Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 43
· poêtrace · ode3117 · ODIN · In Poésie
12869 membres inscrits

Montréal: 27 avr 10:44:09
Paris: 27 avr 16:44:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: k.o ordinaire Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Donald 14
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
1 commentaires
Membre depuis
6 mars
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 19 mars à 11:24
Modifié:  22 avr à 09:53 par Donald 14
Citer     Aller en bas de page

Sur la plage de Calvi en juillet des enfants ont élevé du sable brûlant pour en faire un château médiéval
Star de la télé invités dans les boîtes à partouze de la côte d'Azur
Zazie-boulet refuse la providence-bobine zazie-boulet balance violement son encrier illuminé
Cupidon assis sur un banc perdu dans le désert à ses pieds une valise ouverte pleine de billets de banque
Marius pendant longtemps a été triste nuit et jour durant des années toute sa vie
créatures commerciales déguisées en rouge-gorge
bavant au festin dans le soleil sans toit
machines racistes mettant le feu dans les villes
paroles rouges bricolent des colombes traduites en gouttes d'eau
parc d'attraction congelé lumière congelée soleil congelé
homme-robot vachement bizarre immigré aux pays télépathiques recherché pour fraude à l'assurance
le prince bleu des ténèbres sera emprisonné dans un pot de cornichons jusqu'à ce que mort s'ensuive
Barbie-vampire regarde la télé mange un bouquet de fleurs
enfants voilés buvant de l'essence
chiens méchants dévorant des calendriers de chatons
vieux hangars industriels abandonnés
le train passe fend la nuit
HLM
la nuit son coeur est-il un chat sauvage?
pluie noire fleurs noires soleil noir
Villes dévastées réduites en cendres
images de femmes aux joues rouges
Hollywood chewing-gum
enfants violés par des prédateurs sexuels
terroristes impatients
château de Versailles à vendre dans les annonces
chasseurs de crocodiles casquette sur la tête roulant en voiture de luxe
Barbie-vampire condamnée coupable en 1984 emprisonnée dans un ascenseur jusqu'à ce qu'un accident s'ensuive
Mythes ramenés à la réalité pas encore créés
Tokyo! beaucoup de monde
l'homme fou de pouvoir
l'homme est heureux sans raison particulière
Le vent-fantôme tourne la page 288 sur cette page le gazon est entretenu une maman-d'amour joue avec son fils le vent-fantôme tourne la page-arrivera-pas avant le bateau
naviguant sur la page 281 Peuple-hérissons arrêtez! obéissez! Peuple-pneus: "Ce n'était que des secousses volcano-tectoniques"
Un jour dieu tout puissant décida de rendre les hommes moins forts, mais ça c'était avant il y a longtemps
C'était le temps où dieu tout puissant collectionnait toutes sortes d'objets marchandés pulvérisés en d'innombrables pièces-hommes-pieds-pluie-unique
On vendra donc tous les péchés à conditions d'être dans une bonne école de pâtisserie
Le squelette fou s'en va à la poursuite du petit papillon jaune
Photographe grotesque pliant la lumière noircie vers vos yeux garçon dans le vent
Message 1 le boxeur ne se souvient de rien
Tomber dans la musique des années 80 empêche les cicatrisations cérébrales
Petit Monstre regarde la mer depuis une heure suit le va et vient des vagues commence à avoir mal au ventre voit sur la plage des indiens qui se cachent dans le sable
Petit monstre oublié dans le fichier-vide qu'importe, persuadé que la combinaison d'astronaute qu'il a fait avec des rouleaux d'aluminium de la colle marchera et le protégera de l'asphyxie une fois DANS l'espace
Petit monstre s'endort agité comme un enfant dans son sommeil il donne des coups de poings de géant ses fausses dents en or hurle des mots mal épelés alors il a besoin d'écouter Mozart ou d'ouvrir une boîte de boeuf bourguignon
Trois milliards de lapins en chocolat perdus dans les toilettes publics romaines paniqués recherchant leur vélo à trois roues sous une pluie de pétales de roses
Pris en flagrant délit de souhaits je n'enverrai plus une seule larme codée en trois mots silence
Il reste 65minutes
Pour se créer un faux profil de joueur de baseball américain avec des coupures de journaux-araignées sur les meilleurs matchs truqués
Colombe m'avait parlé à mon réveil me menaçant de fouiller dans les tiroirs... ceci étant dit cela ne me dérangeait pas autant que son jeans taille basse d'où dépassait un string blanc en porcelaine de Limoges
Depuis vendredi je suis grand merci, j'ai fait un tatouage représentant un aigle qui s'attaque aux bijoux des vielles dames



 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
3976 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
26 avril
  Publié: 22 mars à 03:46 Citer     Aller en bas de page

bonjour DONALD
je n'ai rien pu sauvegarder de ton texte.
que souhaitais-tu nous faire partager ?
à bientôt SAM

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 241
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0294] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.