Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 345
Invisible : 0
Total : 348
· Jacques-Marie JAHEL · QUOIQOUIJE · Searyl
13297 membres inscrits

Montréal: 23 jan 09:07:08
Paris: 23 jan 15:07:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Au-delà De L'amour...(18 ème et fin) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 2 juin 2009 à 18:45
Modifié:  2 juin 2009 à 18:49 par Mustang (libre)
Citer     Aller en bas de page

AU-DELÀ DE L’AMOUR…( 18 ème et FIN )



Cet amour arc-en-ciel, explosion de couleurs
Va leur ouvrir la porte d’hier et de demain
Connaissance interdite aux éclats de bonheur,
Vertige euphorisant qui dépasse l’être humain.

Une expansion charnelle les envoûte peu à peu
Dans l’exploit corporel d’une danse corps accord
Qui atteint le sublime dans l’extase de son vœu,
Porter l’enfant de l’homme, qui s’en va vers la mort.

Romain sentait monter la semence nourricière,
Cette liqueur divine au don de création
Qu’il offrît dans l’amour comme une œuvre princière
À celle qui dans un cri, pleure son abnégation.

Du ventre de l’espace, s’enfante les univers
Où Romain va se perdre sans saisir le pourquoi
Brûlé de l’intérieur par l’élixir pervers,
Il perd tout son contrôle et son corps devient froid.

L’amoureuse secoue, l’amant qui se raidit,
Mais le coma est là… -Il lui faut l’antidote
Pour qu’il reprenne vie !... -Ce qui est dit, est dit.
Répétait Arnoux Max…. – Je ne suis qu’une idiote !

Max voyant sa détresse dit. -Je peux essayer
De le sortir de là, mais seras-tu patiente ?...
-Fais ce qu’il faut Arnoux, il ne doit pas payer
Pour sa folie d’aimer et je reste consciente,

Peu importe le temps, il faut qu’il me revienne
Sa mort serait pour moi un échec, une perte.
Elle maudit larmes aux yeux la légende Égyptienne
Au dessein fallacieux rendant son homme inerte.

-Mon amour ! mon aimé reviens-moi je t’en prie…
-Je n’ai pas voulu ça !...- Je te demande pardon !…
-Je savais sans y croire et tu en paies le prix…
Sacrifiant par amour ton âme à l’abandon

Mais la corde d’argent s’étirait dans l’espace,
Sans étouffer l’espoir d’un continuum de vie,
Qui dura sept long mois à rompre la disgrâce
Pour qu’amour et patience puissent lui redonner vie

C’est ainsi que Romain réintégra son monde
Sans pouvoir dire merci ou encore je vous aime…
Seuls, ses yeux sourirent, quittant la nuit profonde,
Purent embrasser Julie et son visage en peine.

Dans un geste tendresse, elle attira sa main
Sur son ventre tendu… Surprise et émotion
Vinrent irriguer ses yeux de ce bonheur soudain,
Que Julie partageât par amour dévotion…

La main toujours posée sur le monde avenir
Petit être fragile qui perpétue la flamme.
Romain ferma les yeux, mais ne pourra dormir
Ayant toute sa pensée, dirigé vers sa femme.

Qu’avait-il bien pu vivre au-delà de son moi ?…
Pour écrire à la hâte, que rien ne meure jamais…
Passé, présent, futur avaient leurs fils de soie
Cycle de mort et vie, que seul l’amour gérait…


Yvon Le 02/06/09 Fin de cette série…

Qu’aurait bien pu nous dire Romain sur son mystérieux voyage et vision de cet autre monde...
Qu’aurait-il bien pu nous dévoiler, nous révéler…
J’aurais bien aimé savoir, mais ça ! c’est une autre histoire…

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 2 juin 2009 à 19:28 Citer     Aller en bas de page

Mon ami voilà cela s acheve comme un bout de tristesse couronné d un monde d espoir puisque de la mort surgit la vie...
Romain garde un de secret avec lui et j espere que chacun de nous le percera le plus tard possible...

Merci pour toute cette oeuvre que j ai pris plaisir a lire et à relire

Bravo pour l exercice de style et merci pour l émotion ressentie

Amitié

Tristan

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 3 juin 2009 à 16:44 Citer     Aller en bas de page


Cher ami merci pour ce commentaire chaleureux, j'aurai pu continuer cette histoire, mais je laisse au lecteur son imagination faire son chemin...

Merci encore Tristan pour avoir pris le temps de me lire...

Mes amitiés

Yvon

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 4 juin 2009 à 15:56 Citer     Aller en bas de page

Merci amendine, une gymnastique d'écriture que ne fut pas facile, d'autant que je n'ai pu mettre tout ce que j'aurais voulu si non j'aurai fini par faire un livre...

Merci pour ton passage et au plaisir de te lire...

mes amitiés Yvon

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15552 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 5 juin 2009 à 12:15 Citer     Aller en bas de page

Je viens de lire 17 et 18...une fabuleuse histoire envoûtante mais aussi quel talent de l'avoir écrite en vers!!!!! ce dernier poème est sublimement écrit..... Alex

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 6 juin 2009 à 16:53 Citer     Aller en bas de page


Merci Alex pour ta patience et d'avoir eu l'envie d'aller jusqu'au bout, j'aurais aimé écrire plus vite, mais j'ai tellement d'autre occupation...

Merci pour ton passage Alex cela me fait un plaisir immense

A très bientôt pour te lire...

Mes amitiés

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 9 juin 2009 à 16:01 Citer     Aller en bas de page

Une série de poèmes passionnants, superbement écrits.
Merci pour ce savoureux partage
Amicalement

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 9 juin 2009 à 17:15 Citer     Aller en bas de page


Merci MMR 11, merci d'avoir eu le patience de me lire jusqu'au bout,
j'aurai pu encore raconter bien des choses, concernant la rencontre qu'aurait eu Romain avec son moi épuré, la rencontre de la triade énergétique "corps, âme, esprit"...Mais comme je le dis à la fin de mon poème c'est une autre histoire, et je pense qu'au final le lecteur se serait lassé...

Encore merci pour ton passage...

Mes amitiés Yvon

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 14 juin 2009 à 16:53 Citer     Aller en bas de page


Si j'ai pu t'apporter un peu d'évasion, j'en suis heureux merci pour ce
gentil commentaire qui me fait très plaisir...

A très bientôt Malika

Yvon

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 14 juin 2009 à 17:18 Citer     Aller en bas de page


Eh bien Stephen je suis à mon tour très ému par ton commentaire, qui me touche au plus haut point et je ne sais quoi répondre si ce n'est que merci...

Reçois toute mon amitié...

Yvon

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 2 juil 2009 à 20:03 Citer     Aller en bas de page

J'ai vu ton nom sur mon profil et je suis venue voir et je découvre la fin de cette histoire fantastique. Tout un talent dans ta plume pour l'écrire en vers en plus. Tu seras un auteur reconnu bientôt j'espère. Câlins tendresse de Nicole..

  Nicole chaput. *Okana *...
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 4 juil 2009 à 17:28 Citer     Aller en bas de page


Que dire Nicole ton commentaire me fait rêver, tu es trop gentille...
Être reconnu ? Mais je crois que tout un chacun aspire à ça...Sans arriver à être égocentrique...

Merci Nicole pour tous tes mots qui me font chaud au coeur

Yvon

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet 2020
  Publié: 8 juil 2009 à 17:01 Citer     Aller en bas de page

il y a le roi de la pop
il y a aussi le roi de la saga poétique !


mes amitiés james

  Membre de la Société des poètes Français.
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
31 décembre 2020
  Publié: 18 juil 2009 à 06:17
Modifié:  18 juil 2009 à 06:18 par SélénaéLaLouveFéline
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Le Passant

je viens de vous découvrir et je suis un peu déçue de n'être pas passée plus tôt, mais comme on dit "mieux vaut tard que jamais"

J'aime beaucoup votre style, pure, votre écriture glisse, comme j'aime lire ça.


La Lionne

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août 2020
  Publié: 18 juil 2009 à 08:27 Citer     Aller en bas de page

c'est toujours un plaisir de te lire

mais je dois t'avouer qu'il va me falloir reprendre quelques passages magnifiques

toutes mes amitiés

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 18 juil 2009 à 08:29 Citer     Aller en bas de page


**Merci James tu me fais rougir de plaisir...

A bientôt pour te lire...

Mes amitiés Yvon

**Je suis heureux que mon style te plaise et que tu aies pris du plaisir à me lire...

Merci pour tes mots et au plaisir de te lire...

Mes amitiés Yvon

 
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 26 juil 2009 à 12:56 Citer     Aller en bas de page

Une jolie histoire qui s'achève , très bien écrite . Un bel éloge de l'amour . Même si la fin contient un brin d'espoir je dirai que l'espoir en jaillit & c'est ça qui est important . Une étoile s'éteint alors qu'une autre s'allume . J'aime tes belles histoires .

A bientôt Yvon

d'Audrey .

  Audrey .
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 22 sept 2009 à 03:47 Citer     Aller en bas de page


Audrey merci pour avoir eu la patience de me lire...
Merci pour ton commentaire oui c'est une continuité et le mystère restera
concernant sa vision hors du temps...

Mes amitiés et à bientôt Audrey

Yvon

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1779
Réponses: 17
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0430] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.