Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 318
Invisible : 0
Total : 318
12944 membres inscrits

Montréal: 17 déc 01:19:09
Paris: 17 déc 07:19:09
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Vertus Simples Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
WildPath

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
15 commentaires
Membre depuis
3 octobre
Dernière connexion
9 novembre
  Publié: 11 oct à 09:27
Modifié:  11 oct à 13:51 par WildPath
Citer     Aller en bas de page

Le peintre est magicien, minutieux le potier.
A partir de moitiés fondues en atelier,
Par un souffle inspiré qui anime l'inerte,
Argile rouge rit et foule l'herbe verte.

C'est la respiration de l'univers.

Meurs à compréhension pour mieux sentir le vent,
Aspire à la senteur du pain soleil levant
Et tu verras ton âme illuminer son rêve,
Effleurant un rosier qui ses épines enlève.

C'est l'humilité.

Point n'est besoin de pas pour franchir l'infini
Quand, sans voile, un coup d'œil embrasse et réunit
Ce qui semblait épars. Une étreinte de lune
Suffit à caresser le pied blanc de la dune.

C'est la simplicité.

Ton soupir créateur courbera l'horizon,
Ainsi pourra courir, de saison en saison,
Le nuage gravide aussi blanc que la neige
Et qui enfantera magie et sortilège.

C'est la générosité.

L'atelier est ouvert, entre le cœur léger
Et laisse-toi aller à voler, à nager
Dans le flux éternel où la raison se noie,
Alors sera pour toi la passion qui tournoie.

C'est l'innocence.

Le bord de l'univers est à un quart de lieue,
Ton amour centre ville et Orion la banlieue.
Tu as de quoi marcher sans limite, tu sais.
Rend monnaie au bonheur, plutôt bien plus qu’assez.

C'est la reconnaissance.

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
580 commentaires
Membre depuis
11 mai
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 11 oct à 09:37 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 78
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0211] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.