Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 550
Invisible : 1
Total : 552
· Lafleurquirime
13162 membres inscrits

Montréal: 28 mai 10:54:07
Paris: 28 mai 16:54:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: L'âne du pré Avrin Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 16 mars 2012 à 13:45
Modifié:  18 mars 2012 à 15:51 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Récit de la mésaventure authentique de Cabotin, l'âne d'un ami.



L’âne du Pré Avrin

Un baudet du Poitou
las te tirer charrette
se dit mais après tout
Que je m'offre une fête !

sur un étang gelé
il eut pris son élan
histoire de faire marrer
quelques curieux passants.

il s'élança alors
sur l'étendue glacée
libre, sans aucun mord
il se laissa glisser.

Malgré tout se disant
Est-ce que le patinage
même si c'est amusant
est sérieux à mon âge ?

Bien mal lui en pris
lorsque céda la glace.
A l'instar de son maître, se dit
c'est dégueulasse !

L'injustice a frappé
s'est abattue sur moi
Je voulais m'amuser
Je suis transi de froid

Par bonheur cette marre
n'était que peu profonde
ses brillants sabots noirs
ayant servis de sonde

De sa mésaventure
il réfléchit malin
lorsque l'eau se fait dure
je n'ai plus aucun frein.

JYL









  Jean-Yves
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 17 mars 2012 à 07:40 Citer     Aller en bas de page

J'apprécie le ton léger de l'ensemble...cet âne a eu de la chance dans son malheur, et en imaginant ses ressentis, tu nous donnes un poème qui se lit sans difficultés...et puis, ça fait presque fable, le fait que tu développes une histoire avec un animal comme héros !
amicalement.
pyc.

 
fifty-fifty
Impossible d'afficher l'image
à l'encre d'une plume, le caractère ingrat flotte dans la brume, le sable, les vagues et l'écume
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
121 poèmes Liste
271 commentaires
Membre depuis
20 juillet 2011
Dernière connexion
27 mai 2017
  Publié: 17 mars 2012 à 10:08 Citer     Aller en bas de page

"A quoi pl'âne ning" JYL

AH fiffty

  .AH.
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 17 mars 2012 à 14:29
Modifié:  17 mars 2012 à 14:35 par JYL
Citer     Aller en bas de page

l'âne me poursuit...

Bien que cabotin demeure en Vendée (très loin d'ici), pas plus tard que ce matin en sortant du village voisin ,je tombe sur un fugueur au grandes oreilles au bord de la route, je m'arrête, warning pour signaler le souci aux autres usagers

Comme entre "collègue" il se crée un contact naturel et confiant, après un petit mot dans ses grandes oreilles, il a bien voulu me suivre pour que je le mette à l'abri dans le parc de la maison de son propriétaire.

Tiens d'ailleurs maintenant j'y pense, c'était peut-être une ânesse ?

Cette anecdote matinale m'a mis de bonne humeur pour la journée.

  Jean-Yves
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
483 poèmes Liste
22864 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 22 mars 2012 à 13:42 Citer     Aller en bas de page

Chaque âne a sa façon d'être, autrefois les ânes de l'île de Ré, portait des culottes, le tien était
fort " culotté " d'aller patiner, effectivement advint ce qui arriva, j'aime le commentaire de FIFTY.
Belle histoire
Un bonjour à la Vendée
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 24 avr 2012 à 11:47 Citer     Aller en bas de page


Merci pour la lecture.


L'anecdote était trop belle pour ne pas en faire
une petite poésie humoristique, d'autant qu'à ce
jour Cabotin se porte à merveille.

si vous le croisez en vendée, vous le reconnaitrez sa carriole porte une plaque d'immatriculation, qu'un ami a
fait confectionner.

JV K1 KA

  Jean-Yves
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 753
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0269] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.