Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 306
Invisible : 0
Total : 307
· Lisa "Babe"
13029 membres inscrits

Montréal: 25 mai 22:32:45
Paris: 26 mai 04:32:45
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Ma Cacophonie... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
868 poèmes Liste
5553 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 8 févr à 15:05 Citer     Aller en bas de page

Je me couche au levant sur un brin d'herbe rouge
Quand le ciel d'orangeade s'ouvre au plus que parfait
Tous les prénoms du monde sont de l'être qui bouge
Malgré le son des cors le soir au fond des bouées.

Je me sers d'aigle fin sur un nerf d'autoroute
Quand l'hydre à vie ondule des képis de maïs
Tous les toucans des heures font silence, sans doute
Malgré la vie d'artistes si tristes qu'ils se haïssent.

Je me démonte à l'eau dans un corridor frais
Quand le loup va zoner, amer jusqu'au céans
Tous les matins cordiaux s'écorchent aux bris d'effraies
Malgré la toux tenace qui lasse les aspirants.

Je me domine à Sion sur un pic à soleil
Quand la course au jasmin se termine à minuit
Tous les vices à dix balles se soldent en gris vermeil
Malgré le gaz aux gênes et la jungle en folie.

Hubix.

 
Utherbor

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
908 commentaires
Membre depuis
23 mars 2017
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 8 févr à 16:29 Citer     Aller en bas de page

J'ai adoré...
Merci du partage Hubix-Jeee.

 
De Margotin


savoir bien faire!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
2229 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 9 févr à 07:20 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2371 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 10 févr à 04:13 Citer     Aller en bas de page

Ha ha ha ! Les jeux de mots d'enfer !



Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
386 poèmes Liste
20294 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 10 févr à 13:12 Citer     Aller en bas de page

Jeux de mots qui ne me plaisent beaucoup, effectivement la jungle est en folie
Merci HUBIX
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
868 poèmes Liste
5553 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 10 févr à 13:39 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous...

M&J, content que tu sois satisfait et inversement...

Barbamimi, j'en reste muet...

Margot, ravi que tu sois ravie, dans ce seul sens...

JB, d'enfer qui parle de paradis, c'est ma contribution au paradoxe du poète, qui sait où il va sans savoir si d'autres le suivront...

Ode, oui ,d'ailleurs à ce propos, de jungle en folie, la voici:

https://www.bedetheque.com/serie-647-BD-Jungle-en-folie.html

Amicalement vôtre...

Hubix.

 
fleurdelune
Impossible d'afficher l'image
Si vous trouvez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine, elle est ...mortelle ! ...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
120 commentaires
Membre depuis
3 février
Dernière connexion
23 février
  Publié: 10 févr à 17:44 Citer     Aller en bas de page

"shutter Island !" ahhaaa ! pour le coup c'est complètement dingue ! (un super film cela dit en passant !...) j'ai renoncé à comprendre le sens de ton poème mais j'aime bien cette folie et la liberté des mots !
Merci pour le partage

  La vie n'est qu'un souffle alors respires à fond !..
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
868 poèmes Liste
5553 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 11 févr à 08:36 Citer     Aller en bas de page

Merci Fleurdelune...

Oui, pour l'avatar, j'ai recherché un truc qui me ressemble, un film qui traite de la schizophrénie, de Scorcese, que j'apprécie énormément, étant lui-même un grand cinéphile, Di Caprio et Ruffalo, également... il y a un lien certain entre ce film et moi...

pour le poème, on y est également proche, puisque la folie reste un élément de l'ensemble...

ce qui donne raison à la pensée de René Char, juste en dessous de l'avatar...

Amitiés...

Hubix.

 
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 22 févr à 10:54 Citer     Aller en bas de page

Enfin quelque chose que j'aime

...les maux des mots et des démons de mots

Mes Pluriels (d'algèbre)

 
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
868 poèmes Liste
5553 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 23 févr à 13:23 Citer     Aller en bas de page

Merci Jean-Claude...

C'est vrai, ce qui est démon n'est pas des merveilles, mais plus encore ou en corps, la folie guette celle ou celui, très souvent, qui ne s'attend pas à y croire une seule seconde...

Et c'est toujours quand cela arrive que l'on a les regrets de ne pas s'en être inquiété...

De plus, il y a toujours un brin ou un grain de folie dans mes poèmes, c'est ce qui fait que beaucoup s'en troublent, au moins, au niveau du sens, mais le sens, lui, il va où il veut, non?

Amitiés...

Hubix.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 228
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0303] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.