Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 317
Invisible : 0
Total : 318
· Tristamourir
12945 membres inscrits

Montréal: 22 nov 20:48:47
Paris: 23 nov 02:48:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: un coup de sirocco Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
1370 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 17 mai à 15:38
Modifié:  5 juil à 09:44 par Varh
Citer     Aller en bas de page

Quand souffle le vent chaud
Celui qui vient de loin
Des pays secs, sans eau
Je rêve de demain.
Ce jour, dans le cargo
Voguant vers les bédouins
Je serai matelot.
Cette fuite, un besoin
De pays ancestraux
Aux odeurs de benjoin
Paysages minéraux.

Soyez les grands témoins
De mon vrai renouveau,
Après un grand chaos
Et un vilain coup de poing.
Emportée par les flots,
Je reste mal en point
Néanmoins et bientôt
J’atteindrai mon château
De sable et de cristaux
A côté d’un bassin.
Il deviendra mon coin,
Celui de mon repos,
Assimilé au joint
Passé et lendemain.

Au milieu des chameaux
De beaux arabes chevaux
Soignée avec grand soin
Par un bel angelot.
D’un travail crescendo
Guidée par une main
Du bon samaritain,
Je renaitrai des maux
De ce coup de sabot
De la terre au très haut
Plus forte du cadeau.

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
2234 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 17 mai à 15:57 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Valérie
Un voyage oriental et son complèment romantique à souhait..J'aime ce désir de partance, cet ailleurs est un chemin fertile.
Merci pour ma lecture.
Jiçé

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
578 poèmes Liste
3377 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 17 mai à 16:28 Citer     Aller en bas de page

Manque les loukoums 🎂🍰🥂

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
2936 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 17 mai à 16:49 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Valérie,

votre poème m'a transporté...

J'ai senti comme une atmosphère saharienne...

Mais aussi la fuite vers un ailleurs,
guidée par le besoin de retrouver ces pays ancestraux.

Avec de nobles chevaux aux alentours...

Sublime...

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 17 mai à 23:41 Citer     Aller en bas de page

En lisant cet envoûtant poème on n'a qu'une envie,
c'est de faire partie du voyage.
J'ai beaucoup aimé

Amitiés

  Libellules
De Margotin


savoir bien faire! être pauvre est un don du ciel (Marguerite Voltaire)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
1993 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 18 mai à 03:34 Citer     Aller en bas de page

Ô! Qte c'est beau!
Tu me fais rêver!

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
639 poèmes Liste
14131 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 18 mai à 04:03 Citer     Aller en bas de page





Belle promenade parmi les dunes au pas d'un chameau


galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
663 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 18 mai à 05:34 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Valérie,

Le désert nous apporte le recueillement dans la solitude des sables, et nous grandit spirituellement.
Il doit aussi, par sa beauté simple, dépouillée de tout artifice -mystérieuse et envoûtante magie des onguents orientaux-, nous guérir des maux de nos civilisations matérialistes percluses de douleurs inavouables.

Merci Valérie pour cette méharée au pays des grands hommes bleus.

Amitiés.
JMJ

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 18 mai à 11:30 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Valérie,
L'ambition et le rêve se transformeront-ils en projet puis en réalité ?
Amitiés

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
350 commentaires
Membre depuis
12 février
Dernière connexion
3 novembre
  Publié: 18 mai à 12:24 Citer     Aller en bas de page


Un poème qui pointe du doigt la recherche d'une plénitude, la quête de valeurs et d'essentiels.
Je rampe dans ce sable chaud, je chevauche vos montures, je m'incline au visage silencieux des beautés enturbannées ... tel un génie charmé sortant de la lampe de vos mots.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19383 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 18 mai à 13:24 Citer     Aller en bas de page

C'est un très beau poème VARH, qui invite au voyage, mais je ne pourrais le faire, je ne supporte pas la chaleur et c'est pourquoi j'aimerais la Laponie comme destination, mais cela n'enlève en rien les belles images que tu nous offres
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
1071 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
29 octobre
  Publié: 18 mai à 17:18 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir

Un grand vent qui balaie les maux ....mais dans cette tempête se faufile une main tendue ! J'aime beaucoup l'Afrique alors ce texte me parle , même si je ne suis pas dans cet état d'esprit où l'on sent le tangage de l'être !

Merci

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
1370 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 19 mai à 17:15
Modifié:  19 mai à 17:25 par Varh
Citer     Aller en bas de page

Citation de Drôle d'oiseau
Bonsoir Valérie
Un voyage oriental et son complèment romantique à souhait..J'aime ce désir de partance, cet ailleurs est un chemin fertile.
Merci pour ma lecture.
Jiçé



Bonsoir Jiçé
J'aime l'Orient ... non seulement le mot mais aussi la région... je m'y sens bien et le désert est une immensité que j'apprécie... Il me transporte toujours vers l'ailleurs... et le romantisme est effectivement son complément...

Merci pour ton commentaire merle futé
Bises
v

Citation de Le Poète Masqué
Bonjour Valérie,

votre poème m'a transporté...

J'ai senti comme une atmosphère saharienne...

Mais aussi la fuite vers un ailleurs,
guidée par le besoin de retrouver ces pays ancestraux.

Avec de nobles chevaux aux alentours...

Sublime...




Bonsoir PLM,

Oui.... vous avez bien senti.... Le Sahara, mon refuge... Une étendue désertique mais qui vit à un rythme qui lui est propre... et j'aime me laisser aller à respirer à son diapason...
Quant aux chevaux, ils sont exceptionnels... Fougueux intrépides et terriblement intelligents...
J'essaierai de vous conter une histoire une fois prochaine... sur cette terre qui est certainement un des berceaux de l'humanité...

Merci pour vos mots...

Mon amitié
V





Citation de ODIN
Manque les loukoums 🎂🍰🥂



Non mon Bifröst... ils ne sont jamais trop loin ... souvent dans mon sac à dos...
Un loukoum et ça repart

Mon amitié
V

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
1370 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 19 mai à 18:26
Modifié:  20 mai à 17:09 par Varh
Citer     Aller en bas de page

Citation de libellules
En lisant cet envoûtant poème on n'a qu'une envie,
c'est de faire partie du voyage.
J'ai beaucoup aimé

Amitiés



Bonsoir Libellules,

Lors de mon prochain voyage, plus réel qu'onirique celu-là, je vous proposerai le second dromadaire et ce serait avec grand plaisir que de vous amener dans des endroits magiques...
Merci de cet arrêt à mon bivouac ... la tente est grande et le repas du soir convivial...

Mon amitié sincère
V


Citation de Jean-Louis
Bonjour Valérie,
L'ambition et le rêve se transformeront-ils en projet puis en réalité ?
Amitiés



Mon cher Jean-Louis,

J'ai déjà goûté à la réalité de ce sable, de ces dunes, de ces paysages minéraux... et depuis toujours la même attirance et la même envie... mais oui aussi, le projet est près de moi... et un sac à dos est prêt.... au cas où ...

Ma sincère amitié

V

Citation de Margo1668
Ô! Qte c'est beau!
Tu me fais rêver!



Bonsoir Margot,

Le rêve, l'imagination permettent des voyages encore plus lointains et merveilleux... Parfois, juste le fait de fermer les yeux et d'extrapoler le ressenti de nos 5 sens dans une contrée chimérique nous sommes transportés ...

Merci beaucoup ... par tes mots souvent j'imagine ton île....

Mon amitié
V

Citation de Margo1668
Petite merveille des caraïbes
Qui n'est plus perle des antilles
Mais il nous reste encore
Qque chose de beau,
la chaleur, le soleil
les plages etc.

Salutation depuis mon Île chaude




Chère Margot,

tu as omis dans le descriptif de ton île chaude.... le sourire et la gentillesse de ses habitants... dont tu es la digne représentante sur lpdp....

Bises Margot
Merci
V



Citation de Galatea belga




Belle promenade parmi les dunes au pas d'un chameau


galatea




Bonsoir Galatea....

Ces longues heures sous le soleil brûlant ou dans le froid glacial sont propices à l'observation mais aussi à la réflexion... une alternance dans le silence...
et si mes yeux rencontrent alors ceux de visages protégés par leur chèche, j'éprouve tjs un frisson...

un endroit impitoyable et certainement plus humanisé que nos métropoles

Ma sincère Amitié
V



Citation de Jacques-Marie JAHEL
Bonjour Valérie,

Le désert nous apporte le recueillement dans la solitude des sables, et nous grandit spirituellement.
Il doit aussi, par sa beauté simple, dépouillée de tout artifice -mystérieuse et envoûtante magie des onguents orientaux-, nous guérir des maux de nos civilisations matérialistes percluses de douleurs inavouables.

Merci Valérie pour cette méharée au pays des grands hommes bleus.

Amitiés.
JMJ





Bonsoir JMJ

Exactement.... Vos mots sont justes ... Le recueillement pour tenter de s'élever afin de mieux se recentrer sur l'essentiel... Dans le désert, seuls les mirages sont les stigmates de l'apparence...
Etre enfin nous-mêmes et nous retrouver...

Merci beaucoup de l'oasis que vous dessinez à chacun de vos textes...

Ma sincère amitié
V


Citation de Lucas

Un poème qui pointe du doigt la recherche d'une plénitude, la quête de valeurs et d'essentiels.
Je rampe dans ce sable chaud, je chevauche vos montures, je m'incline au visage silencieux des beautés enturbannées ... tel un génie charmé sortant de la lampe de vos mots.



Bonsoir Porteur de Lumière,

Oui toujours deux quêtes à mener... celle de la recherche de l'oiseau bleu et celle de la simplicité de vivre.... Je ne désespère jamais parfois je les tutoie puis la civilisation remet un voile sur mon horizon...
Vos termes sont magnifiques et me chuchotent une idée ... Aladin... la lampe... le génie...

Une chevauchée de poètes dans le désert... avec une oasis comme halte sous une voûte étoilée... De quoi écrire encore et encore... aussi longtemps qu'il existe des grains de sable...

Ma sincère amitié

 
De Margotin


savoir bien faire! être pauvre est un don du ciel (Marguerite Voltaire)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
1993 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 19 mai à 22:56 Citer     Aller en bas de page

Petite merveille des caraïbes
Qui n'est plus perle des antilles
Mais il nous reste encore
Qque chose de beau,
la chaleur, le soleil
les plages etc.

Salutation depuis mon Île chaude

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
801 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 20 mai à 15:37 Citer     Aller en bas de page

Salutations et paix Varh

De mes voyages passés, j'ai le souvenir des fleurs odorantes de Pitcairn
Des coraux et des crabes de l'archipel des Tuamotu
Du lagon bleu des iles Gambier
Et quand l'hiver des sombres souvenirs recouvre de nuages mon espace vital.
J'en appelle au soleil de ces moments fleuris, en contre souvenir de moments positifs.

Que mille points de soleil viennent éclairer la tristesse des zones d'ombres de la vie.

Amitié

PA…

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
1370 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 20 mai à 16:59
Modifié:  20 mai à 17:24 par Varh
Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
C'est un très beau poème VARH, qui invite au voyage, mais je ne pourrais le faire, je ne supporte pas la chaleur et c'est pourquoi j'aimerais la Laponie comme destination, mais cela n'enlève en rien les belles images que tu nous offres
Bises amicales ODE 31 - 17





Ma chère Ode...
Les images de l'Orient m'enchantent et j'ai aimé les partager avec vous ... il me semble que je reviens chez moi...Etrange impression et à chaque fois elle reste identique ... Je me ressource dans ces paysages...
Merci pour tes gentils mots ....
L'Islande? serait ce une destination que tu souhaiterais?
Bises amicales

V


Citation de Pieds-enVERS
Bonsoir

Un grand vent qui balaie les maux ....mais dans cette tempête se faufile une main tendue ! J'aime beaucoup l'Afrique alors ce texte me parle , même si je ne suis pas dans cet état d'esprit où l'on sent le tangage de l'être !

Merci




Bonsoir Pieds-envers

L'Afrique est magique.... et pourtant on s'acharne à la détruire....
Le tangage de l'être oui.... mais cet être garde le pied marin... et nul mal de mer à dos de dromadaire...
Il tangue mais ne s'effondre pas... et retrouve sa stabilité....

Merci beaucoup pour votre commentaire....
Mon amitié
V


Citation de PA...
Salutations et paix Varh

De mes voyages passés, j'ai le souvenir des fleurs odorantes de Pitcairn
Des coraux et des crabes de l'archipel des Tuamotu
Du lagon bleu des iles Gambier
Et quand l'hiver des sombres souvenirs recouvre de nuages mon espace vital.
J'en appelle au soleil de ces moments fleuris, en contre souvenir de moments positifs.

Que mille points de soleil viennent éclairer la tristesse des zones d'ombres de la vie.

Amitié

PA…




Bonsoir cher PA...

Je comprends très bien que le refuge dans les souvenirs odorants et colorés recouvre d'un arc en ciel le grisâtre et le noir d'autres moments...

Les zones d'ombres sont là pour apprécier encore plus les cieux dégagés... et cette vie éphémère

Merci PA... de vos mots ... que j'apprécie toujours

Avec ma sincère amitié
VV

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
492 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 21 mai à 11:57 Citer     Aller en bas de page

quel merveilleux et passionnant poème, qui nous transporte dans des Pays captivants, qui font rêver!

merci, Varh, pour ce magnifique et poétique partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
2166 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 21 mai à 12:43
Modifié:  21 mai à 14:49 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Valérie
Tu nous offres ici un merveilleux poème - un beau voyage - qui j'espère t'aidera aussi à apaiser ... les maux de ta belle âme
Amicalement
Christophe

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
1370 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 21 mai à 16:12 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Christophe...

Ce voyage était mon remède... maintenant je ne tangue plus...
Dans ce lieu, je me suis à nouveau retrouvée...
Merci beaucoup....

Amicalement
V

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
312 commentaires
Membre depuis
10 février
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 22 mai à 17:30 Citer     Aller en bas de page

Vahr,
J'aime votre poème car il a un rythme qui nous berce comme un doux rêve et sa puissance évocatrice est telle que nous sommes littéralement transportés dans ces lointaines contrées et nous vous accompagnons en ce lieu qui a quelque chose de magique, auprès de ce fascinant peuple que sont les Bédouins dont j'ai entendu dire qu'ils ont une littérature orale très développée, en particulier dans le domaine de la poésie.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 417
Réponses: 34
Réponses uniques: 24
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0795] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.