Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 204
Invisible : 0
Total : 204
13078 membres inscrits

Montréal: 25 mai 21:32:45
Paris: 26 mai 03:32:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: la "foi" de samamuse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
8074 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 4 févr 2017 à 04:25
Modifié:  4 févr 2017 à 06:14 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Regard, cette boule que nous appelons TERRE
Qui est née il y a un certain temps, (D’où)
De collages, en rotations, par une force centrifuge,
Appelée gravitation (Pourquoi ce genre de mouvements ?)
D’éléments qui venaient de la dernière explosion. (Le bigbang)
Avec un cœur qui s’est transformé en centrale nucléaire.

La vie dans ses six règnes d’évolutions (Lesquels ?)
Est certainement un don qui nous vient de l’espace.
Et qu’à notre tour, nous la (La vie) porterons ailleurs.

Nous dépendons d’une énergie vitale, (Laquelle ?)
Qui nous accompagne de règne en règne
Sur le principe de LAVOISIER,
Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.
(bois/charbon/diamant/chimie)
(vie aquatique/pétrole/chimie)
(En dilemme ; de consommation/communion)
(De naissance/adaptation/colonisation/ et remplacement)
(J’offre des textes sur ces sujets)

Les gaz deviennent liquides puis solides.
Les minéraux meccanos de structures.
Les végétaux plus ou moins fixés, régulateurs.
Les autonomes se reproduisent
Certains deviennent des animaux
Qui créent et qui gèrent,
Pour devenir énergétiques
Et destinés à l’espace.

Nous faisons tous des apprentissages,
D’âmes dans des enveloppes,
Avec des bibliothèques en règnes spatialisés énergétiques.
(œufs/ver/mouche/œufs/ver)
(Observations/essais/normalisations/transmissions)
(Vivre ensemble/reconnaissance/laïcité/vivre ensemble)

La mort n’existe pas. Nous ne vivons que des fins et des redémarrages.
Nous devons les laisser partir (les cycles finis) pour d’autres présences.
(En passés non modifiables/en présents de constructions/en futurs de prévisions de présents)

Présences laissez des traces ; pour des cultures, des savoirs, des civilisations,
Passages de règnes, fossiles, espèces d’ADN, continuités en traditions, designs, et réhabilitations.

Les regards décalés sont des extérieurs de vitrages
Et d’ouverture sur des horizons d’inconnus,
Qui finissent par ne plus l’être.
(Le feu, marcher sur la lune)

As-tu l’impression d’avoir perdu de tes disponibilités, en lisant ces raccourcis ?
Ose demander des développements ?

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
435 poèmes Liste
21627 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 4 févr 2017 à 07:25 Citer     Aller en bas de page

Tout ça m'affole et je dois dire que tu as bien épluché ce dont nous ignorons pour la plupart...
Moi petite poussière, je me sens infiniment petite...
Que pourrais - je te dire et te demander de plus.
Belle analyse
Merci SAM
Bises ODE 31 - 17

  OM
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
8074 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 4 févr 2017 à 09:32 Citer     Aller en bas de page

merci ODE,
ce n'est pas une analyse
c'est ce en quoi je crois depuis 2012, confirmé en 2014, et qui me squatte tous les jours.
je suis conscient que ce que je perçois, que j'accepte, que les circonstances actuelles osent me sensibiliser,
ne soient pas facilement concevable, de par nos conditionnements non philosophiques.
personne ne pose de questions. par peur de lire des inepties. par difficultés de formulations.
je n'ai pas des réponses pour toutes les curiosités.
malgrés les deux derniers vers.
je serais pourtant heureux de là, m'analyser pour répondre.
à bientôt à toutes et tous.

 
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 5 févr 2017 à 10:26 Citer     Aller en bas de page

Salutations samamuse

Dans l'amour et la compassion
Regard sur le monde en évolution
Éloigné d'un cours de formation
Je pose un regard d'attention
Sur ce texte en publication
Offrant, votre propre représentation
Dans une brève apparition
Je salue les explications



PA…

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
13 février
  Publié: 6 févr 2017 à 01:11 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Samamuse

Les dogmes voilent des évidences, des ressentis et m'empêchent de progresser... Bien entendu, il est nécessaire de se fondre dans notre société pour la décrypter avant de se lancer dans la connaissance de son être interne... une fois ces deux étapes franchies, je rejoins certaines de vos approches... peut-être une trinité, âme, esprit et corps... et que tout n'est que cycles qui tendent toujours à se rapprocher de l'harmonie...La théorie des cordes est aussi un sujet intéressant qui pourra se révéler primordial si nous passons au-delà de nos croyances et connaissances ... Il existe des centaines de questions et si peu de réponses mais je crois que notre prochaine étape est spirituelle... pas au sens de religion mais d'ouverture d'esprit

Merci de me fournir encore matière à réfléchir...

Amicalement

V

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
8074 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 6 févr 2017 à 02:46 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci à vous 3.

ODIN, le grain de sable est issue de la falaise, en galet érodé (culture, conditionnements, "de" par "à" pour "ça") pour des plages, des murs, du béton. et dans certains rouages.

PA, les explications tu vas devoir les formuler.

Varh,
1 -les dogmes s'avèrent necessaires pour canaliser les questionnements qui dépassent nos limites de comprehensions. (la notion de vie énergétique, l'energie vitale, la bibliothèque des collectes de valeurs)
2 - pourquoi "âme-esprit-corp" ? ou alors penses-tu "énergie-programmes-outils" ?
3 - les centaines de questions ont des réponses par des OUI ou par des NON, les peut-être étant des questions insuffisantes en formulations de demandes. que tu devras sauvegarder par des écrits pour évoluer.
4 - notre prochaine étape sera spirituelle (plutôt énergétique)... pas au sens de religion (sauf sous sa forme d'association de "foi") mais d'ouverture d'esprit (que tu peux vivre actuellement)
penserais-tu au règne d'évolution suivant ? le règne énergétique qui existe autour de nous, mais que peu d'entre nous sommes en mesure de percevoir. personne osera demander d'explications.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
8074 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 6 févr 2017 à 02:49 Citer     Aller en bas de page

oh excuse-moi ODE, j'ose espérer avoir fait naître dans tes pensées des tas de questions, alors

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
13 février
  Publié: 6 févr 2017 à 03:30 Citer     Aller en bas de page


1- Quant au dogmes... pas totalement d'accord avec toi mais je dois avouer leur nécessité initiale

2- Energie/programme /outil... excellente trinité... exactement

3- Impossible de me satisfaire de réponses juste par oui ou non... il me faut un non pourquoi et un oui pourquoi ... quant au peut-être il est pour moi tjs source de réflexion ( il signifie "oui peut-être... je dois réfléchir et essayer de donner une réponse plus tard")

4- Oui sans nul doute il sera énergétique... nous ne sommes qu'association de molécules, donc d'atomes, d'électrons, de neutrons, de noyaux, de quarks donc d'énergie, d'élévation de niveaux,d'émission de photons.... nous ne sommes que vibrations ondulatoires ... Se débarrasser du superflu et se concentrer sur l'énergétique ... Quant à questionner, beaucoup le font... bien plus que ce ce que j'imaginais...

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
8074 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 6 févr 2017 à 11:14 Citer     Aller en bas de page

1- Quant au dogmes... pas totalement d'accord avec toi
mais je dois avouer leur nécessité initiale (cette réponse est la conséquence du (3)

2- Energie/programme /outil... excellente trinité... exactement (en es-tu conscient ?)

3- Impossible de me satisfaire de réponses juste par oui ou non... il me faut un non pourquoi et un oui pourquoi ... quant au peut-être il est pour moi tjs source de réflexion ( il signifie "oui peut-être... je dois réfléchir et essayer de donner une réponse plus tard") (non, tu écris ce qui fait que nous faisons de mauvais choix, je fais aussi de mauvais choix, je suis issue des mêmes conditionnements. quand tu écris tes questions pour toi, tu vois naître d'autres formulations, et les réponses que tu reçois en impulsions énergétiques, si tu acceptes de les reconnaitres, sont comme cette anecdote, du véhicule de l'ado.
papa je veux un vélo moteur. pourquoi ? pour être comme les autres. tu auras donc un vélo à pédales, ainsi tu pourras faire attention. ce n'est pas pareil. qui paiera l'assurance, le carburant, et les vitesses d'accidents ?
les formulations pour des oui ou non, doivent être englobées en évitant les non dits. moi non plus je n'y arrive pas.

4- Oui sans nul doute il sera énergétique. (tu l'acceptes sans preuves).. nous ne sommes qu'association de molécules, donc d'atomes, d'électrons, de neutrons, de noyaux, de quarks donc d'énergie (oui, mais celle que j'évoque c'est celle qui permet de faire), d'élévation de niveaux (tu penses peut-être à l'ascenceur sociale, et non aux formes de vies),d'émission de photons (parlerais-tu de "l'aura" ? attives tu à la percevoir en contre jour ?.... nous ne sommes que vibrations ondulatoires (d'où nos fragilités)... Se débarrasser du superflu (tu restes dans de l'esprit de matière) et se concentrer sur l'énergétique (par des temps de disponibilités, un entrainement qui demande des années)... Quant à questionner, beaucoup le font (en binaire et non en trilogique)... bien plus que ce que j'imaginais (serais-tu trilogique toi aussi ?)...

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
13 février
  Publié: 8 févr 2017 à 00:53 Citer     Aller en bas de page

Je vis dans un monde où je côtoie bactéries, cellules, molécules, atomes, électrons tous les jours et tous les jours j'utilise IR, UV, RMN.... donc tous les jours avec des énergies et des observations... et oui je suis certaine que l'énergie via les ondes régit l'univers... et que nous sommes aussi énergie..

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
8074 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 8 févr 2017 à 03:03 Citer     Aller en bas de page

nous sommes énergie au sens où tu en parles.
mais nous le sommes aussi dans nos interférences d'apprentissages.
nous le sommes aussi dans ce que nous produisons.
et enfin dans ce que nous épargnons de nos cheminements.
(les vivres ensembles, les reconnaissances, les assistences opportunes, etc.)
(en ce moment je suis en train de vouloir sauvegarder un encouragement
à l'acceptation de nos inconforts-valorisations des acquits de nos morts-renaissances.
sous le nom de la "carotte", que je mettrais sur le site en "autres", quand je serais parvenu à le finir.
merci de tes commentaires.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 484
Réponses: 10
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0269] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.