Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 30
· ODIN · ode3117 · Room H7
13014 membres inscrits

Montréal: 18 oct 10:22:19
Paris: 18 oct 16:22:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Incantation Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
1806 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 8 jan à 06:16
Modifié:  8 jan à 06:26 par Emme
Citer     Aller en bas de page







Postulat
« La vie est un jardin arrosé par le sang,
La mort est un désert asséché par le vent,
Et ce grand sablier est scellé par le temps.»
Shovnigorath


Incantation

***

Il a écrit ses rêves sur le chaud sable fin,
Avec des mots de pierre chargés de prophéties,
Dans l’espoir qu’ils révèlent les choix de son destin,
Cachés dans les mystères profonds de la magie.
Les figures dessinent une étrange vision,
Le doigt-qui-lit hésite, une ombre se profile,
Et soudain je devine la force d’un démon
Aux yeux énigmatiques à l’allure nécrophile.
Venu de sa pénombre d’au delà de la vie
Il était maquillé d’un voile de lumière,
Son regard était sombre et dénué de vie,
Car il avait surgi de son monde de pierres.

Je vais t’offrir trois vœux pour marquer mon passage
Avant tout sois serein et prends garde aux dommages
J’ai vu des malheureux se tromper de chemin
Et changer leurs matins en tristes lendemains.
Fouille bien dans ton âme pour formuler ton souhait,
Écarte tes fantasmes et rejette l’ivraie
Il est des choses simples qui n’attendent que toi
Pour offrir à l’olympe de vénérer son roi.
Et les gouttes de pluie parleront de tes peines
Les rayons du soleil éclateront de joie,
Les étoiles, la nuit, remplies de porcelaine,
Couvriront tout le ciel de rêves faits de soie.

Le chaman réfléchit avant de se commettre
Car il ne voulait pas faire n’importe quoi,
S’adressant au génie qui attendait son maître,
Lui dit que le trépas obéira son choix.
Ce qui fut dit fut fait par le génie des sables
Mais en guise de vœux il lui en manquait deux,
De sa voix très âgée il prit un ton affable
Et dit à l’homme pieu quel est ton second vœu.
Alors manipulant une poignée de pierres,
Pendant l’introspection fleurie de ses pensées,
Il parle avec le vent, il caresse la terre,
Et annonce au démon qu’il souhaite la santé.

Le génie de la terre jubile de son jeu,
Il parle avec le diable lui dit quelque secret
Mais il lui reste à faire l’œuvre du dernier vœu
Que tous les grains de sable attendaient de gérer.
Voilà le dernier vœu qu’il me restait à faire
En espérant que toi tu sauras l’accorder,
Je voudrais que les vœux deviennent mon affaire
Et que seulement moi puisse les exhausser.
Le génie est grugé et il redevient Pierre,
Le chaman épuisé est devenu le vent,
L’âme qu’il convoitait était une chimère,
Et le grand sablier a chevauché le temps.





  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
672 poèmes Liste
14581 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 8 jan à 08:40 Citer     Aller en bas de page




Mamma mia....biblico.!!
:

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
2386 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 8 jan à 08:54 Citer     Aller en bas de page

Une belle épopée dans un style d'un bel allant.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Meruem
Impossible d'afficher l'image
Dans sa demeure de R'hyeh la ville morte,cthulu attend et r¨ºve.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
109 commentaires
Membre depuis
21 août 2017
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 8 jan à 10:29 Citer     Aller en bas de page

Bien.Avez vous lu le mythe cthulu de lovecraft?ses histoires ressemblent un peu à votre poème la.

  Koliki(l'indicible)roi des rois
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
14281 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 8 jan à 10:30 Citer     Aller en bas de page

très beau
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Ali
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
0 poèmes Liste
616 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2017
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 8 jan à 17:09 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Cher Sylvain,

J'observe que tes Fables toujours aussi divines, aériennes, je veux dire qui donnent à réfléchir, et tes mots d'une précision toujours aussi....diabolique !

Tu es déjà dans les Classiques, à quand la Pléiade ?

Bien amicalement

 
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
859 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 9 jan à 02:49 Citer     Aller en bas de page

Quelle maîtrise !
Sujet parfaitement enrobé dans une écriture somptueuse.... et le fantastique s'empare de la Sagesse et de l'Humilité comme ses filles naturelles...

Bravo Sylvain, pour ce conte magnifique

Amitiés

  M@rs
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
625 commentaires
Membre depuis
21 avril 2017
Dernière connexion
2 août
  Publié: 10 jan à 06:46 Citer     Aller en bas de page

Un beau conte qui donne à réfléchir... bravo, j'ai aimé.
Rosanna

  Merci pour votre lecture
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
1806 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 10 jan à 15:26 Citer     Aller en bas de page

Lilia
Mido
M@rselo
Ali
Meruem
Rosanna
In Poésie

Bonne et fabuleuse année à tous vous êtes formidable !!!!!!!!

Que de bonnes ondes soient avec vous, merci pour vos

présences



Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 287
Réponses: 8
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0365] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.