Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 484
Invisible : 0
Total : 485
· SélénaéLaLouveFéline
13011 membres inscrits

Montréal: 16 oct 00:03:26
Paris: 16 oct 06:03:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Tous les matins du monde Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3394 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 24 mai 2017 à 08:37
Modifié:  6 mai à 10:08 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Tous les matins du monde


On a parfois le cœur, celui des jours gris,
Qui ne rit plus et s'effiloche
Sur l'étroit sentier des désaccords,
Solitude installée qui campe
À nos fenêtres avec seulement
Sous la main des mots de rien,
De peu de poids pour tout dire
Et épuiser la tentation du désarroi.

Trop souvent retiré en mon jardin,
Comme monsieur de Sainte Colombe
Dans sa cabane à jouer des airs
Que lui seul entendait,
Je me souviens de beaux voyages avec toi
Mais ne suis plus sûr de nous tenir à deux
Penchés sur l'eau des souvenirs ;
Laissons-les toucher le fond
Sans remous ni remords
Et sauver ceux qui flottent encore.

Pour ne pas renoncer peut-être suffirait-il
D'ouvrir à nouveau ce cahier de musique
Puis de bien s'accorder et de s'adonner en concert
À des improvisations, jusqu'à changer
La couleur de nos larmes
En ce coin du monde inconnu de tous
Si près de nous.





  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
405 poèmes Liste
20995 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 24 mai 2017 à 09:24 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui ne laisse pas insensible, il faut essayer de trouver la mélodie et la couleur de nos larmes qui parfois semblent bien sombres, mais dont le goût est tellement amer.
J'aime la fin de ton poème JEAN - LOUIS, car il y a une petite note d'espoir et cela donne aussi du courage à ceux ou celles qui te liront.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
14279 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 24 mai 2017 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

très doux poème

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
628 poèmes Liste
4121 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 24 mai 2017 à 12:01 Citer     Aller en bas de page

quel magnifique et émouvant poème, Jean-Louis!

malgré la nostalgie des beaux jours d'antan, je suis très heureuse que dans ton cœur, l'espoir reste très présent!

merci pour ce sincère et touchant partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette



 
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 24 mai 2017 à 12:54 Citer     Aller en bas de page

Magnifique! Absolument magnifique Jean-Louis! Celui-là va tout droit dans mes favoris

Amitiés

  Libellules
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3394 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 24 mai 2017 à 15:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Un poème qui ne laisse pas insensible, il faut essayer de trouver la mélodie et la couleur de nos larmes qui parfois semblent bien sombres, mais dont le goût est tellement amer.
J'aime la fin de ton poème JEAN - LOUIS, car il y a une petite note d'espoir et cela donne aussi du courage à ceux ou celles qui te liront.
Bises amicales ODE 31 - 17



Bonsoir Ode,
Oui, à moins de renoncer, conservons la capacité à résister au désenchantement.

Citation de mido ben
très doux poème



Bonsoir mido,
Je te remercie pour ton attention.
Amitiés

Citation de Josette
quel magnifique et émouvant poème, Jean-Louis!

malgré la nostalgie des beaux jours d'antan, je suis très heureuse que dans ton cœur, l'espoir reste très présent!

merci pour ce sincère et touchant partage,
délicieuse soirée,
sincères amitiés,
Josette



Bonsoir Josette,

J'ai déjà dû aborder poétiquement ce sujet et sous une autre forme c'est aussi l'espérance de jours meilleurs pour nous.
Amitiés

Citation de libellules
Magnifique! Absolument magnifique Jean-Louis! Celui-là va tout droit dans mes favoris

Amitiés



Bonsoir chère libellules,
Eh bien ! voilà une franche et belle adhésion...MERCI à vous.
Amitiés



  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
3556 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 24 mai 2017 à 18:54 Citer     Aller en bas de page

Personnellement, j'ai la larme arc-en-ciel et vous ?

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
3424 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
19 août
  Publié: 24 mai 2017 à 21:57
Modifié:  24 mai 2017 à 22:01 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean-Louis,

Quand le "cœur des jours gris" s'impose,
il est difficile de retrouver le ciel bleu,

mais peut-être que la poésie peut y mener,
à travers cette grisaille du cœur...

Je me souviens de beaux voyages avec toi :
c'est déjà magnifique !

"...................... peut-être suffirait-il
D'ouvrir à nouveau ce cahier de musique" :

en tant que musicien, j'aime beaucoup cette phrase...

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
banniange

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
396 commentaires
Membre depuis
6 mars 2016
Dernière connexion
8 septembre
  Publié: 25 mai 2017 à 07:04 Citer     Aller en bas de page

"Penché sur l'eau des souvenirs;
Laissons-les toucher le fond
Sans remous ni remords
Et sauver ceux qui flottent encore."

C'est l'ordalie des souvenirs seuls ceux qui surnagent ont eu le mérite d'avoir été vécu, merci Jean-Louis pour ce beau partage!

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3394 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 25 mai 2017 à 08:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de La Brune Colombe
Personnellement, j'ai la larme arc-en-ciel et vous ?



Bonjour,
Dans ce poème je suis plutôt dans le violet et l'indigo mais tout devrait se transformer...
Jean-Louis

Citation de Le Poète Masqué
Bonjour Jean-Louis,

Quand le "cœur des jours gris" s'impose,
il est difficile de retrouver le ciel bleu,

mais peut-être que la poésie peut y mener,
à travers cette grisaille du cœur...

Je me souviens de beaux voyages avec toi :
c'est déjà magnifique !

"...................... peut-être suffirait-il
D'ouvrir à nouveau ce cahier de musique" :

en tant que musicien, j'aime beaucoup cette phrase...

Amitiés



Bonjour Le Poète,

Merci beaucoup d'accompagner ce mouvement du cœur qui cherche toujours l'unisson.
Amitiés

Citation de banniange
"Penché sur l'eau des souvenirs;
Laissons-les toucher le fond
Sans remous ni remords
Et sauver ceux qui flottent encore."

C'est l'ordalie des souvenirs seuls ceux qui surnagent ont eu le mérite d'avoir été vécu, merci Jean-Louis pour ce beau partage!



Bonjour,
Merci d'avoir souligné ce passage; effectivement il ne faudrait garder que ceux-là, seulement ce n'est pas ce qui se passe le plus souvent...alors les mauvais ont tendance souvent à remonter..
Amicalement








  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
539 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 25 mai 2017 à 12:28 Citer     Aller en bas de page

Jean-Louis,
Ce poème est très beau, très émouvantLa mélancolie initiale,l'impression de solitude se résoud merveilleusement bien dans l'accord final.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
263 poèmes Liste
4459 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 25 mai 2017 à 12:57 Citer     Aller en bas de page

Ce temps, ce maudit temps qui griffes petit à petit nos sentiments érode nos cœurs pour les laisser sans voix sur le chemin de l'indifférence...

Amitiés

Yvon

  YD
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
841 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 25 mai 2017 à 13:50 Citer     Aller en bas de page


Bonsoir Jean-Louis,

un poème tout empreint d'un camaïeu de gris; une cœur attristé dans un décor au fusain et des larmes qui pourraient changer de couleur.
Heureux soit le chantre ! car la viole de gambe aura raison de tous ces tourments passagers et plaquera sur les maux du poète et sa nostalgie passagère une musique, si vibrante, si vraie qu'elle rendra à la lumière les couleurs de son prisme.

Merci Jean-Louis pour cet écrit simplement beau.(Et vous savez ce que "simplement" chez-moi veut dire.)
Amitiés.
JMJ

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
1406 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 25 mai 2017 à 14:21 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Jean-Louis,

Absolument admirable.... une palette de couleurs sombres mais le cahier de musique s'ouvre sur cette note... Je continue encore et encore à adorer votre écriture que vous accordez si bien.. jamais de fausses notes....

Avec ma profonde amitié


Valérie

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3394 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 26 mai 2017 à 04:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de Flora Lynn
Jean-Louis,
Ce poème est très beau, très émouvantLa mélancolie initiale,l'impression de solitude se résoud merveilleusement bien dans l'accord final.
Amitiés sincères.



Bonjour Flora Lynn,
Merci pour cette belle dédicace. Je laisse à chacun le soin de trouver sa mélodie.
Amicalement



Citation de Y.D
Ce temps, ce maudit temps qui griffes petit à petit nos sentiments érode nos cœurs pour les laisser sans voix sur le chemin de l'indifférence...
Amitiés

Yvon



Bonjour Yvon,
J'aurais pu intituler ce poème "Le temps" mais je veux croire que ce maudit temps comme tu le dis puisse encore être renversé.
Amitiés


Citation de Jacques-Marie Jahel
Bonsoir Jean-Louis,
un poème tout empreint d'un camaïeu de gris; une cœur attristé dans un décor au fusain et des larmes qui pourraient changer de couleur.
Heureux soit le chantre ! car la viole de gambe aura raison de tous ces tourments passagers et plaquera sur les maux du poète et sa nostalgie passagère une musique, si vibrante, si vraie qu'elle rendra à la lumière les couleurs de son prisme.

Merci Jean-Louis pour cet écrit simplement beau.(Et vous savez ce que "simplement" chez-moi veut dire.)
Amitiés.
JMJ



Bonjour Jacques-Marie,
C'est très simplement que je vous remercie également pour savoir toujours placer les mots justes en accord avec votre perception.
Amicalement

Citation de Varh
Bonsoir Jean-Louis,

Absolument admirable.... une palette de couleurs sombres mais le cahier de musique s'ouvre sur cette note... Je continue encore et encore à adorer votre écriture que vous accordez si bien.. jamais de fausses notes....

Avec ma profonde amitié

Valérie



Bonjour Valérie,
Je pourrai ouvrir un cahier de commentaires où tu tiendrais les premières places. Ta sollicitude qui s'y exerce est toujours chaleureuse et je t'en remercie vivement.
Sincère et pleine amitié. ;e


  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
573 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
1er septembre
  Publié: 26 mai 2017 à 13:44 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Jean-Louis

On a parfois le cœur, celui des jours gris,

Et puis un rien, un écrit. Et le regard s'ensoleille d'une partition de mots joliment dit

Merci pour ce moment


 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3394 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 26 mai 2017 à 15:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de Danalore
Bonsoir Jean-Louis

On a parfois le cœur, celui des jours gris,
Et puis un rien, un écrit. Et le regard s'ensoleille d'une partition de mots joliment dit

Merci pour ce moment



Bonsoir Danalore,
Merci vraiment pour votre parole qui me réconforte ...
Amicalement

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
2470 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 29 mai 2017 à 07:53 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean Louis

Pour moi l'ensemble est bien mais la dernière strophe ressort tellement.
Je l'adore. Bravo pour l'ensemble et géantissime pour la dernière strophe.
Un bon ressenti tellement réaliste.

Bien à toi
Christophe

Citation de Jean louis
Pour ne pas renoncer peut-être suffirait-il
D'ouvrir à nouveau ce cahier de musique
Puis de bien s'accorder et de s'adonner en concert
A des improvisations, jusqu'à changer
La couleur de nos larmes
En ce coin du monde inconnu de tous
Si prés de nous.

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
964 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 29 mai 2017 à 10:53 Citer     Aller en bas de page

Superbe poème aux douces sonorités de viole que me rappelle l’œuvre de Quignard. Merci pour ce partage...

Amicalement

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
1635 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 30 mai 2017 à 04:03 Citer     Aller en bas de page

bonjour
merci pour le partage de ce poème qui parle à toutes et à tous,

  Critiques acceptées
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3394 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 30 mai 2017 à 05:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
Bonjour Jean Louis

Pour moi l'ensemble est bien mais la dernière strophe ressort tellement.
Je l'adore. Bravo pour l'ensemble et géantissime pour la dernière strophe.
Un bon ressenti tellement réaliste.

Bien à toi
Christophe

Citation de Jean louis
Pour ne pas renoncer peut-être suffirait-il
D'ouvrir à nouveau ce cahier de musique
Puis de bien s'accorder et de s'adonner en concert
A des improvisations, jusqu'à changer
La couleur de nos larmes
En ce coin du monde inconnu de tous
Si prés de nous.



Bonjour Christophe,

Merci beaucoup, fidèle ami poète, pour cette chaude dédicace.
Amitiés

Citation de Trist@nic
Bonjour Jean-Louis,
une expression introspective de la difficulté de se réinventer, de s'accrocher pour ne pas pas tomber...
Le Jardin des Souvenirs doit parfois être défriché, du côté des Allées d'Avenir...
Heureusement, et si c'est elle qui doit tout sauver, la musique adoucit les mœurs !

Amitiés



Bonjour Léo,
Merci Léo ; l'intérêt mutuel que l'on se porte, à travers nos écrits et discussions, ne faiblit pas et ton avis reste toujours des plus recherché et ici apprécié.

Amitiés

Citation de NicoNavel
Superbe poème aux douces sonorités de viole que me rappelle l’œuvre de Quignard. Merci pour ce partage...

Amicalement



Bonjour NicoNavel,

Merci pour cet élégant commentaire. Vous avez raison; j'ai fortement pensé et transféré les sentiments, Pascal Quignard présent à l'esprit mais également Alain Corneau ( un film quelque peu différent)
Amicalement




  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1058
Réponses: 29
Réponses uniques: 21
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2
Poèmes de l'année 2017
Décerné le 9 avril
26e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ma vie est de l'aube (Autres)
Auteur : In Poésie
La savonneuse (vieux métier d'autrefois)d'après un document (Autres)
Auteur : josette
Les deux clochers (Autres)
Auteur : In Poésie
La Dame de Chartres (Autres)
Auteur : Hemera
Un Sourire (Autres)
Auteur : La Brune Colombe
Au chevet de la nuit (Autres)
Auteur : De Margotin
Le soir (Autres)
Auteur : Drôle d'oiseau
La Mante Religieuse et le Criquet (fable) (Autres)
Auteur : josette
La gomme (Autres)
Auteur : PA...
Le Djinn du Miroir (Autres)
Auteur : Shovnigorath
Le haut jardin (Autres)
Auteur : In Poésie
Un peu de musique (Autres)
Auteur : Xenia
Une étoile m'a dit ! (Autres)
Auteur : josette
Au bout du chemin (Autres)
Auteur : Rosanna
Impermanente femme (Autres)
Auteur : In Poésie

 

 
Cette page a été générée en [0,0638] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.