Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 19
Invisible : 0
Total : 19
12869 membres inscrits

Montréal: 28 avr 21:36:46
Paris: 29 avr 03:36:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Je suis marin dans l'âme Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
1784 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 18 mars à 13:28
Modifié:  27 mars à 07:03 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page



Je n'ai jamais été un homme de paille
cherchant les éloges pour gagner des médailles.

J'ai goûté les sourires des femmes aimantes,
la ferraille des ports et les cargos qui chantent.

Au large d'Ouessant, je surfe sur les vagues
un pied en mer et un autre sur le rail.

Je ne suis jamais resté accroché aux murailles
attendant les brisants pour filer à la baille.

Je n'ai jamais aimé que la gouaille
des marins revenants de la mer au sérail.

Sur le rail d'Ouessant, je renais dans les vagues,
mes voiles filent au vent ; j'ai la mer en tenaille :

ses couleurs océanes, ses vagues déferlantes,
la bonne odeur de l'iode, tôt le matin, m'enchante.

Je n'ai jamais été un homme de paille
restant au port pour gagner des batailles.

Je n'ai jamais connu les amas de pierrailles
car je n'ai d'amantes que la mer en ces rails.

Au large d'Ouessant, je renais dans les vagues,
mes voiles filent au vent évitant la rocaille.

Cidnos (2017)

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 18 mars à 14:13 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Christophe,
Tu nous montres de fort belle manière une intrépidité marine que je respecte, n'ayant jamais pu de ma vie savoir prendre le vent et la barre au bon moment.
amitiés

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
1784 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 18 mars à 14:20
Modifié:  18 mars à 14:56 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Merci Jean Louis,
Je n'ai pas fait grand chose en mer, juste traversé quelques bras de mer aux Antilles entre la Martinique et les grenadines sur un petit catamaran ( en compagnie d'un groupe de bretons)
Je conseille ce voyage.
Non mon poème n'est pas vraiment un récit de voyage mais plus un état d'esprit. J'ai l'esprit voyageur et les pieds sans attache.
Merci Jean Louis d'avoir pris la mer avec moi.
Bonne journée
Christophe

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 18 mars à 14:34 Citer     Aller en bas de page

C'est bien ce que je pensais.

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
2509 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
16 avril
  Publié: 18 mars à 15:59 Citer     Aller en bas de page

Hello Christophe,
Je suis séduit par ton poème.
J'embarque subito avec vous...
Moi aussi je suis épris de cette liberté à nulle autre pareille quand on navigue. Dès l'âge de 5 ans, j'ai été baptisé par les embruns...et cette mer d'Iroise, je l'aime plus que les autres parce qu'elle ne se laisse pas mater...et puis, elle est si belle...

Amitiés...

Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
292 commentaires
Membre depuis
12 février
Dernière connexion
26 avril
  Publié: 18 mars à 16:03 Citer     Aller en bas de page


J'ai navigué au vent de votre plume. J'ai dérivé magnifiquement, vos vers pour amer.
merci Cidnos.

 
Varh
Impossible d'afficher l'image
la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
729 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 18 mars à 18:02 Citer     Aller en bas de page

Le voyage permet d'appréhender de nouveaux lieux avec nos seulement nos 5 sens mais aussi avec la réflexion ... Celui qui sait voyager est celui qui oublie dans sa valise son mode de pensée formaté par le lieu dans lequel il évolue,.. Il est ouvert et ne juge pas.
Et de certains voyages on rentre chez soi profondément changé...

J'avais embarqué dans le votre avec le petit bonhomme et dans celui ci, je m'envole dans son vent de liberté ...

Merci Cidnos... toujours un plaisr

Mon amitié

V

 
Trist@nic


Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu es capable...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
1695 commentaires
Membre depuis
26 septembre 2008
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 19 mars à 03:21 Citer     Aller en bas de page

De belles trouvailles en allégorie, qui rappellent bien l'esprit de ces aventuriers venant de boucler leur tour du monde en solitaire...
Dur de quitter, difficile de revenir !
Qui veut naviguer loin ménage sa mâture !

Amitiés

  Léo
Xenia


(cc & ) Je dis « je » en pensant à vous, je dis « nous » en pensant à moi
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
1282 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 19 mars à 07:19 Citer     Aller en bas de page

bonjour
j'aime beaucoup cette démarche vers l'indépendance avec pour compagnie le grand large et le bruit du vent dans les voiles

  ( cc& ) Je dis « je » en pensant à vous, je dis « nous » en pensant à moi
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
6849 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 19 mars à 08:59 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup Christophe, belle écriture

Merci à toi

  ISABELLE
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
11830 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 19 mars à 11:10 Citer     Aller en bas de page

de très belles images
poètiques
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
doux18 Cet utilisateur est un membre privilège


L’homme n’est qu’une fleur de l’air tenue par la terre, maudite par les astres, respirée par la mort
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
96 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 19 mars à 12:27
Modifié:  19 mars à 12:36 par doux18
Citer     Aller en bas de page

Mille mercis Christophe pour ce magnifique poème, fouetté par les embruns, qui exhale les alizés des mers, qui fleure bon l'odeur des cales de navires et les vapeurs éthyliques des troquets pour marins..

  Pierre-Emmanuel
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
26 avril
  Publié: 19 mars à 17:39 Citer     Aller en bas de page



J'ai aimé ce texte et son atmosphère...

 
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
382 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 19 mars à 20:23 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
je renais dans les vagues,
mes voiles filent au vent ; j'ai la mer en tenaille :

ses couleurs océanes, ses vagues déferlantes,
la bonne odeur de l'iode dans le matin m'enchante.



Cidnos, merci de nous emmener au grand large dans ce très beau voyage libérateur.

Amitiés,
Libellules

  Libellules
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
2528 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 20 mars à 00:09 Citer     Aller en bas de page


Bonjour Cidnos,

Un poème qui sent bon la mer et ses vagues indomptables...

Merci pour cette atmosphère marine amplement partagée !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Margo1668


savoir bien faire! " La musique met du sel et donne du goût à la poésie sans rime. " MVoltaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
175 poèmes Liste
1070 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 20 mars à 07:16 Citer     Aller en bas de page

Très beau! Je me laisse emporter par les flots, les marées et les vagues de tes mots

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonerre. ”
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1419 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 20 mars à 18:49 Citer     Aller en bas de page

Ce poème est une partance salutaire...

Merci Cidnos

Jiçé

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
421 poèmes Liste
3511 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 26 mars à 12:14 Citer     Aller en bas de page

quel magnifique poème, plein de fraîcheur, et de splendides paysages,qui font rêver, à défaut de pouvoir voyager!

merci, CHRISTOPHE, pour ce merveilleux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette


 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
1784 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 29 mars à 17:42
Modifié:  29 mars à 17:57 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour à tous

Riagal : Et bien je ne te savais pas marin. J'aime la mer mais pas les grosses vagues et c'est je crois l'idée du départ qui me plait le plus. Merci à toi d'avoir pris ma vague. A bientôt.

Lucas : Je suis content de t'avoir apporté les embruns et l'évasion.

Varh : Oui les voyages ... c'est pour moi un moyen de voir autre chose et d'ouvrir mon esprit. C'est formateur. Je suis heureux que ce texte t'ait plu..

Tristanic : L'allégorie ...tu as raison ... J'utilise la mer plus comme un moyen de parler du départ, du voyage. Le poème est donc globalement une allégorie. Merci pour cette révélation car j'ai écrit ce texte presque instinctivement alors que d'autres ne se finissent jamais. A bientôt.

Xénia : Partir, l'indépendance ... si j'osais je prendrai un bateau ou mes groles pour visiter le monde. L'as tu fait ou quelques voyages ?

Maschoune : Merci Isa j'apprécie

Mido : Ah la poésie ! Elle nous mène, si souvent, en bateau

Doux : C'est vrai j'ai parlé de la gouaille et toi tu vois des troquets. J'aime ta manière d'interpréter le texte. L'objectif est donc atteint pour moi. A bientôt

Lil : L'atmosphère, l'air et l'évasion ... être soi même . Je sais pas si tu parles de çà mais ce texte pour moi il est un peu comme çà.. Merci d'avoir laissé un petit mot dans cet océan numérique. Amicalement

Libellules : Belle synthèse ... Voyage libérateur ...c'est exactement çà

Le poète masqué : Point trop de vagues indomptables tout de même ... Merci d'avoir apprécié. Amicalement

Margot : Merci Margot . Content de t'avoir fait rêver ... et de ton passage sur ma page

Drôle d'oiseau : La poésie nous permet d'exprimer nos désirs les plus enfouis et d'extérioriser. La poésie nous permet de rêver, c'est salutaire. Nous avons encore çà . Ouf. Juste quelques petits mots et je m'emballe. Merci à toi.

Josette : Je suis très heureux que ce poème te fasse rêver. C'est un objectif pour moi que j'aime partager. De même quand je lis tes poèmes j'apprécie les caractères que tu donnes aux animaux de tes fables.

Bonne soirée
Christophe


.


 
Stylus

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
76 commentaires
Membre depuis
23 mars
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 30 mars à 16:59 Citer     Aller en bas de page

Un beau poème , toutes voiles dehors.

Merci, Cidnos.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser (In Poésie)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
1179 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 5 avr à 17:50 Citer     Aller en bas de page

Voyager et revenir au port, un pied dans l'eau un pied à terre. Tout est dans l'équilibre. Ce texte inspire une forme de sérénité.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 271
Réponses: 21
Réponses uniques: 18
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Tempus gelat (Autres)
Auteur : Lunastrelle
Les fantômes de l'hôtel Chelsea (Autres)
Auteur : Le Poète Masqué
Solitaire (Autres)
Auteur : Xenia
Pauvres papillons (Autres)
Auteur : ode3117
Elisabeth - La rencontre (Amour)
Auteur : In Poésie
Le mal de mère (Tristes)
Auteur : Ale
L'âne Archie. (Autres)
Auteur : Hubix-Jeee
Au choix ... Ta/sa/votre poésie (Autres)
Auteur : Danalore
Ivresse ( acrostiche ) (Autres)
Auteur : ode3117

 

 
Cette page a été générée en [0,0521] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.