Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 30
Invisible : 0
Total : 32
· Avraham · Lachésis (Moirae)
13409 membres inscrits

Montréal: 21 sept 14:17:56
Paris: 21 sept 20:17:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Déambulations (4 - épilogue) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
555 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 20 févr 2017 à 14:43 Citer     Aller en bas de page

Déambulations (4 - épilogue)



Au levant lorsque la nuit saigne encore
Je m'habille des effluves d'un rêve rose
Tels flamants sur un lac d'embellie
Demain sera un jour neuf, si j'ose.

J'ai ouvert une lucarne sur le rire de l'instant.
Dans l'envergure d'un ciel mendiant
Se dessine l'indolence d'un arbre complice
Des échardes de feuilles s'y embrasent.

Je jette ma vie dans un seau d'habitudes
Je dégrafe mes paupières d’absinthes.
Tel un fleuve n'appartenant à aucune rive
Perle à mon front la goutte de sueur.

Le vent se lève au seuil de l'Immense
Et je poursuis ma quête au bord de l'envie
N'ayant nul ombrage à la virginité des heures
Ni l'illusion de mélopées nomades.

Mes pas tuent les premiers frissons des herbes
Comme l'on marche sur les braises du temps
Je le sais, ils sont là, ils m'attendent
Figés aux épices de leurs tempêtes.

Il me faut vous laisser
Car je me dois d'entrer.


Dr Lucas
(Psychopoésien)

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 20 févr 2017 à 16:14 Citer     Aller en bas de page

Docteur Lucas...

Je veux bien devenir l'une de vos patientes.... Les vers ... une médecine douce et bio...

Merci de ces déambulations...

Avec mon amitié

V

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12475 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 21 févr 2017 à 02:45 Citer     Aller en bas de page

J'aime toujours autant tes déambulations et les images qui les servent

Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
555 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 21 févr 2017 à 05:02 Citer     Aller en bas de page


Varh et Maschoune, merci mesdames pour vos gentils propos.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
315 poèmes Liste
5652 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 21 févr 2017 à 10:50 Citer     Aller en bas de page

De belles images se créent en lisant, j'aime beaucoup - merci du partage.

Yvon

  YD
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
555 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 21 févr 2017 à 13:06 Citer     Aller en bas de page


Merci Yvon de ta présence sous mes mots. Mes 4 déambulations ne font, bien sûr, qu'une. J'espère que les deux vers de fin et ma signature auront donné tout le sens voulu à ces 4 textes.

 
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1029 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 24 févr 2017 à 06:37 Citer     Aller en bas de page



Bonjour psycho-poéticien Lucas,

J'ai lu avec délices vos œuvres et je dois dire que vous êtes un sublime poète aux expressions d'une époustouflante beauté. Merci à vous Psycho-poéticien ou poético-thérapeute ou d'un terme plus générique: Bibliothérapeute.

A vous lire de nouveau.
JMJ


 
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
555 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 24 févr 2017 à 15:01 Citer     Aller en bas de page


Merci Jacques-Marie. Je ne crois pas mériter tant d'honneurs mais j'accepte vos compliments.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
5790 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 5 mars 2017 à 03:14
Modifié:  5 mars 2017 à 05:11 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Arriver en retard m'a donné d'entrer dans cette déambulation sans souffrir de la discontinuité de la publication. Tu es nouveau Lucas. Je pense qu'aucun modérateur ne se serait offusqué de voir tes déambulations publiées en un seul poème.

Je suis émerveillé par la richesse métaphorique (et symbolique) de ta poésie. Et bien qu'ayant lu le tout, je ne crois pas avoir trouvé la clé. La tienne. La mienne je l'ai car il résulte de la lecture poétique des images qui appartiennent au lecteur car la poésie n'est jamais qu'un miroir, déformant, de la réalité.

Alors va, j'accepte bien volontiers de me laisser trimballer au gré de tes mots. Ce dont je suis certain, c'est qu'ils ne sont pas sans quelque intérêt thérapeutique.

À la fin de la lecture du deuxième j'ai pensé bien sûr à l'hôpital. J'ai un ami très proche atteint de troubles bipolaires extrêmement graves, d'où quelques séjours en centre spécialisé où je l'ai souvent visité. Tu comprendras que la chute était prévisible à mon sens. Et néanmoins appréciée.

Je me réjouis par avance de tes textes à venir.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
555 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 5 mars 2017 à 05:06 Citer     Aller en bas de page


Bonjour JB et merci de ce beau commentaire.
Nous possédons tous une clef de nos écrits et de nos lectures. Ces ''déambulations'' figurent un style surréaliste, du moins en apparence.
Merci encore.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 787
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0262] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.