Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 11
13205 membres inscrits

Montréal: 18 sept 20:45:34
Paris: 19 sept 02:45:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Variations arthuriennes - L'Été Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4528 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 18 jan 2018 à 05:24
Modifié:  18 jan 2018 à 06:01 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

 
Variations arthuriennes
 
 
3 - L'Été
 
montées...
partout sur les sols
vêtus d'émeraude
le soleil serpente dans la verdeur
des pousses fleuries

Juin le devenir
l'esprit de grandir

le tourment s'atténue
comme s'équilibrent le jour et la nuit
et brille la Paix de purs éthers

la grâce de se sentir comblé
lever les mains bras écartés
la victoire jaune de la moisson
moudre l'espérance
aux brasiers de Juillet

les cieux ont lâché leurs fauves brûlants
est-ce là le fourreau de l'Enfer ?

Août la maturité
Ah ! monter sur les rudes échelles
pour en saisir le fruit

Fruit ! la marche ralentie
des images pareilles
à l'apaisement
Fruit ! pourquoi devrais-je courir
à l'Orient où le Soleil de la paix
s'élève

à la frayeur de la fournaise
l'équilibre naît de la patience
toutes les terres attendent
le sein nourricier de la pluie

les mamelles lourdes
la saison fait florès

lourd de grains
est son visage rassurant

Ah ! que je m'enfuie de l'été
qui m'a gorgé de ses richesses
d'un trop grand poids.
 
 

Extrait de "Variations arthuriennes : L'Hiver, Le Printemps, L'Été, L'Automne"

 
 

  La vie commence à chaque instant.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15600 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 18 jan 2018 à 10:27 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
SienKieWicz
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2538 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 18 jan 2018 à 11:56 Citer     Aller en bas de page

Bravo! C'est très réussi.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
205 poèmes Liste
11293 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 18 jan 2018 à 13:02 Citer     Aller en bas de page

Voilà une saison qui explose sous tes mots ...

Au point de faire fuir ! ... Craindrais-tu l'opulence ?

Merci à toi JB de nous réjouir une nouvelle fois

  ISABELLE
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 19 jan 2018 à 04:31 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean-Baptiste,
Si je fais abstraction de l'incipit " Variations arthuriennes", c'est curieux mais ce poème m'évoque Van Gogh à Arles voulant frénétiquement tout saisir sur la toile des paysages, dans la grande chaleur et la lumière crue. Un texte assez complexe au verbe poétique ambitieux dans son expression en résonnance avec sûrement quelques délires...
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4528 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 19 jan 2018 à 11:16 Citer     Aller en bas de page

@ Drôle d'oiseau, mido ben, SienKieWicz, Maschoune, Barbamimi, Jean-Louis et Y.D merci de vos mots, même ceux que je ne comprends pas.

Ces métaphores ne sont que des images intérieures. N'y voyez rien d'agricole ou vous allez vous prendre une branche dans l'œil.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 506
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Un souvenir d'enfance (Autres)
Auteur : Maschoune
Le train de 6 heures trente ( repost ) (Autres)
Auteur : ode3117
Un assassin sur parchemin (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
(Autres)
Auteur :
De voir (Citations personnelles)
Auteur : ode3117
Pour que la rue meure (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bombadil
Question de regard (Citations personnelles)
Auteur : ode3117
Vous savez (Autres)
Auteur : marchepascal
Les deux clochers (Autres)
Auteur : In Poésie
(Autres)
Auteur :
(Acrostiches)
Auteur :
... Et l'homme dort (Autres)
Auteur : Sidonie
" La boule en gère le contenu " (Citations personnelles)
Auteur : ode3117
Lisa des Roses... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alponse BLAISE.
C'est pas le pied (Citations personnelles)
Auteur : ode3117

 

 
Cette page a été générée en [0,0289] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.