Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 65
Invisible : 1
Total : 66
13211 membres inscrits

Montréal: 18 mars 20:19:59
Paris: 19 mars 01:19:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Cigales Et Fourmis Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
7731 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 20 févr 2017 à 07:02
Modifié:  20 févr 2017 à 13:34 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

La fourmi a des us et coutumes,
Dont la cigale n’a pas les usages.
Où la fourmi est en ramassages,
La cigale, de ses libertés... s’hume.

Aux regards, les fourmis se ressemblent.
Les cigales vivent de leurs différences.
Sont-ce, deux mondes, sans aucune attirance ?
Comment pouvons-nous les voir ensemble.

Partis, travaillistes ou libéraux.
Sont-ce deux politiques d’alternatives ?
En hiérarchies ? Ou en idéaux ?

Leurs deux ensembles, sont nécessaires,
Pour une vie équilibrée, active.
L’avenir vit de ces deux manières.

Les vies de clans seraient des faiblesses,
Que de viles polémiques, réactivent,
En divisions, ruinant des richesses.

Le vivre ensemble veut des compromis,
Qu’écoutes et entraides remettent en vies.

MUSE et SAM te proposent d’autres pensées

En nature d’utilité, et en natures d’inter-utilités, certaines fonctions qui ne semblent pas poursuivre les mêmes buts, s’avèrent être complémentaires.
Les arbres et les champignons, les hommes et les femmes, les partis politiques, les débuts et les fins, les gommes et les mauvais tracés, les morts et les réaffectations, et bien d’autres duos que nous ne soupçonnons pas.
Certaines instances nous demandent de faire des choix, là où ces choix ne sont pas nécessaires, sauf pour pouvoir donner vies à des formes de divisions et de manipulations, ou des complémentaires aux noms de « ON » savent en tirer profits.
Le bien ou le mal, certains biens peuvent faire du mal, et certains 'mal' (et non maux) peuvent devenir des 'bien' (en salutaires ou en possibilités de changements) les archétypes et les points de vue, où les notions de laïcité prennent du sens, dans un domaine fait de subtilités, les couleurs complémentaires et les couleurs de base, avec les nuances des blancs et des noirs, dans des perçus différents des uns et des autres, et pourtant dans des dénominations normalisées.
Oui, je crois vous entendre, quel est le rapport avec les cigales et les fourmis ? où LA FONTAINE voyait des points de vue en concurrences, les réalités sont souvent des considérations issues de collectages parfois très divers.
Ah oui ! La motivation première c’est le texte de LA FONTAINE livre 1, fable 1.

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
689 poèmes Liste
4214 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 20 févr 2017 à 12:40 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de réflexions avant l'écriture...

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
7731 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 21 févr 2017 à 03:46 Citer     Aller en bas de page

oui merci ODIN tes textes aussi en sont la preuve.
ces textes sont vécus 3 fois,
quand des impulsions titillent ce désire de formulation.
quand des brouillons font emerger des presences, avec les acceptations des contraintes.
quand le moment de la sauvegarde arrive, et qu'un ego fait naitre ce désire du partage.
sinon
tu ne pourrais pas le lire ce texte.
ah oui, un grand merci à LPDP, sans qui tu ne pourrais pas le lire et le commenter.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
426 poèmes Liste
21509 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 22 févr 2017 à 14:50 Citer     Aller en bas de page

Et moi je suis grillon, je chante, on ne me voit pas, on m'entend, je suis du foyer, mais j'ai peur du feu.
Bises SAM
Je vais chercher à mieux te cerner en lisant tous tes textes
ODE 31 - 17

  OM
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
7731 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 23 févr 2017 à 03:01 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci ODE,
Et moi je suis grillonne, (je ne t'envisage pas en jeanne d'arc) (pense aux 3 états qu'elle assumait)
je chante, (surtout aux moments des chatouilles ?)
on ne me voit pas, (c'est une des particularité de LPDP)
on m'entend, (à travbers les mots que tu nous choisis)
je suis du foyer, (quels sont les 3 états dont semble faire l'évocation ?)
mais j'ai peur du feu. (et là aussi que sont ces 3 craintes ?) (mon préféré c'est l'ours et l'oursonne)
Bises SAM
Je vais chercher à mieux te cerner en lisant tous tes textes (et en osant poser des pourquoi en commentaires ou sur MP, tu feras ainsi de moi un marginal heureux)
grosses bises SAM

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
2601 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 28 févr 2017 à 10:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour SAM et MUSE
J'aime le poème et les idées que tu y développes.
Bonne journée
Cidnos

 
Rayon de soleil
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
0 poèmes Liste
225 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2016
Dernière connexion
11 novembre 2018
  Publié: 28 févr 2017 à 17:03
Modifié:  28 févr 2017 à 17:19 par Rayon de soleil
Citer     Aller en bas de page

Wouaw, ça fait plaisir de lire cette pensée qui est aussi mienne donner par un autre en l'occurrence toi mon Sam. J'utilise souvent pour argumenter ce point de vue « le bien et le mal est une illusion car un bien peut être un mal et un mal un bien » une image : il y a deux clochards assis chacun dans une ruelle celles-ci étant voisines. Un homme ayant envie et surtout besoin de se dire qu'il fait du bien autour de lui s'approche du premier lui tendant une boîte avec de la nourriture à l'intérieur confectionné par ses soins, le clochard le remercie chaudement il avait très faim et l'homme reparti satisfait de son action. Pourtant quelques heures plus tard le clochard décède il y avait de l'huile d'arachide dans le plat, l'homme ne le savais pas mais sa femme avait fait un savant mélange d'huiles pour que sa famille profite de leur vertues à chaque repas et le clochard en était allergique. Pendant que le premier clochard recevait la boîte, le deuxième se faisait tabasser par un homme ivre qui voulait sa bouteille et qui la pris d'ailleurs le laissant inconscient. Il fu admit aux urgences car il s'était bien fait amocher et quelqu'un avait prévenu le samu. Au réveil de celui-ci quelle surprise que de voir sa fille, le médecin en charge de son dossier, ( pendant que son voisin mourrait étouffé de gentillesse ) lui qui était venu dans ce pays juste pour la retrouver et qui avait lamentablement échoué et fini clochard puisqu'il n'avait nul part où aller.

Et de ensuite dire à qui à t'on fait le plus de bien ? cette image réfute le fait que un bien est un bien et que un mal est un mal, puisqu'elle prouve que l'un peut finalement être l'autre donc c'est bien une illusion, une division de l'esprit à transcender, dépasser.



Aussi la fourmi peut être originale dans, un monde de cigales. Le plus important c'est d'être soi-même. Il faut de tout pour faire un monde et pas seulement de cigales et de fourmis. Il faut aussi des bousiers et des moustiques.

Ps tu me fais rire à rajouter :« Ah oui ! » devant
--> La motivation première c’est le texte de LA FONTAINE livre 1, fable 1.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
7731 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 2 mars 2017 à 04:03 Citer     Aller en bas de page

bonjour ma grande,
j'ai vécu de nombreux moments semblables de vies comme celui que tu nous a offert, merci pour ça d'ailleurs, moments en mots que je peux offrir en MP aux curiosités qui en feront la demande.
mais sur le web tu peux trouver sur le texte de la sourate 18 la caverne sur le coran, des versets, oh ait le courage et la patience de tous les lire, en disant merci à DHOULQUARNEIN, tu comprendra pouquoi ici tu peux percevoir tous ces textes sur la cigale et la fourmi.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 476
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0254] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.