Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 41
· Andesine · samamuse
13123 membres inscrits

Montréal: 16 juin 13:25:38
Paris: 16 juin 19:25:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Est-ce Aussi Noël ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
8167 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 2 déc 2017 à 04:14
Modifié:  2 déc 2017 à 09:19 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Certaines aides, sont fêtes de méchancetés.
Ne ris pas. Ça pourrait être ton tour.
Redevable de sincérité.
Ou fait d’étalages de calembours.

Ce père noël prétendu fabriquant,
Seul livreur partout en une seule nuit.
Sans commettre d’erreur en les donnant.
Sans cheminées, circulant sans ennuis.

Crois-tu que les enfants soient non voyants ?
Qu’ils n’aient pas des oreilles pour comprendre ?
Les magasins ? Les placards ? Les attendant ?

Le père noël fait avoir des prix.
Certains stocks limités peuvent se suspendre.
Des stockages maison semblent permis.

La télé, les publicités, les choix,
Demandant aux enfants de faire leurs choix.

Faudrait-il actualiser noël ?
Pour que cette magie continue,
Que les répartitions semblent réelles.
Et que les ressemblances soient mieux perçues.

Mieux envisager les jalousies.
Faire accepter les déconvenues.
Mieux expliquer certains oublis.
Pensant avec eux les mal perçus.

Sachez que les nouvelles générations
Ont des exigences de compréhension.
Et qu’eux aussi fassent vivre leurs versions.

Rectifiant les stupidités des grands
Pour les fééries des évasions
Et que ces moments durent plus longtemps.

Oui je conçois que ce soit ridicule.
Noël est un jour en majuscule

 
samamuse

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
8167 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 2 déc 2017 à 09:37 Citer     Aller en bas de page

qu'est-ce que tu as aimé ?
donne les N° de lignes ça suffira.
bise.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
436 poèmes Liste
21678 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 2 déc 2017 à 11:55
Modifié:  2 déc 2017 à 12:00 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Tout est tellement si réel...Noel, cela ne représente pas ce qui pourrait être magique...Tout fout le camp, avec ces histoires de fric. Et ces simagrées...
Bises SAM
ODE 31 - 17
Cela ne m'empêchera pas de construire mon village avec des santons, ceux qui représentent les métiers d'antan, la crèche et mettre l'arbre en osier décoré. Il y a des valeurs que je respecte. Libre à chacun...Mais je n'endoctrine personne. Les enfants ne sont plus à la boîte de crayons de couleurs, à la petite poche de chocolats...
Le monde moderne fout tout en l'air, c'est vrai nous ne sommes plus aux années d'hier, mais rien n'a plus vraiment de sens.
Ce que je m'offre, c'est tout simple et mon choix m'appartient.
Je pense surtout aux pauvres hères qui vont encore mourir de froid.

  OM
samamuse

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
8167 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 3 déc 2017 à 04:31 Citer     Aller en bas de page

ALI j'ai beaucoup apprécié ta réponse.
si tu as voyagé dans cet univers des inexplicables
mon texte a atteint son bût.
il manque de mes regards...
dans ce texte il y en a déjà trop.
bise

 
samamuse

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
8167 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 3 déc 2017 à 04:43 Citer     Aller en bas de page

oui ODE ça devient difficile d'expliquer là où nous en sommes.
à des consommateurs et consommatrices de réalités faites d'apparences.
qui sont riches de "oui, mais ?", comme les pourquoi des enfants de 5 ans qui emmagasinent leurs lexiques de vie à venir.
les parents ont leurs parents (pas pour très longtemps) pour sensibiliser ces puits de curiosités. c'est mieux que les "tu comprendras plutard", "fait croire que tu y crois, sinon tu n'auras plus rien", "comprens-tu mieux les inégalités ?", sans aborder les subtilités (les attentes, les liaisses, les reconnaissances, les moments particuliers) de cette féérie et de ces coutumes.
saurions-nous les faire vivre dans des esprits en constructions, esprits qui vont devenir les organisations pour des yeux affamés.
bise.

 
Drjojo49


~ Trop de gens pensent que je suis quelqu'un d'autre que celui que je prétend être ~
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2017
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 3 déc 2017 à 16:43 Citer     Aller en bas de page

Un très beau texte, tu arrives à manier les mots et à les transformer en réflexions, en idées, en valeurs, en magie... La magie de Noël...
Je rejoins ODE, il est vrai que certaine valeurs se perdent dans le monde d'aujourd'hui... Des valeurs qui s'envolent mais qui ne disparaissent pas, et retomberont au sol, au gré du vent, accompagnées par un balais de feuilles dansant dans l'automne...

  J. Lalande
samamuse

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
8167 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 4 déc 2017 à 03:14 Citer     Aller en bas de page

merci JOJO

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 348
Réponses: 6
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0432] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.