Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 31
· QUOIQOUIJE · LE PASSANT · Lafleurquirime · Gylfi
13319 membres inscrits

Montréal: 25 oct 04:32:53
Paris: 25 oct 09:32:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Hussarde Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 5 jan 2012 à 23:28
Modifié:  9 jan 2012 à 22:26 par SienKieWicz
Citer     Aller en bas de page

HUSSARDE



Des chambres ne sachant plus quelle
Était mienne j'entrai dans celle
Que je choisis; le saut fit-elle!
J'étais sans fonds - Son drap pastel

La retenait en aquarelle,
Bordée d'à peine une dentelle.
Blonde en sa candeur naturelle
Caramilk, secret caramel,

J'allais m'en prendre une rondelle
À la hussarde et voici qu'elle
S'esquiva telle une hirondelle,
Alertant le maître d'hôtel.

Tant attiré par les plus belles,
Tôt j’atterris dans les poubelles,
En moins de temps qu'on dirait schnell
À cette âme à zones cruelles.







le saut fit-elle: à New York et
autres lieux

Caramilk: chocolat dont on
n'a pas trouvé le secret

schnell: (all.) vite

âme à zones: de la mythologie


2012
Droits d'auteur enregistrés
no 00049089

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9821 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 6 jan 2012 à 06:01 Citer     Aller en bas de page

SienKieWicz

Pour une cruelle, c'est une cruelle, à vouloir la prendre à la hussarde, t'en à payé le pot cassé, la vilaine

Très poétique

Sélénaé Très Bonne Année à toi

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 6 jan 2012 à 17:57 Citer     Aller en bas de page

Forgotten angel, merci pour ces commentaires constructifs, j'ai arrangé le tout. Parce que "mon vertical (...)" ... moyen-moyen.

Cat à Strophes, Duchesse et Lullaby,
très heureux que cela vous plaise.

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 8 jan 2012 à 02:35 Citer     Aller en bas de page


J'adore.

Une préférence pour la première strophe qui fait une belle entrée en matière.

J'ai apprécié le travail.

Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 10 jan 2012 à 21:18 Citer     Aller en bas de page

Un honneur d'avoir ton commentaire, Laurence, merci.

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 11 jan 2012 à 12:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de SienKieWicz

Que je choisis; le saut fit-elle!





bien, bien, même très bien ce loufoque !

toutefois,dans le contexte de ton poème, j'aurai écrit le sot fit-elle ... peut être elle aurait dit la vérité ... en s'indexant à l'histoire !

mais ne prend pas cela pour une critique

amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 13 jan 2012 à 00:27 Citer     Aller en bas de page

Bien vu pour le sot! Je n'y avais même pas pensé.
je vais y réfléchir.
Merci beaucoup, et meilleures salutations

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
519 poèmes Liste
23620 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 17 jan 2012 à 11:17 Citer     Aller en bas de page

Heureusement que parfois je reviens en arrière , et celui là de loufoque, j' y suis passée à côté.
Vraiment bien les jeux de mots et l'histoire par elle même.....
A bientôt, pour un autre loufoque
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 19 jan 2012 à 22:16 Citer     Aller en bas de page

Touché par ton commentaire Ode, merci!
amitiés

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1027 poèmes Liste
16597 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 15 nov 2012 à 05:21 Citer     Aller en bas de page

je t'apprécie aussi beaucoup dans ce registre loufoque, où à une écriture prenante et vive, tu mêles le défi de la rime unique, défi relevé avec grand talent ! ça se lit vraiment avec facilité, et je me suis tout simplement régalé !
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 15 nov 2012 à 15:01 Citer     Aller en bas de page


effectivement elle fut bien cruelle!
merci pour ce superbe et humoristique partage,
bien amicalement

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 26 nov 2012 à 22:22 Citer     Aller en bas de page

Z'êtes ben swell!

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1132
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0337] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.