Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 345
Invisible : 0
Total : 346
· Teumii
13202 membres inscrits

Montréal: 15 sept 16:44:41
Paris: 15 sept 22:44:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Décalages pour 2018 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 31 déc 2017 à 04:35
Modifié:  2 jan 2018 à 09:52 par Emme
Citer     Aller en bas de page

DOUBLE SENS

Celle qui faisait la belle*
Est maintenant enrobée*
Là* où le porteur* chancelle
Qui va la lui dérober* ?
.
De quel prince est-ce ? L’an princesse*.
Vois l’âge*, pour que l’emprunt cesse*.
.
Des lieux ont des regards*, d’où ?
Circulaires*, issus de « fontes* ».
Certaines descentes* cherchent les goûts*.
Go ! N’en ayez pas honte.
.
Pousse* ! Le massage du pouce.
Mis à l’index*, via de l’un d’ « ex »*.
En guise de force majeure*, en douce*.
Feraient-ils des envieux *?
.
2017 en serait teint*.
2018 en sera pain*.
Les ans passés, eurent leurs tours*.
Avec leurs moments d’encours*.

Toutes les lectures ne sont pas de cultures françaises. Les ** s’obtiennent sur MP.
.............
Qui faisait la belle* sur le plan des apparences (appâts rances**) ? ou en fuyant les réalités ?
Enrobée* ayant pris des volumes (de graisse et non de lectures) pour ne pas dire vêtue ou habillée de charges**.
Là* pour dires doux, autres que « las » pour fatigué,
Le porteur* celui qui subit, en portant les heures**, ou le coût ou coups du verbe heurter**.
La lui dérober* oh hors le fait de lui ôter ses vêtements, ces pansements d’apparences**, elle est encore et toujours une présence de convoitises**, une vie de couple n’est jamais un monopole acquis, il existe beaucoup de regards et de tentations invisibles ou non maîtrisables.
L’an princesse*. L’en**, voir lent**, pour ce qui serait de la perception de l’état de princesse, où sont les châteaux**, les chevaux blancs à doubles montures**, les rêves** qui sortent des contes.
Vois l’âge*, ce genre de brouillard comme les poussières qui s’accumulent et qui font disparaître les états de jeunesses**. Voilage non religieux**.
Pour que l’emprunt cesse*. Emprunter la belle** à titre de revanche** ? En prenant de l’âge, les richesses à emprunter (provisoirement ou définitivement par oubli de les rendre) peuvent-elles être relativisées ?**
Des lieux ont des regards*, dans la nature, serait-ce « bonjour, qui es-tu ? Tes regards seront-ils semblables aux nôtres ? » Ou alors serait-ce des ouvertures fermetures, sur des changements de raisons de vivre, pour des protections, ou pour des accès à des visites.
Circulaires*, serait-ce un type de comportement pour évaluer les présences de certains vivre ensemble ?
Issus de « fontes* » hors le métal qui se veut faire (fer) avec (d’écarts) des quarts bonnes (carbone), certaines fontes en larmes, ou suite de régimes alimentaires, etc. **
Pousse* dans l’effet de faire avancer (« C ») (autres que bout d’ « A » (bouddha) qui serait ton « B » (tombé) ou alors cette présence origine d’une naissance, et de bien d’autres décalages de pensées. **
Mis à l’index* serait-ce pour écarter, ou pour indiquer une direction comme pour « ET, pour maison » ou alors un déclencheur ou un interrupteur, que d’autres cheminements ne sont pas là évoqués.
via de l’un d’ « ex »*. Les prédécesseurs peuvent avoir laissé des traces. Il serait incorrect d’évoquer les autres « sens ».
En guise de force majeure*, par nécessité ? Par évocation d’une forme d’expression (d’ex pression) ? Ou de pénétration dans la douleur (doux leurres).
En douce*. Dans une forme de tendresse (rien à voir avec tendre « esse » du boucher qui vit à ces crochets** (qui n’a pas toujours ce handicap) parfois autre appellation de la belle.
Feraient-ils des envieux * qui se demanderaient « pourquoi pas moi ? » ou peut-être... moins jeune** que les apparences.
En serait teint* toujours pour les apparences, ou peut-être tinte du verbe « tinter » (2017 s’honore**)
En sera pain*. Comme prétexte des nécessaires pour se nourrir de tous ces textes offerts sur LPDP. Ou de représentations autres que les mots (maux) oh ! Pour avoir la mie (l’ami(e) il faut casser la croûte (se nourrir de semblables passions, en évinçant les difficultés)
Eurent leurs tours*. Rien à voir avec « New York », ni les illusionnistes grâce à leurs vocabulaires. Autre formulation de la balle n’est (nait) plus dans ce camp
Moments d’encours*. Est-ce pour ce qui n’est pas terminé ? Pour ce qui voyage dans les cours (d’eaux) de la vie ? Dans court, pour exprimer les raccourcis ? Etc. **
Et pour tous les autres qui auront eu envie de décrocher, ou qui ne liront pas ceci, puisqu’ils l’auront fait... bonne année 2018.





 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
4510 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 31 déc 2017 à 08:42
Modifié:  31 déc 2017 à 08:45 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Là, t'as bien envoyé la purée, et pas sur le pouce.

D'où te vient ce besoin d'expliquer ainsi dans le détail ta poésie ? Nous crois-tu incapables d'y donner notre propre sens ?

A l'an que ven !

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 31 déc 2017 à 13:38 Citer     Aller en bas de page

in poésie, tu n'as pas bien lu te texte.
Toutes les lectures ne sont pas de cultures françaises.
Les ** s’obtiennent sur MP.
ces tournures inhabituelles doivent parfois être accompagnées.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
4510 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 1er jan 2018 à 05:05 Citer     Aller en bas de page

La poésie est pour moi une aventure d'interprétation. Personnellement, je (pléonasme) n'aime pas qu'on y mette des rails. Je n'expliquerai jamais mes poèmes. J'aurai l'impression de voler au lecteur sa découverte.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 1er jan 2018 à 09:06 Citer     Aller en bas de page

si tu étais de culture africaine...(même francophone)
de culture des amériques...(avec des subtilités différentes)
et d'autres pays européens. (qui saisissent mal les seconds degrés)
qui nous l'on dit à plusieurs reprises. (via le canada)
tu oublirais nos supériorités que j'ai du faire taire au togo.
mais dans ce texte tu peux encore trouver
des évocations ou des sous entendus non formulés.
je respecterai tes plaisirs non exprimables.
qui ont encore de quoi te faire voyager hors de mes mots.
merci de me rappeler mes anciennes réactivités.

 
Meruem


Dans sa demeure de R'hyeh la ville morte,cthulu attend et r¨ºve.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
112 commentaires
Membre depuis
21 août 2017
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 2 jan 2018 à 02:11
Modifié:  3 jan 2018 à 14:47 par Meruem
Citer     Aller en bas de page

Moi j'ai aimé l'explication.

  Koliki(l'indicible)roi des rois
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 2 jan 2018 à 13:06 Citer     Aller en bas de page

Les jeux de mots et en prime les explications, c'est un régal
Merci SAM
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 3 jan 2018 à 02:26 Citer     Aller en bas de page

j'ose faire vivre en moi ces reconnaissances difficiles à formuler.
mille excuses "IN POESIE", pour ne pas avoir su respecter tes libertés...
D'où te vient ce besoin d'expliquer ainsi dans le détail ta poésie ?
Nous crois-tu incapables d'y donner notre propre sens ?
je sais que ces pseudos qui ont acceptés de traduire dans leurs pensées, mes manques de mots, mes décalages enlisants, mes agressions d'éventuelles provocations à mes genres de reflexions, et pour ces présences, puis-je rester toujours aussi chiant pour rester naturel ?
ah oui... bonne année 2018... l'année des changements de comportements et créatrice de meilleurs vivres ensemble.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 3 jan 2018 à 02:27 Citer     Aller en bas de page

merci ALICE pour ces deux icones si expressives.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
4510 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 8 févr 2018 à 06:48 Citer     Aller en bas de page

Alors SAM, ne me fais pas croire que tu es en mal de poésie.

Pour ma part j'attends tes aventures suivies au milieu de la jungle des mots de notre belle langue.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 9 févr 2018 à 03:30 Citer     Aller en bas de page

merci à toutes et à tous
j'admire les concentrés de BARBAMIMI
avec toujours la même interrogation.
j'aimerai partager un DUO, mais je suis perçu comme étant si spécial.
alors que 2018 permette ces transformations.

 
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 17 févr 2018 à 07:45 Citer     Aller en bas de page

Salutation samamuse

Une belle construction textuelle
Charmante à l'oreille dans un cadre poétique

Avec en plus, pour les aficionados, le descriptif précis de l'interprétation de chaque mot, par le Maitre du texte.


Partage poétique



PA...

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 17 févr 2018 à 13:26 Citer     Aller en bas de page

Pour ma part j'attends tes aventures suivies au milieu de la jungle des mots de notre belle langue.

avec humour ? j'ai secoué mon dictionnaire avec les feuilles volantes en bas.
maintenant je vais devoir trier...
n'en honorer que seulement 10 tant pis pour les autres.
ah oui, quels seront ces 10 mots ?

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 27 oct 2018 à 08:21 Citer     Aller en bas de page

toujours pas de curiosités pour ces 10 mots (dits n'a mots)
1 - mangrove.
2 - monastère.
3 - protubérances.
4 - toujours.
5 - xénophobie.
6 - zonard
7 - aloi
8 - coït
9 - faconde
10 - duo
tien comme c'est bizarre….. que des sujets de DUO.
et pour chacun de ces mots pouvant recevoir un jumelage avec SAMAMUSE en MP de la disponibilité.
mon préféré ? le 4.
mon impensable ? le 9
et pour toi ?
nous n'avons plus qu'un mois pour 2018.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 552
Réponses: 13
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0331] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.