme nourriture.



Un passage qui m'a touché...

Alex



Merci Alex

Lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
18 avril 2018
  Publié: 6 févr 2017 à 08:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea Belga
Beba, la belle, a tant aimé

ses rêveries sont devenues clips secrets

sa rage vorace envers la vie

toujours ornée par la lumière,

parce que c’est ainsi qu’on peut cacher

les zones en ombre.



Voici un autre des passages évocateurs dans "ce feuilleton en devenir" qui me plaît beaucoup.

Amitiés

  Libellules
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 6 févr 2017 à 11:04 Citer     Aller en bas de page

Citation de libellules

Citation de Galatea Belga
Beba, la belle, a tant aimé

ses rêveries sont devenues clips secrets

sa rage vorace envers la vie

toujours ornée par la lumière,

parce que c’est ainsi qu’on peut cacher

les zones en ombre.



Voici un autre des passages évocateurs dans "ce feuilleton en devenir" qui me plaît beaucoup.

Amitiés



Pour les passionnés , comme moi , de la lumière surement un passage plein soleil



gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 478
Réponses: 12
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0485] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.