Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 152
Invisible : 0
Total : 152
13279 membres inscrits

Montréal: 21 oct 22:59:36
Paris: 22 oct 04:59:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: J'écris... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
coeursolitaire62


L'école de la vie n'a point de vacances
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
720 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2006
Dernière connexion
30 septembre 2019
  Publié: 7 févr 2017 à 14:25
Modifié:  7 févr 2017 à 14:38 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Je pose mes mots sur un bout de papier
Pour coucher mes maux et les partager.
J'écris avec passion mais plus par nécessité.
Afin de combler ce vide qui m'accablait.

J'écris pour enfin rompre avec le silence,
Pour en finir avec toute cette souffrance.
Écrire me procure une joie immense,
Mais je ressens toujours une absence.

Un manque incommensurable d'amour
Qui m'attriste de plus en plus chaque jour.
Elle me dévore comme un véritable vautour
Qui me tue à petit feu sans possible retour.

J'ai dévoilé au travers des mots ma vie intime.
Mes joies, mes peines même les plus infimes.
À quel point, en plusieurs occasions, je trime.
Le tout - pour le plaisir - en vers et en rimes.

J'ai écrit mon histoire pour qu'elle soit gravée
En lettre d'or mais elle est déjà terminée.
C'est une page qui se tourne, je tire un trait.
Le chapitre est clos, maintenant faut avancer !

Cela fut une merveilleuse aventure
Un bon remède, un bon exutoire.
Dorénavant j'attends de voir
Ce que me réserve le futur...

  La vie c'est comme une balle de Ping-Pong.Il faut savoir rebondir, afin de retrouver le sourire, avant que ne retentisse le gong!
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
9746 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 8 févr 2017 à 03:13 Citer     Aller en bas de page

puis-je être de ce futur ?
aurais-tu envie d'un grand-père virtuel ?
un confident sur des MP ?
as-tu lu certains de mes textes ?
je vais moi aussi aller te visiter.
grosses bises.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16639 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 8 févr 2017 à 11:11 Citer     Aller en bas de page

tourner une page
et avancer
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
FREDER


Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
219 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2015
Dernière connexion
12 juillet
  Publié: 9 févr 2017 à 13:22 Citer     Aller en bas de page

Je vois ce que tu veux dire. J'ai écris un poème de ce type le 16 janvier et m'identifie fortement à tous les aspects énoncés dans ce poème.

Bien à toi.

Amitiés.

 
coeursolitaire62


L'école de la vie n'a point de vacances
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
720 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2006
Dernière connexion
30 septembre 2019
  Publié: 11 févr 2017 à 05:57 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous 4 de m'avoir lu, d'avoir pris le temps de "m'écouter"
Merci pour votre soutien et vos propositions. Je saurai vers qui me tourner en cas de besoin

Amitiés
Mik.

  La vie c'est comme une balle de Ping-Pong.Il faut savoir rebondir, afin de retrouver le sourire, avant que ne retentisse le gong!
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1027 poèmes Liste
16597 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 21 mars 2018 à 10:16 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

je suis touché par la dimension personnelle de ton poème, je me retrouve dedans à certains moments.
Je ne peux que te souhaiter le meilleur pour ce futur dont tu parlais à l'époque, et dans lequel tu es en ce moment même.
Amicalement.
pyc.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 720
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0225] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.