Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 38
· Laur'Ha · Miette · Jean-Louis
13018 membres inscrits

Montréal: 18 nov 16:04:37
Paris: 18 nov 22:04:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: De tout et de rien :: Le premier poème qui vous a parlé... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
4810 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
7 novembre
  Publié: 3 juin à 17:35 Citer     Aller en bas de page

"Roman" de Rimbaud.
Ce poème je l'avais lu en classe et malgré tous les efforts de mon prof de seconde je n'avais pas compris grand chose...
Et puis un ou deux ans plus tard, un soir à la radio, j'ai été cueilli par la voix d'un acteur disant ce poème. Ses intonations, son rythme, sa diction, ses intentions et ses respirations ont donné vie à ce texte qui m'est apparu soudain comme familier.

Et vous vous souvenez vous de ce premier poème, lu ou entendu qui vous a donné le goût de la poésie ?

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
672 poèmes Liste
14602 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 4 juin à 02:12
Modifié:  4 juin à 09:33 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page


Un passage du livre IX de l' Eneïde de Virgile, quand j'avais 11 ans.

Il parlait d'Euriale et de son ami Nise. La description de leur mort fut un passage éblouissant pour moi et depuis j'ai toujours desiré émouvoir avec mes mots.

Je fais rire plutot, mais ça c'est un ' autre histoire.


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Jenn

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
0 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
5 février 2017
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 4 juin à 08:02
Modifié:  4 juin à 08:03 par Jenn
Citer     Aller en bas de page

François Coppée :

Le soir, au coin du feu, j’ai pensé bien des fois,
A la mort d’un oiseau, quelque part, dans les bois,
Pendant les tristes jours de l’hiver monotone
Les pauvres nids déserts, les nids qu’on abandonne,

Se balancent au vent sur le ciel gris de fer.
Oh ! comme les oiseaux doivent mourir l’hiver !
Pourtant lorsque viendra le temps des violettes,
Nous ne trouverons pas leurs délicats squelettes.

Dans le gazon d’avril où nous irons courir.
Est-ce que les oiseaux se cachent pour mourir ?

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
7181 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 4 juin à 08:08 Citer     Aller en bas de page

le corbeau et le renard, en pensant au fromage.

 
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
1004 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 4 juin à 08:26 Citer     Aller en bas de page

Aussi loin que je puisse me souvenir, j'étais très très jeune,
c'était un duo...

"Guy lit, Guy lit,
Areu, heureux..."


  M@rs
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
21116 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 4 juin à 13:27
Modifié:  4 juin à 13:39 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Demain dès l'aube... Victor Hugo
L'albatros ... Charles Baudelaire
ODE 31 - 17

  OM
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
21116 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 5 juin à 10:13
Modifié:  5 juin à 10:57 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Aussi... Le crapaud de Victor Hugo
Le lac de Lamartine
Le vent Emile Verhaeren

ODE 31 - 17

  OM
Hubix-Jeee
Impossible d'afficher l'image
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
5731 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 5 juin à 15:38 Citer     Aller en bas de page

Donc, un poème qui m'aurait parlé, un jour, hier, il y a longtemps...

Je suis, déjà, super dur d'oreilles, je les mets au pluriel, ensuite, j'ai, comme Jeanne Moreau, trop souvent la mémoire qui flanche, du moins en ce qui concerne la poésie...

Je suis un gars souvent à l'Ouest, dont la mémoire est sélective et n'autorise que mon cerveau à retenir ce qui à trait au cinéma, à la musique, à la tv, à la BD et parfois, à la littérature, dont certains livres dont je me souviens bien de l'intrigue...

(re)Donc, est-ce pour cela que, malgré tous ces défauts, pré-cités, je pense, avec un joker, que, peut-être, mais, bon, il y a de grandes chances que ce soit un poème de Prévert ou de Vian, en tout cas, un texte anti-militariste, anar et plein d'humour, mais quant au(x) titres(s), le mystère reste entier...

Bien, j'espère avoir été utile, sur ce coup-là, sinon, l'auto-destruction est aisée quand il suffit d'appuyer sur un bouton, ou une touche...

En tout cas, très bonne idée, que celle-là...

Hubix.

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
4810 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
7 novembre
  Publié: 6 juin à 15:37 Citer     Aller en bas de page

Galatea belga
"Un passage du livre IX de l' Eneïde de Virgile"

Jenn
"Est-ce que les oiseaux se cachent pour mourir ?" de François Coppée

samamuse
"le corbeau et le renard" De la Fontaine

M@rselO
"Guy lit, Guy lit,
Areu, heureux..."
On dirait du Aude... Merci
J'aime beaucoup mais... En vrai c'est quoi ?

ode3117
Désolé Ode il faut choisir c'est un poème et UN SEUL !
pas deux, pas trois...

Jaceo
"Familiale" de Prévert
Ah oui moi aussi ce poème m'a marqué

Hubix-Jeee
"Prévert ou Vian"
Le premier des premiers... Celui qui a tout déclenché. Pas simple hein

Merci à vous pour vos premiers poèmes

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
1004 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 6 juin à 16:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase

J'aime beaucoup mais... En vrai c'est quoi ?



Personne n'est parfait...
Sérieusement, il y en a plusieurs, appris en cours de Français, mais s'il faut en choisir un qui ne s'efface pas :

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage....
Joachim DU BELLAY, un p'tit gars de la région qui aurait pu aller à l'école avec mon Père, à 400 ans près !

  M@rs
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
21116 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 7 juin à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Bon d'accord, mais c'est difficile...Alors "Le crapaud" de Victor Hugo
Bises amicales ODE 31 - 17
Mais j'en ai des centaines d'autres...

  OM
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
3565 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 10 juin à 10:13
Modifié:  10 juin à 10:17 par La Brune Colombe
Citer     Aller en bas de page

Les Séparés de Marceline Desboedes-Valmore
Pour la forme choisi et la sincérité de l´auteur


Et Un hémisphère dans une chevelure de Baudelaire
Pour la prose et la profondeur des images

On avait dis un poème mais ce n’est pas du tout le même registre du coup ça compte pas..!

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
21116 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 10 juin à 14:28 Citer     Aller en bas de page

Ah ! Oui, les séparés de Marceline Desbordes-Valmore, c'est tellement beau et touchant, je remercie COLOMBE, de m'en faire souvenir.
ODE 31 - 17

  OM
Eau Vive

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
148 commentaires
Membre depuis
14 juin 2014
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 22 août à 13:29
Modifié:  22 août à 13:35 par Eau Vive
Citer     Aller en bas de page

Depuis mon berceau ma mére me récitait des poèmes en grec... français, allemand, anglais, et depuis ma naissance je les écoutais et la cadence me plaisait même sans pouvoir les dechiffrer.
en français une des premières cadences que je répétais était

Verleine

Les sanglots longs
Des violons
De l´automne
Blessent mon coeur
D´une langueur monotone

etc...

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
7181 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 23 août à 10:23 Citer     Aller en bas de page

en faisant la manche (demander l'aumône) puis-je débarquer ?
moi celui qui m'a parler, je l'ai eu à la bibliothèque sonore pour les aveugles et les non voyants. c'était le corbeau et le renard, où le fromage se plaignait, en disant: "sans moi ce texte n'existerait pas".

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
4810 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
7 novembre
  Publié: 25 août à 04:32 Citer     Aller en bas de page

M@rselo
Heureux qui comme Ulysse
J'aime généralement les poèmes mis en musique
Chanté par Ridan pour moi Du Bellay c'est sympa Clique là

ode 3117
"Le crapaud" d'Hugo
Ouf... Merci pour cette lecture qui m'a profondément remuée.

La Brune Colombe
Non non c'est forcément un seul poème.
Il s'agit du premier, de celui qui a provoqué le goût en éveillant une sensibilité, celui qui a ouvert la voie. Aussi vrai qu'il n'y a qu'un premier amour il doit n'y avoir qu'un seul premier poème...

Eau vive
Souvent écouter des poèmes dans des langues étrangères apporte des sensations et ce même si on ne comprend pas le texte... La musique, la diction, la voix du lecteur...
Verlaine et le vieux Georges à la guitare A écouter là

samamuse
Oui bien sûr "le Corbeau et le Renard" pauvre fromage il a raison de se plaindre.
La Fontaine est à coup sûr à la source de bien des vocations poétiques.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Persona non grata Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est toujours une histoire qui finit mal...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
255 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 15 oct à 10:49 Citer     Aller en bas de page

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage
Joachim DU BELLAY
Recueil : "Les Regrets"

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d’usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m’est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu’ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l’ardoise fine :

Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l’air marin la doulceur angevine.

  Yvan BERT
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
4810 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
7 novembre
  Publié: 16 oct à 04:49 Citer     Aller en bas de page

Yvan Bert
Que vaut l'Italie en comparaison de la douceur angevine.
Un bien joli poème
Merci à toi

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 437
Réponses: 17

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 967/13034

8.6%
 
 83 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.7%
 
 74 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.1%
 
 49 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.9%
 
 154 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 104 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.2%
 
 186 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31%
 
 300 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0609] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.