Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 38
· Laur'Ha · Miette · Jean-Louis
13018 membres inscrits

Montréal: 18 nov 16:04:10
Paris: 18 nov 22:04:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: De tout et de rien :: la Cgt (c'est jeté) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
7181 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 22 avr à 05:50 Citer     Aller en bas de page

j'ai consulté les archives
C (contestataires) G (gueulant) T (toujours)
dans le temps c'était...
confédération (maintenant ils sont seuls)
générale (jamais d'accords avec les autres)
du travail (ils ne savent plus ce que c'est)
MDR pas vous ?

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
21360 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 22 avr à 11:09 Citer     Aller en bas de page

Si, PTDR pour ma part.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
7181 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 23 avr à 02:34 Citer     Aller en bas de page

traduction de "PTDR" ?
merci d'en faire défiler les présences.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
21360 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 23 avr à 09:49 Citer     Aller en bas de page

PétTée De Rire, variante de MDR

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
2430 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 23 avr à 21:34 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
PétTée De Rire, variante de MDR



J'admire ce travail lexical profondément acronymique !

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
7181 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 24 avr à 02:47 Citer     Aller en bas de page

explications d'acronymique ?
veuillez excuser nos faiblesses de vocabulaire.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
21360 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 24 avr à 03:50 Citer     Aller en bas de page

CET est un acronyme

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
7181 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 24 avr à 04:36 Citer     Aller en bas de page

nous le pauvre peuple avons aimé la parodie des "croissants"
ça veut dire quoi acronymique ?
et CET est un acronyme
ça va être quoi cette fois ci ?
merci.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10145 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 24 avr à 10:38 Citer     Aller en bas de page

Un acronyme est un sigle qui se lit comme un substantif (ex. : OVNI)

  ISABELLE
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
7181 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 24 avr à 12:11 Citer     Aller en bas de page

c'est pour la CGT.
pour en avoir fait partie en tant que délégué dans un CE (comité d'entreprise) ces conditionneurs de leurs vérités, sont un peu comme les anglais (et non les écossais, gallois, irlandais) avec lesquels j'ai travaillé, là-bas, pour le concorde.
quand tu es d'accord et soumis à leurs points de vue, tu es quelqu'un de bien. si tu t'avises de les contredire, même avec de bons arguments, tu deviens la bête à abattre, en grèves et manifs, avec beaucoup de volume sonore, des tracts, des banderoles, et surtout une forêt de drapeaux rouges. ils adorent les kermesses médiatisées.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
2430 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 26 avr à 07:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Un acronyme est un sigle qui se lit comme un substantif (ex. : OVNI)



Heureusement que Super Maschoune est là pour tout expliquer !



Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10145 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 26 avr à 08:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie

Citation de Maschoune
Un acronyme est un sigle qui se lit comme un substantif (ex. : OVNI)



Heureusement que Super Maschoune est là pour tout expliquer !



Bizzz, JB



M'as-tu au moins déjà vue dans ma tenue de "super Maschoune" ???

  ISABELLE
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
7181 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 27 avr à 04:02 Citer     Aller en bas de page

une photo.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
2430 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 2 mai à 13:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune

M'as-tu au moins déjà vue dans ma tenue de "super Maschoune" ???



Déjà que tu es super sans tenue...

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10145 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 2 mai à 14:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie

Citation de Maschoune

M'as-tu au moins déjà vue dans ma tenue de "super Maschoune" ???



Déjà que tu es super sans tenue...

Bizzz JB



Tu veux dire ... toute nue ???

Nannnnnnnnn je plaisante ...

Merciiiiiiiiiiii tu es (trop) gentil

  ISABELLE
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
7181 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 4 mai à 01:37 Citer     Aller en bas de page

oh je n'y avais pas pensé.
moi je voulais évoquer ta beauté intérieur
que je peux découvrir dans tes mots.
d'où
Commentaires
Gênants
Tabous.
grosse bise SCHOUNE
oh c'est vrai demain samedi et le dimanche
VARH nous a rassemblé à LIMOGES
pour nos trombinoscopes
pour faire des évaluations de vraisemblances
pour mettre des imageries sur les mots de certaines et certains pseudos.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
7181 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 8 mai à 18:09 Citer     Aller en bas de page

tu n'as pas du beaucoup te mettre en luttes pour obtenir ces dits acquits. que la nouvelle CGT laisse mourir.
moi j'ai fait partie de la CFDT pendant 10 ans quand il m'était possible de choisir. avec la dernière délocalisation en France, et l'entière liberté d'expression qui dérangeait la nouvelle CGT.
et pendant 5 ans en élu au CE de la nouvelle CGT dans les tromperies politisées de cette nouvelle CGT par confiscation de mes raisonnements politiques. nous devons dire merci à l'ancienne CGT.
la CGT est devenue un moyen de pression sur l'opinions de la contestation, au détriment des intérêts des adhérents, pour biller la gueule des directions d'entreprises, sans toucher aux actionnaires, et pour perturber les choix de la mondialisation de notre économie nationale, pour nous empêcher de rester dans les devenirs économiques de survies de nos civilisations.
tu es peut-être dans cette décadence que nous impose la CGT dans de vieux conditionnements de la dite lutte des classes, qui a évolué pour devenir participative. la CGT est manipulée par des influences étrangères de déstabilisation de constructions démocratique française, valeurs qui n'existent plus à la CGT.

 
généralissime


Les femmes sont au bout du rouleau et l'homme au font du trou
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
225 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2014
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 9 mai à 03:45 Citer     Aller en bas de page

Bon c'est vrai que j'ai entendu beaucoup de choses sur la CGT (et FO qui se ressemblent pas mal) parce que pour le moment je ne connaît pas trop le monde du travail.
Et c'est vrai que ça dérange beaucoup, les CE ne pensent qu'à eux et ne défendent que leur propre intérêt, vive la représentativité des classes (les politiques aussi).
Alors qu'est ce que l'on peut faire? Les syndicats doivent défendre nos intérêts pour que l'on puisse travailler dans des conditions descentes, mais ils reçoivent des cotisations de la part de l'Etat, donc agissent sous leurs contraintes. Encore un truc centralisé et l'argent en prime. Le problème et qui peut se régler assez simplement c'est de ne pas avoir des syndicats omniprésents, mais que des syndicats pour chaque type de métiers pour ne pas avoir la surpuissance de certains pour être déconnecté des métiers (un peu comme pour les politiques, qui ne connaissent pas la réalité du terrain).
Donc bon syndicats et politiciens dans le même panier, il faudrait changer de système et en faire une plus belle, vous ne croyez pas?

  L'argent rassemble les riches, les pauvres sont dans les friches, les autres sont sans une triche
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
7181 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 10 mai à 07:39 Citer     Aller en bas de page

les syndicats comme les clans politiques, ce sont avant tout des présences dont la majorité est sincère.
les pervers ce sont ceux qui détournent les finalités et les moyens, pour être médiatisés, pour de l'orgueil de représentation. les ingrédients qui valorisèrent les efficacités des anciennes unités de lutte sont toujours là.
les vivres ensembles ont évolués. les négociations, les représentativités, et les nouveaux moyens de pressions sur les décideurs doivent se réactualiser, sans pénaliser les usagers qui n'ont pas les capacités à faire bouger les inconforts.
cette ouverture de compréhensions, peut faire l'objet d'échanges qui ne soient pas trop passionnés.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
21116 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 17 mai à 10:17 Citer     Aller en bas de page

C' est
Gravement
Tordu

Les syndicats n'ont rien à faire avec les partis politiques

Rien à voir avec ceux d'autrefois, ceux de mes parents.

ODE 31 - 17

  OM
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
7181 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 18 mai à 02:21 Citer     Aller en bas de page

Oh que si malheureusement.
tous les choix qui ont des répercutions sur d'autres individus sont des choix et souvent des actes politiques.
à cause des polémiques médiatisées, les concernés ne négocient plus. la CGT n'est pas sorti de (sa conception de terrorisme sur la réflexion et sur les refus des vivres ensembles mondialisés) et impose aux non concernés sa dictature d'abus de fausses libertés.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 415
Réponses: 20

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 967/13034

8.6%
 
 83 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.7%
 
 74 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.1%
 
 49 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.9%
 
 154 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 104 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.2%
 
 186 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31%
 
 300 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0397] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.