Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 42
· Cioran · Pichardin
Équipe de gestion
· Catwoman
13161 membres inscrits

Montréal: 27 mai 00:57:47
Paris: 27 mai 06:57:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Comme il est bon, comme il est doux Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sans Nom

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
235 commentaires
Membre depuis
12 juin 2009
Dernière connexion
25 avril 2013
  Publié: 25 juil 2009 à 05:14 Citer     Aller en bas de page




Comme il est bon, comme il est doux,
Le moment passé joue contre joue.
Dans ton cœur j’ai fait mon trou,
Secret bien gardé au fond de nous.
Mon gentil amoureux aux yeux doux,
Tu me donnes une faim de loup,
Tu fais battre à profusion mon pouls.
Devant toi je tombe à genoux,
Quand tu me regardes comme un bijou.
Tout mon corps est pris de remous
Et je n’y mets aucun garde-fou.
Tu m’embrasses alors et je l’avoue,
Rien n’arrêtera ce qui nous noue.
En sont témoins coucous et hiboux,
Qui nous regardent d’un œil jaloux.
Ce qui se passe alors devient flou,
Mais ce qui vient de toi tout à coup,
Je le reçois comme un coup de bambou.
Cela nous emmènera jusqu’où ?...
De toute façon, jusqu’au bout
Je me pâmerai sous les bisous
Que tu me donnes dans le cou.
Je te suivrai aux rendez-vous,
Dans ce coin de n’importe où,
Mettant mes sens sens dessus-dessous.
Je crois que l’on est devenu fous,
Tu as une femme, moi un époux
Mais n’aie aucune crainte surtout,
Ta Bichette adorée te voue
Une passion au-delà de tout.
Nous avons en main les atouts
Pour faire avancer la roue.
A te crier mon amour, je m’enroue.
Je t’aime tant, mon adorable matou
Que je n’attends pas la mi-août
Pour t’enjôler de mes doux miaous.
Mon malicieux petit minou,
Tu ne seras jamais un vieux grigou,
J’y veillerai jusqu’au bout !
Toi seul décideras de tout.
Tant que tu tiendras le coup,
Je resterai sous ton joug,
Je boirai de toi tout mon soûl.
…………………………….



Lun 13 avril 2009

© Sylphide

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 25 juil 2009 à 06:26 Citer     Aller en bas de page

Ouh ouh J'ai aimé je te l'avoue
Tous ces mots en ou
J'en suis encore tout emou
De ce moment doux

Bon maintenant je te laisse car je m'en vou , j'ai un rendez vous.



Merci pour cette bonne lecture. Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Bébinou


L'amour est le gouffre de l'ennui
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
987 commentaires
Membre depuis
7 juin 2009
Dernière connexion
12 décembre 2012
  Publié: 25 juil 2009 à 06:42 Citer     Aller en bas de page

C'est tout doux
C'est tout mou
C'est tout miaou

  Bébinou
Sans Nom

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
235 commentaires
Membre depuis
12 juin 2009
Dernière connexion
25 avril 2013
  Publié: 25 juil 2009 à 08:29 Citer     Aller en bas de page

Rousselaure, j'ai rigolé de ton com, merci beaucoup, ouh!

 
R/kimyoojin

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
89 commentaires
Membre depuis
15 avril 2009
Dernière connexion
12 août 2019
  Publié: 25 juil 2009 à 23:57 Citer     Aller en bas de page

Je n'ai pas pu m'empêcher de sourire en lisant ton poème. Tout comme une comptine, il est tendre et malicieux...

 
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 26 juil 2009 à 14:16 Citer     Aller en bas de page

QUEL COQUA IN POÈME!!!!!!!!!!!!!!!!!

 
Sans Nom

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
235 commentaires
Membre depuis
12 juin 2009
Dernière connexion
25 avril 2013
  Publié: 28 juil 2009 à 03:17 Citer     Aller en bas de page

Merci, moi aussi je me suis amusée à le faire. Bises. Sylphide

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 649
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0791] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.