Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 321
Invisible : 0
Total : 323
· Lipstick Cindy · Varh
12947 membres inscrits

Montréal: 23 nov 21:09:51
Paris: 24 nov 03:09:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Une grenouille peu misandre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19392 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 29 oct à 12:30
Modifié:  4 nov à 03:59 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

J'ai su ton sort, frère crapaud
Et j'ai eu quelques défaillances
Comme les amis des animaux
Issus de tous les coins de France.
L'histoire du bon vieux Hugo
Nous a parlé de ta souffrance,
De tout cela mon coeur chancelle,
" Ils " n'ont pas fait dans la dentelle.

Y 'a le monsieur De La Fontaine
Qui m'a voulue, plus gross' que l' boeuf
Zut ! moi j'connais bien mon domaine,
Ce qu'il a dit, c'était du bluff.

Ah ! c'est quand même exceptionnel
De voir un crapaud sacrifié,
C'est un point de vue personnel
De moi qui suis bien oubliée,
J' voudrais qu'on dise mes histoires,
De celles qui parfois font rire,
Quand on me pêche dans la mare
Pour moi, c'est pas partie d' plaisir
Et quand je finis dans l' bocal
Avec l'échelle à six barreaux,
Ou on m' dissèque, on me fait mal
J' finis souvent dans un labo.

Et j' dois te dire frère crapaud
Que bien souvent ils font des bourdes
Ils coupent mes pattes, c'est pas beau
Ils disent " saute " ils me croient gourde
C'est ce qu'ils disent ces zozos,
Si j' saute pas, ils me croient sourde.

Et y' a les autres, les gourmets
Ceux qui feraient une jaunisse
S'ils n'avaient pas pour déjeuner
La sauce où là, baignent mes cuisses
Et puis vois - tu, c'est pire encore
Ils m'appellent grenouille taureau,
J'ai peur qu'un jour un matador
Me plante une lame dans le dos.

Je ne pense pas qu'ils soient mufles
Si ils t'appellent crapaud buffle,
Ils t' laissent en paix, chose curieuse
Parc' que ta peau est trop visqueuse,
Tu cries, tu siffles et tu coasses,
Ils trouvent que t'es dégueulasse
Ta sécrétion est une horreur
Et surtout toi crapaud sonneur
Ben ! ton mucus leur fait très peur.

Oh ! Bonne fée écoute moi
J'aimerais comme cendrillon,
Tu fasses quequ' chose de moi,
Un p' tit laquais, un postillon,
A moins que moi p' tite grenouille,
Tu me transformes en citrouille.

Parce qu'un jour Victor Hugo
Qui était un être sublime
S'est attardé sur un crapaud
Sur ses souffrances qu'on devine
Et moi qui ne suis pas misandre
Moi la p' tite grenouille verte,
J' voudrais qu' Hugo r' naisse de ses cendres
Et qu'une chance m' soit offerte,
Pas celle d' être au Panthéon
Mais une place en chanson
Ou même dans un beau poème
Car j'ai surtout besoin qu'on m'aime.

ODE 31 - 17



  OM
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
721 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 29 oct à 14:36 Citer     Aller en bas de page

[s][/s]


Il est vrai que pour les cigognes, les grenouilles sont des mets très prisés...

  Jean-Yves
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
2238 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 29 oct à 17:21 Citer     Aller en bas de page

Oh toute ma sympathie pour cette petite grenouille !!

Mes bises chère cigogne.
Jiçé

 
A.Belhirch
Impossible d'afficher l'image
un monde sans espoir est irrespirable. (Malraux)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
197 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 29 oct à 18:49 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir ode

Les plus laides les plus moches les plus effrayantes des bêtes sont des êtres comme nous.

Merci poète pour ce beau partage.

  Les arts sont l'entremetteur qui nous fournissent des occasions très naturelles de deviser de tout et de rien.
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
2282 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 30 oct à 01:57 Citer     Aller en bas de page

Si on imagine une grenouille, elle a toujours un regard excessivement sympatique, pas repoussante, voir très mélodieuse en notes musicales...
Pour te dire que je ne vais pas la plaindre, mais continuer à l’apprécier dans les endroits marécageux, qui la font être une reine des lieux...

Ton écrit ne manque pas de la mettre en avant, elle bondit sur notre épaule, nous la promenons avec grande sympathie dans notre cœur


Merci de lui avoir fait une bondissante reconnaissance


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
8244 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 30 oct à 03:06 Citer     Aller en bas de page

Tu nous la rends bien sympathique cette dame grenouille

Merci pour elle

  ISABELLE
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 30 oct à 04:53 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,

Formidable plaidoyer pour batraciens mais également pour la nature et ses créatures vivantes qui nous entourent.
Avec Hugo et son terrible poème " Le crapaud " c'est aussi la bêtise et la cruauté des humains que tu évoques si bien.
Un grand bravo.

Amitiés
JLOUIS

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19392 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 30 oct à 08:27 Citer     Aller en bas de page

Merci JYL, c'est la loi de la nature, mais je ne suis pas de ce genre de cigogne là. Il y a pas mal de fables sur les grenouilles, à lire, on en retire toujours une morale
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci cher OISEAU, la petite grenouille verte est enchantée de ton commentaire, elle fait des sauts particuliers
Bises OISEAU
ODE 31 - 17

Merci BELHIRCH Les animaux nous ressemblent, mais si laids, si effrayants qu'ils peuvent être, ils ne font pas les horreurs des humains. Là est toute la différence.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci MARCHEPASCAL, toutes les petites grenouilles se mettent à coasser, j'en ai dans mon jardin, je leur ai conté ton écrit, elles sont enchantées.
Merci pour elles.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci MASCHOUNE, ton avis est précieux, j'en suis vraiment heureuse et dame grenouille aussi.
Bises amicales ODE 31 - 17

Un grand merci JEAN - LOUIS, le poème de Hugo m'a toujours terriblement émue.
Je trouve effectivement que l'on trouve toujours autant de cruauté envers les animaux, à l'exemple de ce pauvre cerf abattu récemment chez un particulier.
La chasse à courre est interdite dans certains pays, alors ils viennent en France faire leurs crimes, mais c'est encore autre chose.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
12869 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 30 oct à 11:21 Citer     Aller en bas de page

une plaisante lecture
bonne soiree

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19392 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 30 oct à 11:46 Citer     Aller en bas de page

Merci MIDO du partage
Bonne soirée
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Ali
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
176 commentaires
Membre depuis
13 septembre
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 30 oct à 18:20 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Ode 31-17 !

Ton poème est un petit bijou d'humour, de tendresse et de compassion ; Du coup il te décrit toute entière : Toujours portée vers l'autre !

Merci Chère Ode 31-17 !!!

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
579 poèmes Liste
3377 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 31 oct à 09:31 Citer     Aller en bas de page

Houellebecq la grenouille? Chez la cigogne voyons

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19392 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 31 oct à 11:52 Citer     Aller en bas de page

Merci ALI, je ne peux m'empêcher d'être toujours attentive et prête à aider ceux qui souffrent, humains comme animaux, je fais ce que je peux et j'aime faire partager mes inquiétudes.
Bises amicales ALI
ODE 31 - 17

Merci ODIN, oui, HOUELLEBECQ qui a eu un prix littéraire à trente millions d'amis, alors la grenouille peut le saluer.
Bises amicales ODIN

  OM
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
639 poèmes Liste
14133 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 2 nov à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Parce qu'un jour Victor Hugo
Qui était un être sublime
S'est attardé sur un crapaud
Sur ses souffrances qu'on devine
Et moi qui ne suis pas misandre
Moi la p' tite grenouille verte,
J' voudrais qu' Hugo r' naisse de ses cendres
Et qu'une chance m' soit offerte,
Pas celle d' être au Panthéon
Mais une place en chanson
Ou même dans un beau poème
Car j'ai surtout besoin qu'on m'aime.


Chère Ode, peut-etre je m'eloigne de ton sensible monde animalier et je vois dans ces situations de grenouille des femmes, simplement des femmes. -


Bises
Lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19392 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 2 nov à 15:46 Citer     Aller en bas de page

Merci chère GALA, je n'avais pas fait le rapprochement, mais tu as raison, c'est peut - être un peu de ma sensibilité qui est en moi qui me fait écrire cela " Car j'ai surtout besoin qu'on m'aime " Appel et besoin de chaque femme. Etre aimée pas seulement pour un corps, mais pour ce que l'on apporte et offre de l'intérieur de soi.
Puis pour l'éternité...
Bises amicales chère GALA
ODE 31 - 17

  OM
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
493 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 3 nov à 01:55 Citer     Aller en bas de page

combien tu as raison, ma douce Ode, d'avoir évoqué, avec beaucoup de sensibilité et de délicatesse, le calvaire de ces gentils batraciens, que certains hommes sacrifient pour contenter leur gourmandise!! quel dommage...

merci pour ce merveilleux et talentueux partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19392 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 3 nov à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Merci chère JOSETTE, j'ai surtout voulu parler aussi du célèbre poème de Victor Hugo, sur la méchanceté des hommes.
Bien entendu, je ne suis pas pour ce met de cuisses de grenouilles...Je veux tellement protéger d'animaux que je pense qu'ils voudront bien m'accueillir dans leur paradis, si je le mérite.
Bisous JOSETTE
ODE 31 - 17

  OM
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Le Miroir est un verre à la rime cruelle . Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
164 poèmes Liste
1294 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 3 nov à 11:56 Citer     Aller en bas de page

Magistral !!!

Avoir su emmener ces bêtes à l’esthetique Contradictoire
Vers un conte de fée est pour moi GÉNIAL !!!

Merci Ode pour ces merveilleux instants de qualité.

Amitie, bisous

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19392 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 3 nov à 14:05 Citer     Aller en bas de page

Merci SHOVNI, tu me fais très plaisir, il faut remercier V. Hugo, son poème m'a permis de romancer un peu,.
Bises SHOVNI
ODE 31 - 17

  OM
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
2166 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 3 nov à 15:45
Modifié:  3 nov à 15:45 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode
Et bien tu l'as écrit ce beau poème .
Les grenouilles pour moi c'est aussi l'évocation de nos campagnes et de nos étangs.
Mais l'homme n'a pas très regardant avec ces petits animaux ...
J'avoue ne pas être moi même leur meilleur défenseur.
Pourtant j'aime entendre leur chant autour d'une mare.
Bonne journée
Amicalement
Christophe

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19392 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 4 nov à 03:56 Citer     Aller en bas de page

Merci CHRISTOPHE, qu'importe si tu n'es pas leur meilleur défendeur, le principal c'est que tu ne leur fasses pas de mal.Si tu apprécies leur chant, c'est déjà ça.
La nature t'en remercie et moi aussi.
Bises amicales ODE 31 - 17
Dans le film E.T, j'aime ce passage où le petit garçon ouvre les bocaux où sont enfermés les grenouilles, pour les sauver...Cela me fait me souvenir de mes actes " héroiques " au lycée.

  OM
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 194
Réponses: 24
Réponses uniques: 16
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0664] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.