Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 271
Invisible : 0
Total : 271
13277 membres inscrits

Montréal: 16 jan 22:45:39
Paris: 17 jan 04:45:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Au-delà de l'océan Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 23 mars 2017 à 08:36
Modifié:  25 mars 2017 à 14:39 par libellules
Citer     Aller en bas de page

Au-delà de l’océan


Là où finit la terre
où sur des miles s’étend
ce murmure incessant
berceau de l’univers,

là où à l’horizon
une palette de couleurs
au couchant effleure
deux mondes à l’unisson,

où la nuit s’allume
sous la lune insolente
aux rêves qui nous hantent
et dansent dans l’écume,

là, sens mon pouls qui bat
joint au rythme du tien,
de ton souffle retiens
mon âme qui s’en va;

lovée dans ton silence
relâchant tous nos maux
au plus profond de l’eau
j’embrasse la distance.



  Libellules
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12725 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 23 mars 2017 à 08:59 Citer     Aller en bas de page

De jolies choses, de jolis sons ...

Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
zacvarsuite

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
68 commentaires
Membre depuis
27 février 2017
Dernière connexion
28 avril 2017
  Publié: 23 mars 2017 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

libellules,
Très belle poésie. Je m'évade...

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
4879 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 23 mars 2017 à 13:46 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,
Pour moi aussi trés joli poème .
amicalement

  Poésie, la vie entière
Danalore


Lire Une parenthèse dans le quotidien Ecrire Une évasion qui fait du bien
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
699 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 23 mars 2017 à 14:06 Citer     Aller en bas de page



Bel écrit

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
2435 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 23 mars 2017 à 18:33 Citer     Aller en bas de page

Très joli!

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 24 mars 2017 à 08:22
Modifié:  24 mars 2017 à 08:23 par libellules
Citer     Aller en bas de page

Merci Isabelle, Jean-Louis, Zacvarsuite, Danalore et Margo d'avoir apprécié ce poème né au bord de l'Atlantique, devant l'immensité d'une plage vide (shocking really since I was in Florida, but true).

Amitiés à tous

  Libellules
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12725 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 24 mars 2017 à 14:14 Citer     Aller en bas de page

Citation de libellules
I was in Florida).



In Florida ??? With crocodiles ???

LOL Je plaisante (mais je n'aime pas les crododiles )

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12725 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 24 mars 2017 à 14:14 Citer     Aller en bas de page

Citation de libellules
I was in Florida).



In Florida ??? With crocodiles ???

LOL Je plaisante (mais je n'aime pas les crododiles )

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
535 poèmes Liste
24024 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 25 mars 2017 à 05:49 Citer     Aller en bas de page

C'est un poème que j'apprécie beaucoup, apaisant, plein de belles images et d'un amour profond.
L'atlantique, j'aime...
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
5840 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 25 mars 2017 à 14:02 Citer     Aller en bas de page

Les bras de ceux qui aiment sont immenses ! Belle lecture.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
froggy33
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
51 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
14 novembre 2020
  Publié: 25 mars 2017 à 22:14 Citer     Aller en bas de page


Le téléporteur est une invention technologique qui ne sera breveté qu'en 2217.

Alors, comment ce fait-il que chaque fois que je te lis, je suis téléporté?

Viens tu du future, libellules?

En tous cas, merci pour ce beau voyage.

 
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 26 mars 2017 à 19:28
Modifié:  26 mars 2017 à 19:53 par libellules
Citer     Aller en bas de page

Citation de Isabelle
In Florida ??? With crocodiles ???

LOL Je plaisante (mais je n'aime pas les crododiles )



Bonsoir Isabelle,
Notre 'Spring Break', c'est à dire nos vacances de printemps sont tombées début mars cette année alors on a fait des heures innombrables de route pour aller se réchauffer au soleil de la Floride et là, sur une plage paradisiaque, loin des crocodiles et de la foule des vacanciers on a redécouvert la magie de l'océan. La plage en question se trouve sur Anastasia Island et se nomme 'St. Augustine beach'.

Citation de Ode
C'est un poème que j'apprécie beaucoup, apaisant, plein de belles images et d'un amour profond.
L'atlantique, j'aime...
Bises amicales ODE 31 - 17


Ode, merci d'avoir apprécié et ressenti l'appel de l'Atlantique dans mon petit poème.

Citation de In Poésie
Les bras de ceux qui aiment sont immenses ! Belle lecture.
Bizzz JB


JB, ils ont bien besoin d'être immense quand l'océan nous sépare des êtres que l'on aime.

Citation de Froggy33
Le téléporteur est une invention technologique qui ne sera breveté qu'en 2217.

Alors, comment ce fait-il que chaque fois que je te lis, je suis téléporté?

Viens tu du future, libellules?

En tous cas, merci pour ce beau voyage.



Froggy33,
Si tu te sens téléporté c'est peut-être parce que toi aussi tu as laissé des êtres qui te sont chers
au-delà de l'océan. Mais un petit 'écart' peut en combler un grand . . . il n'y a rien de tels que les
voyages pour combler la distance.

  Libellules
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 27 mars 2017 à 06:33 Citer     Aller en bas de page

magnifique et touchant poème, plein d'amour et de douce quiétude, dans un paysage qui pousse à la rêverie!

merci LIBELLULES, pour ce merveilleux partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 28 mars 2017 à 15:20 Citer     Aller en bas de page

Libellules,

Encore une fois je prends le temps de certains poèmes ... Les vôtres me touchent tous... ils résonnent si forts ... en leur donnant un éclat particulier... celui de la magie...

Merci pour ces petits moments de bonheur

Avec ma sincère amitié

V


 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
1930 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 29 mars 2017 à 07:15 Citer     Aller en bas de page

bonjour
Aimer quelqu'un qui est de l'autre côté, c'est très joliment rimé!

  Critiques acceptées
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 4 avr 2017 à 18:06 Citer     Aller en bas de page

Merci Josette, Trist@nic, Vahr et Xenia d'être passés par là et d'avoir laissé
des commentaires qui me touchent beaucoup.

Amitiés
Libellules

  Libellules
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 675
Réponses: 16
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0358] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.