Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 392
Invisible : 0
Total : 396
· patrick dabard · ori · Tychilios · Fluid-X
13121 membres inscrits

Montréal: 18 févr 09:20:18
Paris: 18 févr 15:20:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Déambulations Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
513 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
14 février
  Publié: 12 févr 2017 à 15:45 Citer     Aller en bas de page

Déambulations


Je navigue sur une barque de nuit
Parmi les pêcheurs d'aurores.
Leurs rires embrassés de reflets
Déchirent l'obscurité et la brume

Ils sont là, jusqu'à me toucher
Et leurs doigts-lampions courent
Sur un cortège de rêves
Qui déchirent mes tourments.

Je largue une larme bleue
Sur le matin frêle de l'océan
J'y jette une bouteille de silence
Un fardeau de patience.

Ils m'ont rejoint, ne vois rien d'eux
Que leur masque de moire
Et leur collier d'écume
Brillant au clavecin de la Lune.

L'endroit est étrange
La musique est belle pourtant
Alors qu'au ventre du vent
S'agitent mes tempêtes.

Il me faut vous laisser
Le docteur est entré ….

Lucas


 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
11832 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
18 février
  Publié: 13 févr 2017 à 02:27
Modifié:  13 févr 2017 à 02:28 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Bienvenue sur LPDP

Tu fais, à mon sens, une somptueuse entrée avec ces déambulations Belle écriture, j'aime beaucoup ... Je le classe dans mes favoris !

Merci à toi

  ISABELLE
Big Lebowski


- Il se fout de tout, c'est un nihiliste. - Ca doit être épuisant comme activité !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
9 septembre 2019
  Publié: 13 févr 2017 à 02:54 Citer     Aller en bas de page

je n'aime pas le dernier vers
il casse la magie de l'instant
même s'il est cloué au lit qu'il va mourir qu'il est fou ou je ne sais trop
parce que pour le reste
c'est vaporeux à souhait

  Big comme gros Lebowski comme polak
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
513 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
14 février
  Publié: 13 févr 2017 à 05:07
Modifié:  13 févr 2017 à 05:08 par Lucas
Citer     Aller en bas de page

Merci Maschoune pour ce compliment. Lucas en est heureux.

Merci Big Lebowski. Les rêves sont souvent brisés et Lucas comprend que ce dernier vers puisse perturber.

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1846 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
17 février
  Publié: 13 févr 2017 à 09:38 Citer     Aller en bas de page

bonjour
j'apprécie cette poésie, une belle rencontre aujourd'hui

  Critiques acceptées
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15994 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
17 février
  Publié: 13 févr 2017 à 10:08 Citer     Aller en bas de page

bienvenue
très beau poème

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
18 avril 2018
  Publié: 13 févr 2017 à 12:20 Citer     Aller en bas de page

Moi, par contre, j'ai beaucoup aimé cette touche finale qui nous rappelle à la dure réalité alors qu'on voguait dans d'autres sphères, transportés par la magie de ce poème inégalable.

Libellules

  Libellules
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
513 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
14 février
  Publié: 14 févr 2017 à 07:51 Citer     Aller en bas de page


Merci beaucoup Xenia, Mido ben et Libellules pour vos commentaires.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
701 poèmes Liste
14960 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
17 février
  Publié: 14 févr 2017 à 11:07 Citer     Aller en bas de page

L'endroit est étrange
La musique est belle pourtant
Alors qu'au ventre du vent
S'agitent mes tempêtes.

Il me faut vous laisser
Le docteur est entré …




Deambulations dans quelque endroit où la faintaisie est encore libre de voltiger et le réel semble un cauchemar...


Amicalement

galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
513 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
14 février
  Publié: 16 févr 2017 à 02:09 Citer     Aller en bas de page


Merci Galatea Belga pour ta lecture et ton commentaire.

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
2859 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
18 février
  Publié: 20 févr 2017 à 07:27 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lucas
Et oui les rêves prennent fin, parfois brutalement.
J'ai aimé être emporté dans tes horizons lointains.
Bonne journée
Cidnos

 
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
513 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
14 février
  Publié: 20 févr 2017 à 14:27 Citer     Aller en bas de page


Merci Cidnos d'avoir posé tes marques sur ce texte. A lire jusqu'au 4ème épisode si le coeur t'en dit.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 855
Réponses: 11
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0362] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.