Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 22
13277 membres inscrits

Montréal: 16 jan 21:54:10
Paris: 17 jan 03:54:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La guerre aux non-dits Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 19 févr 2017 à 09:10
Modifié:  19 févr 2017 à 09:21 par libellules
Citer     Aller en bas de page

La guerre aux non-dits

Les non-dits,
Ils en disent long sur nous . . .
mais ne parlons pas de ça, ça fâche !
Ah, d’accord, j’en ai déjà trop dit;
bon alors puisque j’ai passé le cap,
allons droit au but.
Pourquoi tous ces non-dits?
Surtout quand on en a si gros
sur le cœur qu’on voudrait
pouvoir dire ses quatre vérités
à qui de droit,
mais justement
on n’ose pas,
on n’en n’a pas le droit;
mais au nom de quelle loi?
Et qui l’a faite d’ailleurs
cette loi du silence
et est-ce qu’elle est même
dans son bon droit?
Est-ce qu’elle suit bien
le bon chemin
ou est-ce qu’elle a pris
des chemins de travers?
Car, elle se paie
bien un peu notre tête
la loi, elle se croit,
elle se monte la tête,
vu qu’elle a le droit pour elle
mais le droit n’est pas la morale
car elle tend à l’universel
et lui nous est dicté
par des lois parfois carcan,
limitées dans l’espace
et le temps,
des lois qui nous ancrent
profondément
dans la conformité,
la peur et l’intérêt.
Alors, quand la justice
est un leurre dans lequel
certains hommes
sont plus égaux que d’autres,
et quand, à force de silences,
la loi des nantis règne à tort,
moi, avec tous mes non-dits
qui n’en finissent pas de germer,
de grossir, de m’étouffer,
moi je lui dis
qu’elle nous emmerde la loi,
la loi des hommes de bonne foi
la loi des hommes aux discours
édifiés et capitonnés
qui se croient
toujours dans le bon droit
et qui prônent leur justice
aux yeux bandés.
Ainsi aux non-dits
je dis oui !
Je dis que même
si ce n’est pas en vers
et contre tout
il ne faut pas toujours
leur faire la guerre
il faut parfois savoir
les mettre au jour
car autrement ils pullulent,
ils nous empoisonnent l’existence,
et pire encore,
à force de rester cloisonner
entre les quatre murs
de nos cerveaux
délavés, lessivés et congelés,
ils nous lobotomisent le cœur.

  Libellules
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16787 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 19 févr 2017 à 10:26 Citer     Aller en bas de page

un très beau texte
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12725 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 19 févr 2017 à 12:54 Citer     Aller en bas de page

Voilà un texte qui ressemble à un cri du cœur

Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 19 févr 2017 à 19:12 Citer     Aller en bas de page

Merci Mido Ben et Isabelle. C'est vrai, c'est un écrit du coeur

Amitiés

  Libellules
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
5840 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 21 févr 2017 à 04:00 Citer     Aller en bas de page

Tant que tu ne fais pas dans le non-écrit, on s'en sort bien nous.

Quant au reste, je n'ai rien à dire... mais sans dire non.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 24 févr 2017 à 12:48 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton commentaire JB; je ne saurais faire dans le non-écrit car cela deviendrait du non-dit

amicalement,
Libellules

  Libellules
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
3818 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
29 décembre 2020
  Publié: 26 févr 2017 à 22:57 Citer     Aller en bas de page

"ils nous lobotomisent le cœur."

Ouaip il y a de ça...

 
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 3 mars 2017 à 09:04 Citer     Aller en bas de page

Citation de La Brune Colombe
"ils nous lobotomisent le cœur."

Ouaip il y a de ça...



À force d'accuser coup sur coup, notre coeur fini par se replier sur lui-même, se dégarnir et s'endurcir.

Amitiés

  Libellules
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
1549 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 26 mars 2017 à 05:59 Citer     Aller en bas de page

Poème très bien construit qui parle avec une grande éloquence des non-dits.

Amitiés.

  Flora Lynn
Danalore


Lire Une parenthèse dans le quotidien Ecrire Une évasion qui fait du bien
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
699 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 26 mars 2017 à 18:02 Citer     Aller en bas de page


Bravo. C'est bien observé et joliment exprimé

 
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 26 mars 2017 à 19:13
Modifié:  26 mars 2017 à 19:16 par libellules
Citer     Aller en bas de page

Grand merci d'avoir apprécié Flora Lynn et Danalore.
Ce poème, il est littéralement sorti d'un seul jet et,
pour tout dire, je ne savais pas réellement où il me
menait et quand il allait s'arrêter . . . mais ça fait
du bien de se laisser aller de temps en temps.

Amitiés

  Libellules
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 738
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0335] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.