Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 359
Invisible : 0
Total : 363
· Magnolia Forever · Ossette · Rosanna
Équipe de gestion
· Maschoune
12979 membres inscrits

Montréal: 19 févr 12:58:43
Paris: 19 févr 18:58:43
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La voix de son maître Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Utherbor

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
659 commentaires
Membre depuis
23 mars 2017
Dernière connexion
18 février
  Publié: 2 févr à 16:23
Modifié:  5 févr à 15:27 par Utherbor
Citer     Aller en bas de page

- La voix de son maître.

-Il descendait de sa Daf automatique, qu'il garait devant le lycée,
Les bras chargés de cahiers, chargé comme un baudet,
La Malboro entre ses lèvres, l'attendaient ses élèves,
Bonjour ! disait-il, entrez.

-Professeur de Français, d'histoire, de géographie et de législation,
Au tableau (à craie), il inscrivait le cours du jour,
Avec humour, en essayant de nous tirer vers le haut, on...
Savait qu'il voulait nous indiquer la bonne direction.

-Il nous parlait de ses deux fils, dont un est mondialement connu aujourd'hui,
Partis tous deux à dix-sept ans, faire les saltimbanques,
Monsieur Yves jouait du violon dans un théâtre le dimanche, son hobby,
Un de ses fils aussi joue du Stradivarius, de New-York jusqu'à Alicante.

-Un de ses élèves était en admiration pour son professeur,
Ses cours étaient très intéressants, en plus de sa culture,
Il n'en fallait pas plus pour s'instruire et se cultiver, pendant une heure,
Il passait dans les rangs, regardait s'il n'y avait pas de fautes et de ratures.

-Combien de fois l'élève se faisait rappeler à l'ordre parce qu'il tapait,
Avec sa règle sur la table, c'est pas Woodstock ici disait-il !
Tout souriant, il savait que son lycéen adorait Keith Moon, et lisait,
Mary Higgins Clark, la nuit du renard, dans le cartable était ce livre.

-Un jour qu'il passait devant son bureau pour sortir à la récréation,
L'enseignant l'appela, et lui dit : tu as le rythme d'un bon batteur,
Le gamin n'en revenait pas, à vie ses mots dans sa tête résonneront,
Enfin ! quelqu'un croyait en lui, son professeur.

-Aujourd'hui il sait qu'il n'est plus de ce monde, mais jamais il n'oubliera,
Sa gentillesse, son feeling, un bout de chemin avec lui, lui son élève,
Son violon rangé à vie dans son étui, Chostakovitch toujours planera,
Quelque part dans le ciel, avec la voix de son maître.

 
Barbamimi

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
476 commentaires
Membre depuis
13 janvier
Dernière connexion
19 février
  Publié: 3 févr à 05:38 Citer     Aller en bas de page

Etincelant!!!

 
Utherbor

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
659 commentaires
Membre depuis
23 mars 2017
Dernière connexion
18 février
  Publié: 3 févr à 08:17 Citer     Aller en bas de page

Merci Barbamimi.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
19 février
  Publié: 3 févr à 09:24 Citer     Aller en bas de page

Je crois qu'on a tous un prof chéri.
Pour ma part j'en ai deux, tous deux de français.
L'un est devenu évêque orthodoxe, l'autre l'a devancé au paradis des lettrés.

C'est à eux que je dois mon amour du Français et de la poésie. Merci Bernard et merci Christian.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
371 poèmes Liste
19937 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
18 février
  Publié: 3 févr à 11:36 Citer     Aller en bas de page

Il y a longtemps, mais j'aimerais revenir sur les bancs de l'école et au collège où je n'aimais pas trop mon prof de maths, mais intérieurement j'approuvais son savoir et sans me l'avouer vraiment, je l'admirais. Cela petit à petit...
Un joli texte que j'ai apprécié.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Utherbor

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
659 commentaires
Membre depuis
23 mars 2017
Dernière connexion
18 février
  Publié: 3 févr à 15:18
Modifié:  4 févr à 16:14 par Utherbor
Citer     Aller en bas de page

En écrivant ce texte, je me disais, s'il savait que j'écris aujourd'hui des poèmes , il serait peut-être fier de moi.
J'admirais ce professeur et jamais je ne l'oublierai, j'allais rarement en récréation et souvent je luis parlais,(dans ma jeunesse j'ai toujours aimé lire), mais avec ce professeur il m'a fait découvrir la lecture et les auteurs, c'était le seul, les autres le professeur de chimie, de mathématiques etc... bof!!
Inoubliable!! la rencontre dans la vie de gens exceptionnels, c'est rare, un enseignant qui a été pour moi une grande porte ouverte sur le savoir...Merci Yves...

Merci In Poésie, d'avoir fait un long commentaire en pensant à eux...
Amicalement.

 
Utherbor

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
659 commentaires
Membre depuis
23 mars 2017
Dernière connexion
18 février
  Publié: 3 févr à 15:36
Modifié:  3 févr à 15:38 par Utherbor
Citer     Aller en bas de page

C'est vrai qu'il y a des profs on se demande ce qu'ils font dans l'éducation nationale, moi-même à l'époque j'étais tombé sur un barjo, il gueulait pour un oui ou pour non...c'était pas un cours, il aurait pu être un vendeur de poissons sur un marché.Il donnait des coups de pieds dans les tables, quand je le voyais, je me disais je vais devoir passer une heure avec ce con là (c'était un prof de physique) , je ne pouvais pas le voir, je suis certain qu'il a fini chez les fous c'est pas possible autrement...

Merci ode3117, d'avoir apprécié mon texte, tu vois comme quoi les goûts et les couleurs...
Bises amicales.

 
goliath
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
356 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2011
Dernière connexion
12 février
  Publié: 4 févr à 02:43 Citer     Aller en bas de page

Quelle régale
Magnifique
Merci beaucoup

 
Utherbor

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
659 commentaires
Membre depuis
23 mars 2017
Dernière connexion
18 février
  Publié: 4 févr à 08:34
Modifié:  4 févr à 16:12 par Utherbor
Citer     Aller en bas de page

Merci goliath d'avoir apprécié ce texte, et pour votre commentaire élogieux.
Amicalement.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
19 février
  Publié: 6 févr à 23:39 Citer     Aller en bas de page

Hi hi hi !
Tu remercies un... Yves, qui n'a pas commenté.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Utherbor

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
659 commentaires
Membre depuis
23 mars 2017
Dernière connexion
18 février
  Publié: 7 févr à 01:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Hi hi hi !
Tu remercies un... Yves, qui n'a pas commenté.

Bizzz, JB



Yves c'était le prénom de mon professeur...peut-être de là ou il est, il lit mes poèmes...
Merci In Poésie de mettre encore une fois de l'humour dans tes commentaires...c'est agréable, dans ce février de tristesse.
Amicalement.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 197
Réponses: 10
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0345] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.