Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 337
Invisible : 0
Total : 338
· gingembre
12947 membres inscrits

Montréal: 24 nov 05:57:44
Paris: 24 nov 11:57:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le deuxième sexe (aglaé et Aurélien) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 13 mai à 04:33
Modifié:  25 mai à 16:45 par Jean-Louis
Citer     Aller en bas de page

Le deuxième sexe (Aglaé et Aurélien)

Aglaé et moi aimons lire; chacun alors s'embarque
Vers sa destination favorite naviguant à ses risques et périls
Sur le vaste océan des livres. Ce soir là je lui demande:
- Que lis-tu d'une manière si assidue ?
Car contrairement à ses habitudes, deux ou trois ouvrages en cours,
Elle semble, ces jours-ci, n'être plus attachée qu'à un seul.
- Aurélien, je lis le Deuxième Sexe
Et dans son regard quelque chose de droit et résolu.
- Ah oui ! Simone de Beauvoir; le livre militant pour les droits des femmes.
- Je t'arrête tout de suite et vois bien que tu ne l'as pas lu.
Tu énonces une banalité dont tu auras à rougir
Lorsque je t'aurais montré les véritables ressorts de cet important essai.

- Pourquoi le lire maintenant? Paru en 1949, peut-il toujours nous concerner ?
Tout ceci est un peu oublié et appartient à l'histoire.

- Penses-tu que les grandes questions qui y sont débattues aient disparu
Et que l'âme humaine soit si différente aujourd'hui ?
N'oublie pas qu'à cette époque la domination masculine était la règle.
Nous venions d'obtenir le droit de vote; quant au reste...épouse et mère avant tout.
- Ne l'es-tu pas encore ?
- Mais c'est ce "avant tout" qui fait toute la différence.
J'aimerais que tu comprennes que ce n'est pas la recherche
Des causes de notre condition ni les réponses politiques pour la changer qui importaient,
Mais surtout la nécessité de retrouver sa pleine qualité d'être humain.
L'oppression masculine repoussée, le mot liberté s'imposait.

- C'était une féministe...
- Non, pas vraiment; elle ne les cite ni ne les fréquente guère à cette époque.
Elle est émancipatrice, elle combat, elle choisit de ne pas consentir malgré ses contradictions.
Beaucoup se sont gaussés, à tort, de la Beauvoir
En assurant que cet ouvrage était un ramassis de hardiesse pornographique
Alors que seule son audace va bousculer la vieille hiérarchie des sexes
Et faire apparaître un pouvoir constituant et non d'amendement.

- Aglaé, tu es transportée et défends avec vigueur ta lecture.
- Oui, car rien n'est jamais fini dans le domaine de l'égalité.
Je vois un air de scepticisme sur ton visage
Et bien je te conseille également de lire ses Mémoires.
Tu découvriras une véritable écrivain.
- Pourquoi pas le nom féminisé " écrivaine" ?
- C'est un affreux néologisme et l'Académie française le rejette.
N'entends-tu pas à l'oreille ce qu'il a de disgracieux ?
- Oui, si je dis: Aglaé est une écrivaine personne n'y croit.
- Ton ironie ne m'atteint pas; j'écris quelques poèmes parfois
Contrairement à toi qui te laisses vivre, mais un jour qui sait...
Tu as interrompu ma lecture; à moi de te demander
Ce qui retient ton attention en ce moment.

- Le théâtre de Molière.
- Dom Juan, Tartuffe, Le Misanthrope peut-être...
- Non; j'ai terminé Les Précieuses Ridicules et commence Les Femmes Savantes
Puis je poursuivrai avec L'Ecole des Femmes.

- Cher Aurélien, te voilà entouré comme jamais tu ne l'as été,
Mais n'oublie pas d'aller lire L'Ecole des Maris. C'est une pièce moins connue
Cependant on y parle beaucoup de la liberté des femmes face à leurs maris jaloux.

- Oui mais j'en apprendrai autant sinon plus chez Molière que chez Sartre et Beauvoir.
S'il est vrai que Molière peuple ses pièces de femmes de bon sens
Qui raisonnent souvent mieux que les hommes,
Il se moque de tous les travers et ridicules propres aux humains,
Hommes et femmes comprises ne t'en déplaise. Au moins il nous fait rire.
Je te le démontrerai si tu m'en laisses le temps.


- Aurélien, je constate avec satisfaction que partout les femmes triomphent.
- Seulement dans nos lectures Aglaé, seulement dans nos lectures...









  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Lipstick Cindy


L'homosexualité n'est pas une alternative à l'hétérosexualité mais une autre forme d'amour (Nina B).
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
1313 commentaires
Membre depuis
2 mars
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 13 mai à 20:34 Citer     Aller en bas de page

Évidemment je ne pouvais qu'applaudir à la publication de ce texte

- Aurélien, je constate avec satisfaction que partout les femmes triomphent.
- Seulement dans nos lectures Aglaé, seulement dans nos lectures...

Malheureusement malgré quelques avancées remises en question par les partisans de l'ordre moral c'est toujours encore et encore la réalité

  «Si une femme a du génie, on dit qu’elle est folle. Si un homme est fou, on dit qu’il a du génie. (Louky Bersianik 14.11.1930 - 3.12. 2011 auteure de L’Euguélionne l’un des premiers livres féministes au Québec)
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1562 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
8 novembre
  Publié: 13 mai à 23:49
Modifié:  13 mai à 23:50 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Seulement dans nos lectures...

Hélas, ironie ici, mais triste constat dans la réalité. Le titre "Le second sexe" est lourd de conséquences. La femme, malgré tous les combats, restent cantonnée au second rôle. Et ce n'est pas le puritanisme renaissant dans toutes les religions qui militera en faveur de l'égalité ni aucune loi de parité. La seule loi qu'il faudrait changer c'est celle de l'esprit machiste ambiant. Quand je vois de nombreux jeunes gens se comporter comme les petits tyrans de pacotille qu'ils sont cela me désespère.

Beau texte Jean-Louis. Merci.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 14 mai à 09:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lipstick Cindy
Évidemment je ne pouvais qu'applaudir à la publication de ce texte

- Aurélien, je constate avec satisfaction que partout les femmes triomphent.
- Seulement dans nos lectures Aglaé, seulement dans nos lectures...

Malheureusement malgré quelques avancées remises en question par les partisans de l'ordre moral c'est toujours encore et encore la réalité



Citation de In Poésie
Seulement dans nos lectures...

Hélas, ironie ici, mais triste constat dans la réalité. Le titre "Le second sexe" est lourd de conséquences. La femme, malgré tous les combats, restent cantonnée au second rôle. Et ce n'est pas le puritanisme renaissant dans toutes les religions qui militera en faveur de l'égalité ni aucune loi de parité. La seule loi qu'il faudrait changer c'est celle de l'esprit machiste ambiant. Quand je vois de nombreux jeunes gens se comporter comme les petits tyrans de pacotille qu'ils sont cela me désespère.

Beau texte Jean-Louis. Merci.

Bizzz, JB



Bonjour Lipstick Cindy et Jean-Baptiste,

Merci de me donner votre ressenti pour un texte qui n'a rien d'un poème mais pour lequel je n'ai pas trouvé de classement (peut-être texte d'opinion ?), peu importe finalement.
Rien n'est jamais complètement acquis, égalité salariale, lutte contre le harcèlement...etc malgré d'indéniables progrès dans nos pays occidentaux; quant aux autres...
Amitiés





  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
2936 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 14 mai à 19:04 Citer     Aller en bas de page

Haha : la conclusion est édifiante !

Mais "l'école des maris" m'a bien plu !
Molière n'a pas son pareil pour nous offrir de telles pièces !

Encore de belles réflexions, tenues par nos amis Aurélien et Aglaé !

Avec un bel hommage rendu à Simone de Beauvoir, dans la première partie du texte !

On hallucine quand on constate que la femme a toujours été considérée comme inférieure à l'homme jusqu'à cette sorte de déclaration d'égalité, édictée depuis peu...

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
493 poèmes Liste
3869 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 15 mai à 07:04 Citer     Aller en bas de page

à travers les réflexions pertinentes de ce délicieux couple, on perçoit aisément la différence entre la pensée du mari, et celle de sa femme!

bravo pour cette analyse à la fois amusante,mais cependant vraiment réaliste!

merci, Jean-Louis, pour ce magnifique et talentueux partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette



 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
2166 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 15 mai à 08:20
Modifié:  15 mai à 08:21 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour

J'aime les histoires d'Aurélien et d'Aglaé car il y a un style et ici une vraie réflexion à en tirer.


Bonne journée
Christophe

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 16 mai à 03:35 Citer     Aller en bas de page

Citation de Le Poète Masqué
Haha : la conclusion est édifiante !

Mais "l'école des maris" m'a bien plu !
Molière n'a pas son pareil pour nous offrir de telles pièces !

Encore de belles réflexions, tenues par nos amis Aurélien et Aglaé !

Avec un bel hommage rendu à Simone de Beauvoir, dans la première partie du texte !

On hallucine quand on constate que la femme a toujours été considérée comme inférieure à l'homme jusqu'à cette sorte de déclaration d'égalité, édictée depuis peu...

Amitiés



Bonjour Le Poète,
Merci de soutenir Aglaé et...Aurélien; ce ne sont pas des habits neufs mais il peut être utiles de les passer encore aujourd'hui.
Amitiés

Citation de Josette
à travers les réflexions pertinentes de ce délicieux couple, on perçoit aisément la différence entre la pensée du mari, et celle de sa femme!

bravo pour cette analyse à la fois amusante, mais cependant vraiment réaliste!

merci, Jean-Louis, pour ce magnifique et talentueux partage,
délicieuse journée,
sincères amitiés,

Josette



Bonjour Josette,
Comme tu le dis amusante et réaliste. depuis ce temps beaucoup des rapports humais se sont modifiés mais Aglaé ne s'endort pas sur ses acquis. Le " combat continue"...
Amitiés

Citation de Cidnos
Bonjour

J'aime les histoires d'Aurélien et d'Aglaé car il y a un style et ici une vraie réflexion à en tirer.

Bonne journée
Christophe



Bonjour Christophe,
Merci pour ce bel accord que tu leur dédies.
Amitiés

Citation de Trist@tanic
Bonjour Jean-Louis,

Chacun son livre, et donc sa couverture.... ce qui évite d'avoir froid aux pieds !
Mais à une époque, les Dames avaient aussi chacune leur Page....
Désormais, on se contente du marque-page !

Je me souviens avoir acheté "Éloge des femmes mûres", sous-titré Les Souvenirs amoureux d'Andras Vájda, (titre original : In Praise Of Older Women)...
sans l'avoir jamais lu, préférant les travaux pratiques !

Mais notre Président a trouvé une certaine émulation dans ce concept (un seul mot... SVP)

Amitiés



Bonjour Léo,
J'adore tes commentaires et formules digressionistes nous conduisant d'une couverture à B.M....
Amitiés












  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
639 poèmes Liste
14133 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 16 mai à 08:14 Citer     Aller en bas de page




Aurélien, je constate avec satisfaction que partout les femmes triomphent.
- Seulement dans nos lectures Aglaé, seulement dans nos lectures...



Merci pour etre sincère.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 16 mai à 16:53 Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea belga



Aurélien, je constate avec satisfaction que partout les femmes triomphent.
- Seulement dans nos lectures Aglaé, seulement dans nos lectures...



Merci pour etre sincère.



Bonsoir Lilia,
Belle ironie d'Aurélien qui vient tempérer l'enthousiasme d'Aglaé.
Amitiés

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
1071 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
29 octobre
  Publié: 18 mai à 12:00 Citer     Aller en bas de page

J'ai adoré ce dialogue ....Si Simone de Beauvoir ressuscitait , elle n'en reviendrait pas ( elle qui était pourtant en avance sur son temps ) de voir les femmes occuper des postes clés au gouvernement et de mener de façon concomitante leur rôle d'épouse, de mère et d'AMANTE !

Amicalement

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 18 mai à 13:13 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pieds-enVERS
J'ai adoré ce dialogue ....Si Simone de Beauvoir ressuscitait , elle n'en reviendrait pas ( elle qui était pourtant en avance sur son temps ) de voir les femmes occuper des postes clés au gouvernement et de mener de façon concomitante leur rôle d'épouse, de mère et d'AMANTE !

Amicalement



Bonjour,
Merci pour ton commentaire . Je vois que tu n'oublies pas les amantes mais dans ce gouvernement " sérieux" personne n'aura le temps de badiner
dans son ministère... (Simone de Beauvoir s'y connaissait en amante..).
Pour revenir à la politique j'ai regardé la composition du premier gouvernement Mauroy en 1981
43 ministres, ministres délégués et secrétaires d'Etat
6 femmes soit 15 %

Aujourd'hui 22 ministres et secrétaires d'Etat 11 femmes soit 50% ; Bravo on y est presque...
amitiés

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


La Poésie est un Caméléon dit versifié. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
164 poèmes Liste
1294 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 19 mai à 02:04 Citer     Aller en bas de page

Bravo Jean-Louis,

J'ai vraiment aimé cette lecture édifiante et pétillante,

Bien que selon moi, et cela n'engage que moi, l'égalité entre Hommes et Femmes se situe dans l'acceptation intégrale de leur sexe et non dans l'évaluation de leur intellect qui est loin d'être linéaire pour les uns et les autres..)

Merci pour ce beau moment,
Amitié,
Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 20 mai à 04:10 Citer     Aller en bas de page

Citation de Shovnigorath
Bravo Jean-Louis,

J'ai vraiment aimé cette lecture édifiante et pétillante,

Bien que selon moi, et cela n'engage que moi, l'égalité entre Hommes et Femmes se situe dans l'acceptation intégrale de leur sexe et non dans l'évaluation de leur intellect qui est loin d'être linéaire pour les uns et les autres..)

Merci pour ce beau moment,
Amitié,
Sylvain



Bonjour Sylvain,
Merci pour ton appréciation.
amitiés

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
805 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 21 mai à 13:45 Citer     Aller en bas de page

Salutation Jean-Louis

Belle recette, que cette lecture, avec juste un peu de condiments pour relever des vérités, que certain voudrai interdire. Ne laissons pas revenir les vieux fantômes d'un sexisme dépassé.

Texte à lire, relire et surtout faire lire.


Partage poétique

PA…

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 22 mai à 03:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de PA...
Salutation Jean-Louis

Belle recette, que cette lecture, avec juste un peu de condiments pour relever des vérités, que certain voudrai interdire. Ne laissons pas revenir les vieux fantômes d'un sexisme dépassé.

Texte à lire, relire et surtout faire lire.
Partage poétique

PA…



Bonjour PA,
Effectivement rien n'et jamais gagné...merci pour ton attention soutenue.
Amitiés

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
242 poèmes Liste
3997 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 27 mai à 10:13 Citer     Aller en bas de page

Belle écriture du style et du fond, je viens mettre mon grain de sel... Avec l'évolution de la contraception, et la possibilité d'avorter légalement, la femme a pris un ascendant sur l'homme, c'est-elle seule qui peut décider d'avoir des enfants, maîtresse de son corps pouvant avoir une sexualité épanouie l'homme a du souci à se faire le temps de sa domination est compté... le temps des amazones arrive!

Amitiés

Yvon

  YD
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 28 mai à 03:27 Citer     Aller en bas de page

Citation de Y.D
Belle écriture du style et du fond, je viens mettre mon grain de sel... Avec l'évolution de la contraception, et la possibilité d'avorter légalement, la femme a pris un ascendant sur l'homme, c'est-elle seule qui peut décider d'avoir des enfants, maîtresse de son corps pouvant avoir une sexualité épanouie l'homme a du souci à se faire le temps de sa domination est compté... le temps des amazones arrive!

Amitiés

Yvon



Bonjour Yvon,
Si les amazones étaient des femmes guerrières alors un grand nombre le furent pour "arracher" des droits légitimes et aujourd'hui reconnus.
Cependant la vigilance doit rester de mise. Il a bien fallu de nombreuses années avant que les principes d'égalité pénètrent, se diffusent et irriguent toute les strates de la société. " le combat continue"
Merci beaucoup pour ton appréciation
Amitiés

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 299
Réponses: 17
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0567] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.