Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 32
· joycebardawil
13027 membres inscrits

Montréal: 23 oct 23:22:47
Paris: 24 oct 05:22:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Baignade nocturne Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
romain candis


Ferme tes yeux, imagine. Si tu ne peux voir l'espoir invente le
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
21 commentaires
Membre depuis
16 septembre 2012
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 24 mars 2017 à 02:48
Modifié:  22 févr à 15:54 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Assis au bout d’un ponton, faisant face aux flots
La rétine émerveillée par cette nature au repos
Je m’enivre, candide, de l’atmosphère ambiante
Les sons, la nuit, toute cette douceur m’enchante.

Les clapotis de l’eau embrassant les rondins de bois
Timidement me murmurent d’écouter derrière moi
Les vagues, leurs sœurs qui, caressant le sable
Chuchotent tendrement un poème affable

Porté par la brise, celui-ci m’invite
À partager, pour la nuit, un moment unique
Avec son consentement, mon regard se pose alors
Sur le corps de la Dame à la robe piquetée d’or

Rien n’est plus calme qu’une marée qui sommeille
Bercée par le regard aimant d’une lune en éveil
Je la vois derrière les montagnes, qui apparaît
Alors que ses rayons illuminent la baie.

Un charme m’envoûte, j’enlève mes vêtements
Présente mon corps nu au souffle qui l’embrasse tendrement
Encouragé, je me glisse dans les bras de mon amante
Qui, quand je la pénètre, couvre ma peau d’orbes phosphorescentes

Le spectacle que j’ai devant les yeux me semble insensé
Pourtant quand je me cache des cieux, il est magnifié
Les étoiles sont dans l’espace pourtant c’est l’eau qui brille
En elle, chacune de mes expirations flatte mes pupilles

Émergeant mon visage, j’entends une voix qui m’appelle
Qui m’invite à rejoindre où se lient l’océan et le ciel
Un instant tenté par la folle proposition
J’envisage cette nage jusqu’à l’horizon

Mais j’efface rapidement ce rêve éphémère
Jamais aucun homme ne caressera l’invisible frontière
Qu’importe ! Notre union ce soir, est déjà magnifique
Cette nuit restera gravée jusqu'à ce que mon dernier souffle me quitte.

 
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
386 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 24 mars 2017 à 03:39 Citer     Aller en bas de page


Je me suis baigné à vos m'eaux. Le décor est beau, l'onde bienfaitrice, ma lecture aussi.
Merci.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 526
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]
Poèmes de l'année 2017
Décerné le 9 avril
25e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0227] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.