Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 12
12891 membres inscrits

Montréal: 26 juin 21:52:36
Paris: 27 juin 03:52:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La maie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1670 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 18 mars à 05:30
Modifié:  18 mars à 05:51 par Drôle d'oiseau
Citer     Aller en bas de page

La maie

Parfois la paysanne
Chuchote tendrement
Quelques mots de patois
Au défunt menuisier
Pour sa maie lourde
Entière d'usage
Où courent avec constance
Les veinules du bois,
Il semble un instant
D'intense communion
Que pèse sur ces planches
Tout le poids du grand monde
Où les écoliers de retour
De calcul et morale
Echangent leurs billes rouges
Sur ces décennies de sel...

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
315 poèmes Liste
18207 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 18 mars à 08:23 Citer     Aller en bas de page

Merci cher OISEAU, c'est le genre de poésie que j'apprécie beaucoup.
Un bel hommage pour le menuisier qui a fabriqué ce meuble que l'on peut retrouver parfois chez d'anciens boulangers.
Y joindre d'autres images sublimes ça m'émerveille.
Les meubles anciens si délicatement sculptés et caressés par la main de l'homme, nous laissent des messages de leur dur labeur effectué et des messages d'amour.
Bises à toi cher OISEAU
ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
12163 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 18 mars à 11:14 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
7273 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 18 mars à 11:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de Drôle d'oiseau
...
Il semble un instant
D'intense communion
Que pèse sur ces planches
Tout le poids du grand monde
...



J'aime assez ce passage, il me parle

Merci mon cher poète

  ISABELLE
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
2747 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 18 mars à 13:50 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,
Là, sur le coup je pense à Jean Follain ( "Espaces d'instants").
Amicalement

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
1940 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 18 mars à 14:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour
Une très belle description excellemment poétique de ce meuble et de sa réutilisation.
Voilà ma perception
Merci pour ce partage
Très bonne journée
Christophe

 
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
330 commentaires
Membre depuis
12 février
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 18 mars à 15:56 Citer     Aller en bas de page


Toutes les veines boucanées de ce bois noble mais mort, revivent sous la sève de votre poème.
Un bel hommage à ces meubles, qui loin d'être suédois, renferme la quintessence d'un art artisanal sans pareil.

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
2541 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 18 mars à 16:04 Citer     Aller en bas de page

Encore un beau texte Jiçé, quand tout se transforme, que la patine du merisier de la maie qui a fait lever le pain devient un écritoire....
Et la mémoire de l'artisan en ses veines qui demeure...


Amitiés....
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
1148 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 18 mars à 18:33 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Drôle d'oiseau,

un poème qui me touche particulièrement puisque mon arrière grand père était compagnon menuisier... Je ne l'ai pas connu mais ma mère m'a donné le pupitre d'écolier fabriqué par son grand-père... Depuis que je suis petite, il est près de moi et il serait le seul meuble que je garderais si je devais choisir...
J'aime le bois et la pierre... si je trouve certains meubles modernes très beaux, je n'ai aucune envie de les caresser, ni même de les conserver... Ils n'auront jamais ni une once de l'âme du menuisier , ni une once de chaleur du bois.

Merci beaucoup

Avec mon amitié

V

 
Trist@nic


Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu es capable...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
1937 commentaires
Membre depuis
26 septembre 2008
Dernière connexion
24 juin
  Publié: 19 mars à 03:46 Citer     Aller en bas de page

Très beau, Jiçé !

Des gravures invisibles mais indélébiles du temps jadis, qui n'efface pas la mémoire des sentiments, ni les souvenirs de l'enfance...
Le Sel a son Esprit !

  Léo
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1670 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 19 mars à 10:13
Modifié:  19 mars à 10:15 par Drôle d'oiseau
Citer     Aller en bas de page

Un grand merci à chacun de vous!

A vous ce poème d'Eugène Guillevic:

J'ai vu le menuisier
Tirer parti du bois

J'ai vu le menuisier
Comparer plusieurs planches

J'ai vu le menuisier
Caresser la plus belle

J'ai vu le menuisier
Approcher le rabot

J'ai vu le menuisier
Donner la juste forme

Tu chantais,menuisier
En assemblant l'armoire

Je garde ton image
Avec l'odeur du bois

Moi j'assemble des mots
Et c'est un peu pareil.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
315 poèmes Liste
18207 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 19 mars à 11:38 Citer     Aller en bas de page

Merci OISEAU, c'est un autre très beau poème.

Je citerai aussi la fin de celui de Emile Verhaeren

Si bien qu'au jour qu'il s'en ira
Son appareil se cassera
Et ses enfants feront leur jouet
De cette éternité qu'il avait faite
A coups d'équerre et de réglette.

Puis la fin d'un poème de Anacreodes

Il était menuisier, souvent dans la poussière,
L'atelier est fermé, les outils au repos,
Personne ne viendra les remettre en lumière,
Quand je passe par là, j'ai toujours le coeur gros.

Ode 31 - 17

  OM
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1670 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 19 mars à 18:36 Citer     Aller en bas de page

Merci Ode pour ces poèmes remarquables!
Avec mes bises.
Jiçé

 
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
628 poèmes Liste
13875 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 21 mars à 06:23 Citer     Aller en bas de page





J'aime cette communion entre les objets , leurs créateurs et les utilisateurs qui les respectent avec amour...


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1670 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 21 mars à 06:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea belga




J'aime cette communion entre les objets , leurs créateurs et les utilisateurs qui les respectent avec amour...




J'aime beaucoup ce commentaire chère Lilia...

Avec mes bises
Jiçé

 
Ebony Nouveau membre!


L'existence véritable commence là où s'arrête la morale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
Avant-hier
Dernière connexion
26 juin
  Publié: Hier à 06:55 Citer     Aller en bas de page

J'aime cette tendresse nostalgique
Superbement évoquée
Merci pour ce partage

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1670 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
26 juin
  Publié: Hier à 07:02 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 212
Réponses: 16
Réponses uniques: 12
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le vent du sud (Autres)
Auteur : Cidnos
En somme (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Avant, j'étais un homme... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Adamantine
Sereines (Autres)
Auteur : Drôle d'oiseau
La foudre... ou rien. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Dame blanche aux chats épicés. (Autres)
Auteur : Maria Magdalena.
variées (Citations personnelles)
Auteur : josette
Le critique (Autres)
Auteur : Naej
Orage (Autres)
Auteur : Drôle d'oiseau
Magie de l'automne (Autres)
Auteur : josette
Octobre, octobre... (Autres)
Auteur : Jacques-Marie JAHEL
Pour que la rue meure (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bombadil
Rose noire (Autres)
Auteur : Sysy
Roses (Autres)
Auteur : Drôle d'oiseau
Plume art (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin

 

 
Cette page a été générée en [0,7722] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.