Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 833
Invisible : 0
Total : 834
· Hach KASEBA
13144 membres inscrits

Montréal: 9 avr 06:34:57
Paris: 9 avr 12:34:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Inconsciente Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 29 juil 2009 à 17:39
Modifié:  6 août 2009 à 11:29 par saby
Citer     Aller en bas de page

Je ne me suis pas aperçue
Que tu me faisais de l’effet

Je ne me suis pas aperçue
Qu’au fond de mon être, t’as pu t’infiltrer

Je ne me suis pas rendue compte
A quel point je t’appréciais

Je n’ai guère imaginé
Que seule ta présence pouvait m’intimider

Hors l’autre fois,
Un rêve inattendu me l’a confirmé
bizarre, complètement inattendu,
mais j’ai bien retenu en tête le résumé

Pour être franche,
Tu incarnais l’homme qui me manquait.


On s’est croisés au bout de la ruelle de notre quartier,
et le soleil, sans scrupules,
de partout te caressait.

T’ajustais ta belle frange, sauvage, peu dressée,
t’effleurant tes pommettes, d’une peau satinée,
mettais sous projecteurs sur ton visage, ta petite cicatrice en fouillé.
Te passais un doigt de rayonnement sur tes cils éparpillés
Où les papillons se posaient pour un pèlerinage printanier.

Le soleil t’aimait trop et ça se voyait
Et d’un seul clic,
Je me sentais jalouse de cette complicité !

Ton assurance d’homme humble me réjouissait
Tu survolais le trottoir avec des pas de fée,
en me disant « BONJOUR » j’ai failli succomber,


Mon cœur devenait le tambour d’un grand cirque réputé
et mes mains choppaient le PARKINSON irrégulier.

Tu me tenais par ma nuque chaude et frustrée
Et tu t’approchais de mon souffle,
pour m’imprimer de tes lèvres veloutées
Et là ! Je me réveille de ce rêve, révélateur de profonds secrets

Mais suis-je en commun pour te laisser passer ?

Il me fallait ce baiser !
mais j’ai pas pu l’exaucer.

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9815 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 29 juil 2009 à 17:48 Citer     Aller en bas de page

très belle histoire

si en plus elle est vraie

bien racontée

Sélénaé

 
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 30 juil 2009 à 15:09 Citer     Aller en bas de page

merci à l'équipe de correction

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 31 juil 2009 à 13:08 Citer     Aller en bas de page

La force des rêves parfois...
Merci, j'ai apprécié ma lecture
Amicalement

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 1er août 2009 à 15:42 Citer     Aller en bas de page

le rêve est vrai
mais dommage est resté seulement qu'un rêve
merci à vous les deux d'avoir apprécier mon rêve de folie

 
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 2 août 2009 à 05:26 Citer     Aller en bas de page

Vrai rêve ou rêve vrai?
En tous cas, tes vers m'ont fait rêver!
Bravo!

  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
la_juive

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
206 commentaires
Membre depuis
30 juin 2009
Dernière connexion
4 septembre 2014
  Publié: 6 août 2009 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

les reves se realisent , ce bo reve j en ss sure ausssi ce realisera , prk pas!!! magnifik poeme , magnifik reve

 
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 6 août 2009 à 12:12
Modifié:  6 août 2009 à 12:13 par saby
Citer     Aller en bas de page

cher ami kaissy
la question c'est pas de savoir si il s'agit d'un rêve vrai ou vrai rêve????!!!!
mais plutôt , est ce que j'ai rêvé les yeux fermés ou les yeux ouverts?????????????


à LOUISE
louise .... louise.... louise......

 
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 6 août 2009 à 22:08 Citer     Aller en bas de page

ça sera alors la fête à la maison!!!!
chouétte
mes amitiés
et merci
sabrine

 
Bloody Pinky


Face à la mer, j'aurai du grandir face contre terre, j'aurai pu mourir, je me relève...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
140 commentaires
Membre depuis
12 juin 2009
Dernière connexion
25 juin 2016
  Publié: 19 sept 2009 à 12:07 Citer     Aller en bas de page

En tout cas moi j'ai rêvé éveiller en te lisant
Merci de ce partage, Bella, toujours fidèle lectrice de tes écrits magnifiques

  El
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 19 sept 2009 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

COUCOU PETITE MASCOTTE

TA GRANDE SOEUR

 
hirondele68

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
82 commentaires
Membre depuis
9 août 2009
Dernière connexion
6 avril 2012
  Publié: 6 déc 2009 à 09:22 Citer     Aller en bas de page

Le rêve est parfois une projection dans l'avenir, d'où se sentiment d'avoir déjà vécu certain passage de notre vie

alors qui sait, ton rêve est peut-être un futur début de réalité, tu finiras par embrasser cet homme qui te plaît tant

en tout cas, je te le souhaites de tout mon coeur

Amitiés

 
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 6 déc 2009 à 11:29 Citer     Aller en bas de page



je PEUX pas te dévoiler la suite de ce rêve en réalité


ZIBOU
elles sont belles les hirondelles en printemps, cette saison passe me voir...ok?




 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 701
Réponses: 12
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0588] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.