Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 328
Invisible : 0
Total : 330
· Lapoètesse
Équipe de gestion
· In Poésie
13046 membres inscrits

Montréal: 22 avr 14:24:14
Paris: 22 avr 20:24:14
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Variations arthuriennes - L'hiver Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2281 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 5 jan à 20:58
Modifié:  18 jan à 06:03 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

 
Variations arthuriennes
 

Assez ! Voici la punition. - En marche !
 
[...]
 
La théologie est sérieuse, l'enfer est certainement en bas - et le ciel en haut.
 
Arthur Rimbaud, in Une saison en enfer

 
1 - L'Hiver
 
mémoire meurtrie et sans souffle
tressaillement d'une lyre sans voix
il se peut que l'écrit figé soit l'envers de la vie
et que des lois d'airain
soient promesses du tombeau
 
sans fin ni commencement
     la Terre
- En marche !
          l'Enfer est ici
 
l'espoir est en sa chrysalide
et les Cieux ont besoin de labours
 
que le pansement des gels d'hiver arrive
 
qu'ils embrassent les sillons de mort et d'amour
que les lambeaux de leurs épousailles grandissent
pour faire naître un nouveau poème de la vie
 
ainsi que cendres que le vent porte
l'hiver dresse dans sa paume
la mangeoire de l'espérance
 
     Ô l'expérience de renaître
 
 
Extrait de "Variations arthuriennes : L'Hiver, Le Printemps, L'Été, L'Automne"

 
 

  La vie commence à chaque instant.
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
3458 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 6 jan à 09:10 Citer     Aller en bas de page

C'est dans l'adversité que l'on découvre sa force...
L'hiver est là pour être traversé... et préparer les semis d'automne au souffle du printemps.

Moi aussi, je veux y croire encore...


Myo

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
13615 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 6 jan à 10:12 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
386 poèmes Liste
11787 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 6 jan à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Renaître dans la douleur... c'est l'origine des hommes. Un poème qui nous pousse à la réflexion, j'ai beaucoup aimé ma lecture. J'y reviendrai très certainement.

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
3335 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 6 jan à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Jean-Baptiste,

A cette situation d'hiver, de mort et de déclin tu opposes la vie et ses contradictions mais surtout ses perspectives toujours renouvelées.
A finir de lire le poème je comprends mieux le titre. Un poème qui n'est pas privé de lumière.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
121 poèmes Liste
2889 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 6 jan à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Hé bé, pour un retrour, je suis assez content de tomber sur e texte mon JB...On va pas exlure Rimbaud ms je préfère me concentrer sur le tien sur un thème qui m'est cher...parce que à la fois complexe et si simple pourtant..
J'aurais pu lever le pouce ms il n'était pas assez "big"...^^

поздравляю на новый год qui veut dire « Je te félicite pour la nouvelle année ». Eh oui, les russes se félicitent les jours de "fête", tjrs aussi "bizarres", ceux-là...; -)....

Paka !

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
2721 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 6 jan à 16:05 Citer     Aller en bas de page

Incontournable poésie, tu es ausi insatiable que l'homme au semelles de vent!!

Jiçé

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2281 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 6 jan à 22:20 Citer     Aller en bas de page

@ Myo, mido ben, Adamantine, Jean-Louis, Riaga, Drôle d'oiseau, merci de vos gentils messages.

Ce texte est le premier d'une série de quatre, réflexions sur ces deux phrases de Rimbaud. Cherchez plutôt l'allégorie qu'un projet agricole... LOL

Et pour ne rien vous cacher, relisant Une saison en enfer, j'ai bien ri en lisant : "Voici la punition. - En marche !" Rimbaud était un visionnaire, J'en ai la preuve depuis mai 2017. re-LOL.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
175 poèmes Liste
9211 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 7 jan à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie


Et pour ne rien vous cacher, relisant Une saison en enfer, j'ai bien ri en lisant : "Voici la punition. - En marche !" Rimbaud était un visionnaire, J'en ai la preuve depuis mai 2017. re-LOL.

Bizzz JB



Allons donc le relire pour tenter de deviner de quoi demain sera fait !

  ISABELLE
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2281 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 7 jan à 05:30
Modifié:  7 jan à 05:31 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

@ Maschoune, Merci.

Tu ne perdras pas ton temps. Une saison en enfer est à mes yeux un monument de la poésie française. Dans les tout grands.

Si tu veux d'autres conseils de lecture, n'hésite pas. Du genre qui... révèlent

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 314
Réponses: 9
Réponses uniques: 8
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0289] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.