Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 29
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 23:04:30
Paris: 8 déc 05:04:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Auto-mate Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 14 févr 2017 à 10:59
Modifié:  28 févr 2017 à 21:38 par Saphariel
Citer     Aller en bas de page

(Écriture automatique)


Auto-mate

Nous n’avons pas plus
Qu’une certitude
Celle d’être morte...
Pour vaincre
Nôtre solitude

On joue à se combattre

Elle claque ma porte
Je claque sa porte
Elle claque ma porte
Je claque sa porte…

Nez à nez

Dans l’armoire centenaire
Nous enterrons par dizaines
Des Cadavres ancestraux
Et nos pantins qui aboient
L’écho d’une âme qui se noie
Dans un cœur de bois

Elle est Je

Elle claque ma porte
Je claque sa porte
Elle claque ma porte
Je claque sa porte…

Dos à dos

Je joue à cache-cache
Avec mes ficelles
Au bout des pieds
Je m’enfouis
Loin d’elle

Elle claque ma porte
Je claque sa porte
Elle claque ma porte
Je claque sa porte…

Face à face

Puisque
Elle… Elle… Elle…
Toujours Elle
Qui me trouve et
Me retrouve
Immanquablement
Son corps déformé
Son visage couvert
De cicatrices béantes
Défigurée à la machette
Elle qui…
Détient les ficelles

De ma survie



  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
260 poèmes Liste
8814 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 14 févr 2017 à 13:17 Citer     Aller en bas de page

bonjour et bienvenue SAPHARIEL parmi nous sur LPDP.
j'aime ton texte, sa présentation m'a surpris.

Auto-mate (aux tomates, pour mater par toi même)

Nous n’avons pas plus
Qu’une certitude
Celle d’être morte...
Pour vaincre
Nôtre solitude
(heureusement que non,
d'où mon style d'écriture
dans du dialogue
ce qui me permet de prendre la place de cette prison qu'est la solitude.
je suis prêt à en faire un développement avec toi.)

On joue à se combattre (ou à se faire vivre dans des regards décalés)

Elle claque ma porte
Je claque sa porte
Elle claque ma porte
Je claque sa porte… (retire la porte, et mets un grillage de vers dans de la versification pour la faire fuire)

Nez à nez (née année, avec des peremptions)

Dans l’armoire centenaire
Nous enterrons par dizaines
Des Cadavres ancestraux
Et nos pantins qui aboient
L’écho d’une âme qui se noie
D'un cœur de bois (ce genre de pinnochio, dont certaines femmes se plaisent à le faire mentir. dans tes textes déterre ces pantins cadavres pour en faire les ossatures de nouveaux textes)

Elle est Je (mets la (la solitude) en concurence, avec des "je" qui soient aux services de tous les pronoms personnels)

Elle claque ma porte
Je claque sa porte
Elle claque ma porte
Je claque sa porte… (est-ce un re frein ?)

Dos à dos (d'hauts ados)

Je joue à cache-cache
Avec mes ficelles
Au bout des pieds
Je m’enfouis
Loin d’elle (ainsi tes "vers" riment à quelques choses)

Elle claque ma porte
Je claque sa porte
Elle claque ma porte
Je claque sa porte… (continue tu finiras par gagner)

Face à face (

Puisque
Elle… Elle… Elle…
Toujours Elle
Qui me trouve et
Me retrouve (j'ai le même problème avec mes kilos. mon docteur m'a dit d'aller courir en foret, et là de perdre des kilos, hélas ils me rattrapent toujours)
Immanquablement
Son corps déformé
Son visage couvert
De cicatrices béantes
Défigurée à la machette (offre lui une momification, et comble vite par des occupations saines, le vide ainsi créé)
Elle qui…
Détient les ficelles (momifiée elle ne pourra plus le faire)

De ma survie (ce seront tes textes qui le feront)

Mais est-ce réellement une vie ? (si tu les sauvegardes, oui.)

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
307 poèmes Liste
17836 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 15 févr 2017 à 03:16 Citer     Aller en bas de page

Une relation en corps desaccord qui fait bien écho en moi.
Etre sa meilleure ennemie, ça me connait...

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 16 févr 2017 à 09:22
Modifié:  16 avr 2018 à 11:37 par Saphariel
Citer     Aller en bas de page

Merci samamuse...

***


Merci Bestiole... en quelques mots, tu as résumé ma penser... j'apprécie...

***

Plus qu'heureuse de te voir là, belle étoile...

Merci à toi...


  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
3408 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 16 févr 2017 à 11:07 Citer     Aller en bas de page



Un joli retour, un bel écho..
Merci Saphariel pour ce moment de lecture

 
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 16 févr 2017 à 11:20
Modifié:  2 sept 2017 à 11:23 par Saphariel
Citer     Aller en bas de page

Marina,

pas facile, en effet... touchée... merci à toi...

***

Lilania,

merci à toi... je suis touchée que cela fasse écho...

***

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4895 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 21 févr 2017 à 04:04 Citer     Aller en bas de page

Pour éviter les claquements, fermer les fenêtres...

En tout cas, heureux de voir cette fenêtre s'ouvrir qui te fait revenir, toi et tes jolies tournures. Merci de cet instant de poésie et...

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 28 févr 2017 à 21:36 Citer     Aller en bas de page

Touchée... merci JB !

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 1er mars 2017 à 14:58 Citer     Aller en bas de page

Salutations Saphariel

Quand une porte claque, c'est par inadvertance ou début d'une colère
Ou peut-être le vent?


Jaime bien


PA…

 
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 12 mars 2017 à 13:48 Citer     Aller en bas de page

Merci Pa...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 18 juin 2017 à 10:07 Citer     Aller en bas de page

Merci Odin...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 14 août 2017 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

Merci !

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 15 août 2017 à 04:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

On voudrait presque être toi, pour manier nous mêmes cette plume aussi bien inspirée...franchement, je suis épaté par ce que tu nous proposes ici, et je mettrais une mention spéciale à cette strophe qui revient trois fois dans ton poème :

"Elle claque ma porte
Je claque sa porte
Elle claque ma porte
Je claque sa porte…"

Elle participe à installer une atmosphère, une identité propre au texte qui nous marque profondément.
Amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 16 avr 2018 à 11:35 Citer     Aller en bas de page

Merci Pyc... je suis très touchée par tes mots...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 713
Réponses: 13
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0685] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.