Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 327
Invisible : 0
Total : 329
· Fried
Équipe de gestion
· Maschoune
13100 membres inscrits

Montréal: 18 avr 07:07:28
Paris: 18 avr 13:07:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Vie de > rêve < de vie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


écris tes blessures dans le sable et tes joies dans la pierre....Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
333 poèmes Liste
2019 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 19 jan 2018 à 07:38
Modifié:  19 jan 2018 à 10:40 par Emme
Citer     Aller en bas de page



Vie de > rêve < de vie

***

Je suis un animal, je suis un ami bien,
Je suis ni bien ni mal je suis le quotidien.
Je suis la préhistoire à différents moments,
Une ancienne mémoire enfuie avec le temps.

Il y a dans le monde le courage et la peur
Les proies sont pudibondes et je suis le chasseur,
Je suis le prédateur en proie à la survie,
Le sacrificateur du rêve au paradis.

Et quand j’ai eu compris que les seins de ma mère
Étaient le préambule à mes plaisirs divins,
J’ai chassé de ma vie la peur et ses chimères
En laissant mes scrupules au genre féminin.

Croyez-vous que les faits justifieront vos actes
Ou qu’un laisser-aller témoignera vos tacts.
Ce qui compte avant tout c’est ignorer l’espoir
Pour vivre un amour fou et mourir dans la gloire.

Pour être courageux il faut vivre ses rêves,
Pour se déballonner il faut rêver sa vie.
Si vous êtes peureux votre vie sera brève,
Car pour la Liberté il faut de la folie.






  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
2649 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
16 avril
  Publié: 19 jan 2018 à 07:54 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sylvain

J'aime ton éloquence pour nous dire qu'il faut rêver et vivre ses rêves.
Et pour tout cela on a besoin d'un peu de folie.
Alors je veux bien naître, être et mourir fou.

Bonne journée
Amicalement
Christophe

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
686 poèmes Liste
14803 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 19 jan 2018 à 08:51 Citer     Aller en bas de page



Chaque poème que tu nous laisses ici , pourrait fair ouvrir qui sait combien de conversations à coeur ouvert: peut-etre sans rien comprendre de chacun de nous.
Profond et envoutant.


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
15 avril
  Publié: 19 jan 2018 à 08:58 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Shovnigorath

J aime beaucoup !
J'épouse la dernière strophe.
Et depuis toujours je la fais "mienne"
Folie rime avec envie et aussi fantaisie.

Pour être courageux il faut vivre ses rêves,
Pour se déballonner il faut rêver sa vie.
Si vous êtes peureux votre vie sera brève,
Car pour la Liberté il faut de la folie.


Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
276 poèmes Liste
4796 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 19 jan 2018 à 10:36 Citer     Aller en bas de page

Je rejoins Muscade, le dernier quatrain résume tout, la question c'est que la folie ne s'apprend pas... et, surtout, notre estomac à peur de la faim!

Amitiés
Yvon

  YD
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
727 poèmes Liste
21585 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 19 jan 2018 à 15:20 Citer     Aller en bas de page

Il y a plusieurs idées intéressantes dans ce texte mais un tantinet décousues. Ma forme est très bien mais sur le fond je reste sur ma faim.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


écris tes blessures dans le sable et tes joies dans la pierre....Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
333 poèmes Liste
2019 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 24 jan 2018 à 13:51 Citer     Aller en bas de page

Lilia,
Christophe
Muscade
Yvon
Aude
Ali
Firjol
M@selo

J’ai lu avec beaucoup d’attention vos pertinences et je veux vous dire que je vous apprécie à votre juste valeur, vous êtes
L’ame De ce site. J’espere Faire mieux la prochaine fois avec un peu plus de transparence %)))

Je vous M tous, je suis juste un peu fatigué ces temps ci désolé mes amis...

Plein de bonnes choses à tous et surtout la santé.

:

Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
baguette

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
254 commentaires
Membre depuis
26 août 2016
Dernière connexion
14 mars
  Publié: 29 jan 2018 à 10:44 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Sylvain !

Comme vous manquez sur le site ! Je le comprends si vous êtes fatigué, mais vous nous avez habitué aux bonnes choses, aussi
étant égoïste je pense, vos mots me manquent.

Votre dernier et comme les autres, vous recherchez toujours vos mots au profond de votre être pour nous aider à comprendre nos façons d'agir, qui vont dans le sens contraire de ce qu'il faurait faire.

Je sais queje ne suis pas courageuse et que la peur m'habite.
C'est dans l'enfance que l'éducation de ces beaux principes devraient être expliqués pour un bon résultat.Apprendre aux enfants de suivrent leurs rêves quels beaux apprentissages, mais
quand même difficile à réaliser.

Merci Sylvain pour ce beau partage età bientôt j'espère pour un nouveau poème, si vous avez retrouvé votre énergie, ce que je vous souhaite de tout coeur.

 
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


écris tes blessures dans le sable et tes joies dans la pierre....Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
333 poèmes Liste
2019 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 30 jan 2018 à 11:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de baguette
Bonsoir Sylvain !

Comme vous manquez sur le site ! Je le comprends si vous êtes fatigué, mais vous nous avez habitué aux bonnes choses, aussi
étant égoïste je pense, vos mots me manquent.

Votre dernier et comme les autres, vous recherchez toujours vos mots au profond de votre être pour nous aider à comprendre nos façons d'agir, qui vont dans le sens contraire de ce qu'il faurait faire.

Je sais queje ne suis pas courageuse et que la peur m'habite.
C'est dans l'enfance que l'éducation de ces beaux principes devraient être expliqués pour un bon résultat.Apprendre aux enfants de suivrent leurs rêves quels beaux apprentissages, mais
quand même difficile à réaliser.

Merci Sylvain pour ce beau partage età bientôt j'espère pour un nouveau poème, si vous avez retrouvé votre énergie, ce que je vous souhaite de tout coeur.



Merci Baguette,
J’ecrirai De temps en temps si je peux avec plaisir.
Des bises
Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 364
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0405] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.