Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 579
Invisible : 0
Total : 579
13162 membres inscrits

Montréal: 28 mai 10:41:58
Paris: 28 mai 16:41:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: La crise Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 16 mars 2012 à 13:43
Modifié:  17 mars 2012 à 08:04 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

La crise

Mon patron ce goujat
Profitant de la crise
Utilisait mes bras
Un peu trop à sa guise
Oubliant quelque peu
De déclarer mes heures
Mais là rien d'étonnant
Chez ce fieffé menteur

Criant alors haro !
À l'infâme injustice
Ce salaud sur mon dos
S'emplissait le calice
Je devais bien alors
Trouver la solution
Pallier au préjudice
De toutes les façons

Si la plus malhonnête
Je l'avoue le confesse
Eût été très directe
De taper dans la caisse
Ma morale m'empêchait
De passer à l'action
Et d'être licencié
Sans autre sommation

Or aubaine ce jour là
Le boss était parti
Pour signer des contrats
Quelques jours sur Paris
Son épouse charmante
M'appelle à la rescousse
D'une voix chevrotante
Venez vite j'ai la frousse

J'ai vu passer une ombre
Dans le parc du château
Et ce tonnerre qui gronde
Me fait froid dans le dos
Malgré l'heure avancée
Accourez je vous prie
Vos heures seront payées
Par mon brave mari

Ce fût uniquement
Pour la galanterie
Que je fis prestement
Le tour du grand logis
Madame je vous rassure
Aucun cambrioleur
Croyez moi j'en suis sûr
Pas le moindre rôdeur

La belle encore inquiète
Me retint pour la nuit
Me payant en nature
En place de son mari
Je m’appliquais alors
Ouvrier besogneux
En gardien de son corps
À lui offrir les cieux

Le jour où fatigué
Quand de vie à trépas
J’irai ailleurs mener
Un ultime combat
Qu’on exauce mon vœu
Gravant cette épitaphe
Ici gît l'homme heureux
Qui eût vengé l'URSSAF.

JYL


  Jean-Yves
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 17 mars 2012 à 09:27 Citer     Aller en bas de page


Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
5472 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 17 mars 2012 à 10:05 Citer     Aller en bas de page

Des heures supplémentaires que l'ont fait avec grand plaisir
merci du partage
Amitiés
yvon

  YD
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin 2019
  Publié: 17 mars 2012 à 13:14 Citer     Aller en bas de page

J'aime !
Amitiés
Blottie

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
483 poèmes Liste
22864 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 22 mars 2012 à 15:53 Citer     Aller en bas de page

C'est très bien écrit et super marrant....Avec toi, c'est la " sécu " pour la femme de ton patron,.....
A quand les heures supplémentaires.........Pas besoin de faire moins de trente cinq heures, au contraire.
J'ai vraiment bien apprécié ce loufoque
Amitiés ODE 31 - 17

  OM
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 24 avr 2012 à 11:09 Citer     Aller en bas de page


Des heures sup' et pas d'impôts...

  Jean-Yves
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1167
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0437] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.