Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 327
Invisible : 0
Total : 331
· gingembre · ode3117 · Aude Doiderose
Équipe de gestion
· Maschoune
12947 membres inscrits

Montréal: 24 nov 05:48:23
Paris: 24 nov 11:48:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Préludes naïfs 6: Sur le grand canapé... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
663 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 19 mai à 07:17
Modifié:  19 mai à 07:18 par Jacques-Marie JAHEL
Citer     Aller en bas de page


Sur le grand canapé vieil or, où tu t’endors,
Dans le salon au papier bleu et or,
J’aime à te surprendre – comme allongée au bord
De l’eau où la rivière aurait ces lents remous
Qu’ont, sous le vent qui est doux, les rideaux flous.
[/size]

 
Adamantine

Administratrice


Avatar : Aude Doiderose
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11173 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 19 mai à 07:25 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé. Merci pour ce moment de lecture.

  Il faut beaucoup de temps pour refroidir un cœur et mille fois plus encore pour le réconforter.
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
8250 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 19 mai à 07:29 Citer     Aller en bas de page

Toujours des images qui enchantent

Merci à toi

  ISABELLE
De Margotin


savoir bien faire! être pauvre est un don du ciel (Marguerite Voltaire)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
1994 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 19 mai à 07:30 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
1371 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 19 mai à 07:33 Citer     Aller en bas de page

Toujours si beau si doux dans simplicité et dénuement. ..
Ah si Je pouvais lire vos vers les yeux fermés. ...

Merci JMS
Ma sincère amitié
V

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
2239 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 19 mai à 09:19 Citer     Aller en bas de page

Très beau...(comme toujours)

 
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
663 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 19 mai à 10:05 Citer     Aller en bas de page



Merci à toutes les quatre, Amandine, Isabelle, Margo et Valérie, pour votre passage en mon domaine. Bien aise de vous avoir, un instant, réjouies.

Amitiés.
JMJ

 
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
663 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 19 mai à 10:07 Citer     Aller en bas de page


Merci à vous, Drôle d'oiseau, pour vos compliments.

Amicalement.
JMJ

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
12869 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 19 mai à 11:13 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup
tes images
apaisantes
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
2936 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 19 mai à 11:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jahel,

un vrai tableau évoqué en une seule strophe...

Sublime !

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 19 mai à 13:19 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jacques-Marie,

Il faudrait ne pas laisser ce beau cinquain orphelin tant le regard que vous posez...
Amicalement

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
663 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 20 mai à 06:53 Citer     Aller en bas de page


Merci à vous mido ben, LPM, Jean-Louis pour vos appréciations et vos commentaires toujours porteurs d'enthousiasme.

Amitiés.
JMJ

 
Lipstick Cindy


L'homosexualité n'est pas une alternative à l'hétérosexualité mais une autre forme d'amour (Nina B).
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
1313 commentaires
Membre depuis
2 mars
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 20 mai à 20:35 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien
Si j'avais écrit ce poème mes rideaux seraient "fous" plutôt que "flous"

  «Si une femme a du génie, on dit qu’elle est folle. Si un homme est fou, on dit qu’il a du génie. (Louky Bersianik 14.11.1930 - 3.12. 2011 auteure de L’Euguélionne l’un des premiers livres féministes au Québec)
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
663 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 21 mai à 09:01 Citer     Aller en bas de page


Oui mais tu n'as pas écrit ce poème. Restons donc dans le flou.

Amicalement.
JMJ

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 166
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0513] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.