Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 41
Invisible : 0
Total : 44
· Williams Student · feethy · dreampop
13060 membres inscrits

Montréal: 14 déc 10:14:59
Paris: 14 déc 16:14:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le coquelicot Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
334 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 16 juin 2017 à 13:41
Modifié:  6 mai à 02:12 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Petit coquelicot

Je me souviens de toi, petite herbe sauvage,
Farouchement dressée, tout emplie de courage,
Flamboyant bravement de ta fragile ardeur,
Petit pavot des champs, éclatant de couleur.

Elle, si tôt ravie, mourut dans la journée.
Il l'appelait Shirley, Petite Mariée,
Quand, délicatement, il l'arracha de terre.
Il eut au bout des doigts son âme tendre et fière
Et son cœur de diablesse à l'éclat mystérieux,
Qui jadis dans les prés brillaient de mille feux.


La tête un peu penchée sur la vie qui le quitte,
Petit coquelicot se fane un peu trop vite.
Sa lèvre s'est ourlée sur la couleur du sang,
De sa bouche s'exhale un parfum si troublant.
Quatre larmes de soie sur une tige fine,
La plus belle des fleurs, celle qu'on assassine.

Pourtant qu'il est gracieux, ce merveilleux ballet
De dames esseulées dans les épis de blé !
Défroissant souplement les replis de leur robe,
Aux saignées des tranchées, aux soldats morts à l'aube,
Veillant allègrement sur leur dernier sommeil
Dans les voiles pourprés de leur reflet vermeil.



 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
412 poèmes Liste
21178 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 16 juin 2017 à 14:36 Citer     Aller en bas de page

Un superbe poème, des sentiments très profonds et un hommage à cette petite fleur qui a recouvert le corps de tant de soldats. Une tache qui ne peut s'oublier.
Un grand merci
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
334 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 16 juin 2017 à 14:57 Citer     Aller en bas de page

Merci Ode, de ce commentaire et d'avoir si bien compris.

 
baguette

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
235 commentaires
Membre depuis
26 août 2016
Dernière connexion
29 août
  Publié: 16 juin 2017 à 15:06 Citer     Aller en bas de page

Très beau, j'ai aimé ce beau poème plein de bons sentiments

et les deux commentaires de Anthilie et Ode qui ont su apprécier

ce petit coquelicot.

A toutes ma sincère amitié.

Baguette

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
299 poèmes Liste
17385 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 16 juin 2017 à 15:39 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce vibrant hommage à ma fleur favorite
J'accroche à mes colliers

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février
  Publié: 16 juin 2017 à 17:40 Citer     Aller en bas de page

Salutation Authilie


Rouge fleur, rouge sang
Temps qui passe sur les champs
Fleur de guerre fleur de paix
Fleur d'amour à ramasser

PA…

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a pas de sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
2327 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 16 juin 2017 à 17:52 Citer     Aller en bas de page

Coup de coeur! Très beau poème

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
3424 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
19 août
  Publié: 17 juin 2017 à 00:41 Citer     Aller en bas de page

Sublime !!

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
408 poèmes Liste
12363 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 17 juin 2017 à 01:13 Citer     Aller en bas de page

Un très beau moment de lecture matinale. Merci pour ce plaisir.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
FREDER


Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
218 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2015
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 17 juin 2017 à 04:54 Citer     Aller en bas de page

Merci pour cette écriture si fine et raffinée et pour ce plaisir de lecture.

Amitiés.

 
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
852 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 17 juin 2017 à 05:43 Citer     Aller en bas de page


Chevelures brunes et robes rouges, sauvageonnes parmi les blés, que les enfants aiment à cueillir pour en faire des poupées; des danseuses tant fragiles qu'elles se fanent comme on meurt à la saison des moissonneurs.

Merci Authilie pour ce délicieux moment de lecture.

Amitiés.
JMJ

 
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
27 août
  Publié: 21 juin 2017 à 03:35 Citer     Aller en bas de page

J'ai apprécié ma lecture.

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
2568 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 21 juin 2017 à 07:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Authilie

J'y ai lu des allusions au "Dormeur du val" (Je l'ai relu hier, c'est peut être l'explication) quand tu parles de soldat mort.
Mais j'ai aussi aimé les sonorités, tes images, ta manière de personnifier le coquelicot.
Au final ma lecture fut bien agréable.

Bonne journée
Cidnos

 
Mistouflette

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
296 commentaires
Membre depuis
1er mai 2016
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 21 juin 2017 à 13:19 Citer     Aller en bas de page

J'ai adoré tous tes mots en délicatesse.Moi aussi j'ai pensé au dormeur du val, un poème impossible à oublier. Merci à toi Bonne soirée Bisous

 
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
334 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 22 juin 2017 à 06:14
Modifié:  27 juin 2017 à 08:10 par Authilie
Citer     Aller en bas de page

Merci à Baguette, Bestiole, Margo, le Poète Masqué et toi, Mistouflette, d'avoir apprécié mon poème.
Ravie, Adamantine et Freder , de vous avoir apporté un moment de plaisir.
Amitiés à vous.

PA et Jacques-Marie, c'est si beau, si beau, ce que vous avez écrit...

@ Cidnos et Mistouflette, j'apporte les précision suivantes :
Le coquelicot qui fleurissait au bord des tranchées, sur les tombes, était associé tout spécialement aux soldats tombés au cours de la Première Guerre mondiale. En fait, j'ai pensé au poème In Flanders Fields, écrit par le lieutenant-colonel canadien John McCrae au cours de la bataille d'Ypres en Belgique.

In Flanders fields the poppies grow
Between the crosses row on row..

Aux champs de Flandres poussent les coquelicots
Dans chaque rangée, entre les croix...


Merci à tous de vous être attardés sur mon poème.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
168 poèmes Liste
2615 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 26 juin 2017 à 11:56 Citer     Aller en bas de page

Authilie, j'ai adoré te lire. Ce poème m'a touché... au coeur coquelicot.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
334 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 27 juin 2017 à 08:04 Citer     Aller en bas de page

Merci JB.
J'ai envie de dire : chacun son tour !

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
2568 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 1er mai à 04:08 Citer     Aller en bas de page

Je l'ai relu ... et je l'aime encore ... car tu uses de bien belles formules ... comme des vagues d'ėmotions
Bonne journée
Christophe

 
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
334 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 6 mai à 07:29 Citer     Aller en bas de page

Merci Cidnos.

 
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
152 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 6 mai à 13:11 Citer     Aller en bas de page

Il est superbement écrit... merci...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
334 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 9 mai à 19:14 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi Saphariel.

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1000
Réponses: 22
Réponses uniques: 16
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2
Poèmes de l'année 2017
Décerné le 9 avril
7e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Un Jour... (Autres)
Auteur : Shovnigorath
Cinq vies... (Acrostiches)
Auteur : ***Cocci***
Les quatre légions de Titus (Autres)
Auteur : Le Poète Masqué

 

 
Cette page a été générée en [0,0379] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.