Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 17
13277 membres inscrits

Montréal: 16 jan 22:13:01
Paris: 17 jan 04:13:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Des Larmes Qui Désarment... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 2 juil 2017 à 15:54
Modifié:  6 juil 2017 à 09:22 par Emme
Citer     Aller en bas de page

DES LARMES QUI DÉSARMENT …

Quand on n’a que nos yeux
Pour nos larmes d’amour,
L’émotion dans l’adieu
Pour qui s’en va un jour.

Quand n'on a plus aux yeux
Que nos armes d’amour
Pour combattre tous ceux
Qui nous font le cœur lourd.

L’insoumise rebelle
Sur les rides du temps,
Reflète malgré elle
Son ultime printemps.

C’est son seul voyage
Elle vient tout droit du cœur
Portant dans son bagage
La joie et la douleur.

En glissant sur la joue
Comme une perle rare,
Elle devient un bijou
Éclairant le regard.

Qu’il revienne le temps
D’éclats de rires aux larmes
Et des fleurs dans les champs
Qui fleurissent sur des drames

Yvon le 22/06/17

 
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
3 août 2019
  Publié: 2 juil 2017 à 16:12
Modifié:  3 juil 2017 à 16:28 par THOMAS
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon,

cela faisait longtemps que je ne t'avais pas lu, ayant moi-même déserté une paire d'années.

je trouve ton texte empreint de tristesse et d'espérance :
"Qu’il revienne le temps
D’éclat de rires aux larmes
Et des fleurs dans les champs
Qui fleurissent sur des drames"

Je suis aussi touché que depuis près de 10 ans tu aies gardé sous ta photo de profil une citation tirée d'un de mes posts.

Amicalement

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
535 poèmes Liste
24024 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 3 juil 2017 à 10:16 Citer     Aller en bas de page

Comme il me plaît bien ce poème...Qu'il revienne le temps d'éclats de rire aux larmes et des fleurs dans les champs qui fleurissent sur des drames .
C'est fait d'espérance, de joie et ce poème est plein d'amour pour tous ceux que nous chérissons et de tendres pensées pour ceux qui ne sont plus là
Merci LE PASSANT
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
4269 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
11 janvier
  Publié: 3 juil 2017 à 13:41 Citer     Aller en bas de page

Nous ne sommes tous que des passants ....
Passe le temps des rires, passe le temps des larmes ...
Seules resteront les fleurs semées

Et cet écrit est une de ces fleurs

Merci

Myo

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 3 juil 2017 à 13:54 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Thomas heureux de te voir sur mes lignes
j'apprécie ton commentaire il est vrai que ce poème est une expiration et une inspiration, il veut sans prétention dire que l'important est de vivre malgré tout, qu'au bout du compte nous sommes maitre de notre destiné du moins je crois et que nos larmes accompagnent nos être chers...

Merci pour ton passage.

Mes amitiés

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 3 juil 2017 à 14:00 Citer     Aller en bas de page

Merci ode toujours aussi fidèle, je suis très touché par tes mots qui reflètent bien mes pensées.

Mes amitiés sincères et plaisir de te lire

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 3 juil 2017 à 14:06
Modifié:  3 juil 2017 à 14:07 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

Woua!! Myo merci pour ce magnifique commentaire qui me fait rougir, je suis tés touché

Merci pour avoir pris le temps de me lire.

Mes amitiés

 
PA...

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 3 juil 2017 à 18:39 Citer     Aller en bas de page

Salutation LE PASSANT

Très beau texte (inspiration de cœur à cœur)

Face à l'inévitable de la vie, le poète dépose une fleur
Chaque pétale est une larme, chaque couleur un cri du cœur
Un poème qui remplit l'âme et nous invite aux jours meilleurs




PA…

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
2435 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 4 juil 2017 à 01:06 Citer     Aller en bas de page

C'est très beau!

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 4 juil 2017 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé à mon premier passage mais je ne savais qu'écrire... et maintenant je comprends pour quelle raison j'aime votre poème car malgré la tristesse, il existe toujours des traces de bonheur avec lesquelles la vie peut prendre un nouvel essor... et parler de ceux dont la bouche est fermée à jamais...
J'apprécie la tristesse pour si peu qu'une flamme persiste.

MErci pour ce partage
Amicalement
v

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 5 juil 2017 à 13:14 Citer     Aller en bas de page

PA... Je suis très très touché, ton petite poème est une merveille, c'est moi qui te remercie pour
ce petit cadeau

Bien amicalement.

Au plaisir de te lire.

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 5 juil 2017 à 13:16
Modifié:  5 juil 2017 à 13:16 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

Merci Margo pour cet encourageant message.

Mes amitié

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 5 juil 2017 à 13:22 Citer     Aller en bas de page


Merci Varh pour ce commentaire élogieux, je suis vraiment très touché, vous avez compris le fond de ma pensée et la flamme renaitra des centre quoi qu'il arrive...

Merci encore toutes mes amitiés

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
3054 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 8 juil 2017 à 02:33 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Le passant
Les larmes ont beaucoup de sens.
Tu nous le dit fort bien.
J'aime
Bonne journée
Christophe

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 1er oct 2017 à 17:31 Citer     Aller en bas de page

Un peu tardif, mais je te remercie de ton commentaire qui me touche

Mes amitiés Yvon

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 726
Réponses: 14
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0335] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.