Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 552
Invisible : 1
Total : 557
· Argynne Aphrodite · valise · marchepascal · Cioran
13137 membres inscrits

Montréal: 6 avr 18:16:02
Paris: 7 avr 00:16:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'encre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
577 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 21 févr 2017 à 10:35
Modifié:  25 avr 2017 à 08:48 par PapillonMystere
Citer     Aller en bas de page

L'encre parle si bien
Aux lèvres closes suspendues,
Aux regards bohémiens.
Aux cœurs avides d'un contenu.

Se racontant, sous sceau d'anonymat,
Souvent s'ancre au vol d'une émotion.
Se partage, coule, ici ou là.
Chuchotements de mots, de variations.

S'épanche sur un écran,
Sur une page se fait présence.
Comme un oiseau, se posant
Sur le papier peint du silence.

Elle restera indifférente
Au temps qui va la délaver.
Vibrante dans son immobilité
Sans aucune ride apparente.


Novembre2013 (repost)

  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22531 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 21 févr 2017 à 11:59 Citer     Aller en bas de page

Merci PAPILLON, pour ce repost, j'aime et je me plais à représenter l'oiseau pour saluer cet écrit.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
576 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 21 févr 2017 à 13:19 Citer     Aller en bas de page


 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
4172 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 21 févr 2017 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

Il y a ceux qui ont la langue bien pendue et la répartie facile.... puis ceux qui préfèrent prendre leur temps...
et laisser des propos qui ne s'effacent pas.

Ton encre parle si bien ...

Myo

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16164 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 22 févr 2017 à 10:23 Citer     Aller en bas de page

très bel ecris

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
518 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 22 févr 2017 à 16:52 Citer     Aller en bas de page


Ici, sur ce site, l'encre est masquée, virtuelle, mais elle coule et ancre une poésie certaine.
Ravi de vous lire.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
5365 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 23 févr 2017 à 11:37 Citer     Aller en bas de page



Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1027
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Un cadeau judicieux (fable) (Autres)
Auteur : josette
(Autres)
Auteur :
Les chemins de la vie (Autres)
Auteur : josette
Les Flamboyants (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
(Autres)
Auteur :
En belle saison (Autres)
Auteur : Jean-Louis
La savonneuse (vieux métier d'autrefois)d'après un document (Autres)
Auteur : josette
(Autres)
Auteur :
La Mante Religieuse et le Criquet (fable) (Autres)
Auteur : josette
(Autres)
Auteur :
(Autres)
Auteur :
Tous les matins du monde (Autres)
Auteur : Jean-Louis
Un peu de musique (Autres)
Auteur : Xenia
(Autres)
Auteur :
Une Chouette très encombrante (fable) (Autres)
Auteur : josette

 

 
Cette page a été générée en [0,0198] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.