Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 23
· Balzak · Fried
13167 membres inscrits

Montréal: 22 août 12:07:43
Paris: 22 août 18:07:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Ballade du festin royal Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 20 sept 2017 à 19:07 Citer     Aller en bas de page

Chers invités à ce banquet royal
Fêtez gaiement avec vos joliesses,
Nos chefs vous ont mijoté ce régal,
Y mettant moult soins et délicatesses,
Pour vous choyer le palais en finesses.
Amis, venant d’un terroir si lointain,
Encor dolents d’icelui ce matin,
Buvez ce bon et chatoyant vin rouge
Au beau milieu de tout ce fin gratin
Et du roi vêtu de sa robe rouge.

Ainsi, lorsque viendra le temps du bal,
Entrelaçant vos douces charmeresses,
Vous danserez sur un air magistral
Vos cœurs noyés dans les folles ivresses
Et vos esprits légers comme caresses.
Toute la nuit durant, tels des pantins,
Vous tournoierez de vos grands pas divins
Sur ce plancher au joli toit qui bouge
Accompagnés de joyeux galantins
Et du roi vêtu de sa robe rouge.

Et quand les fleurs, à réveil matinal,
S'épanouiront au jour plein de promesse,
Tout un chacun, en accord intégral,
S’exclamera, débordant d’allégresse,
"Oh ! Quelle belle nuit enchanteresse."
Et puis quittant ce plantureux festin,
Tout débordant de plaisir enfantin,
Vous goberez un dernier quartz de rouge
À la santé de ce luisant matin
Et du roi vêtu de sa robe rouge.

Prince divin, il n’est pas incertain
Que les fréquents chocs, du soir au matin,
De nos godets gorgés de joyeux rouge
Finiront bien par nous rosir le teint
Et du roi vêtu de sa robe rouge.


  Vivre un jour à la fois
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
3297 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
15 août
  Publié: 21 sept 2017 à 03:23
Modifié:  21 sept 2017 à 03:44 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Bonjour TTM,
C'est amusant, bien écrit et puis, on ne refuse pas un bal...
(là dans mon énième thé, pas de vin, ms l'ivresse naturelle ^^)

Mes amitiés...

Riaga.

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15537 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
22 août
  Publié: 21 sept 2017 à 11:07 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 24 sept 2017 à 15:19 Citer     Aller en bas de page


RiagalenArtem
Merci Riaga, ce fut un plaisir de vous avoir eu comme invité.
Au plaisir de se revoir l'an prochain.

mido ben
Merci Mido d'être venu,

LuckyB
Merci d'être passé nous voir.

Amitiés à tous,

TTM

  Vivre un jour à la fois
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 378
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0340] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.