Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 29
· josette
13060 membres inscrits

Montréal: 20 jan 00:23:46
Paris: 20 jan 06:23:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le Jugement Premier 2.0(repost) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
244 poèmes Liste
3628 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 14 févr 2018 à 00:17
Modifié:  16 févr 2018 à 11:25 par La Brune Colombe
Citer     Aller en bas de page



Le Jugement Premier

Comment peut-on ainsi se jouer,
À des fins bien trop saugrenues,
D'autant de mots nombreux, créés,
Bien loin d'être souhaités incongrus,

Aux partages d'innombrables âmes,
Les cœurs remplis seulement d'espoir,
Et les esprits se voulant calmes,
Bien trop impatients de savoir,

Ce que l'autre, pour l'art du spectacle,
Apporte en ces quelques idées,
En ne tentant pas sa débâcle,
Dans un élan de le juger.

J’ai donc en horreur les « salope ! » avec un trop large sourire,
Et J’en ai marre des « sale PD ! » dotés d’un très joli soupir,
Je suis allergique aux « la pute ! » balancés comme ça juste pour rire,
Je suis vexée des « je t’encule ! » pour élégamment me maudire.

Moi je m’arrête à « l’enfoiré ! »
Et je trouve que j’ai d’jà foiré.
Adieux aux fourbes, aux perfides !
Y’a plus de manant maintenant,
Et elles ont pris comme plus q’une ride,
Les insultes de l’ancien temps...

Il faut vouloir chercher plus loin,
Ne pas se dételer aux abords
Un beau sourire cache un chagrin,
chez les cœurs outragés trop fort.

J’ai donc en horreur les « salope ! » avec un trop large sourire,
Et J’en ai marre des « sale PD ! » dotés d’un très joli soupir,
Je suis allergique aux « la pute ! » balancés comme ça juste pour rire,
Je suis vexée des « je t’encule ! » pour élégamment me maudire.

Moi je m’arrête à « l’enfoiré ! »
Et je trouve que j’ai d’jà foiré.
Adieux aux fourbes, aux perfides !
Y’a plus de manant maintenant,
Et elles ont pris comme plus q’une ride,
Les insultes de l’ancien temps...

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
2937 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 14 févr 2018 à 02:52 Citer     Aller en bas de page

Cet enfoiré de Brassens aurait aimé cette ronde de jurons et d'insulte. Il y aurait même mis quelques notes de musique.

Il est vrai que l'insulte facile avec une face tout sourire est indigne. Et pour tout dire ça use. Merci de l'avoir dit.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
14746 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 14 févr 2018 à 11:05 Citer     Aller en bas de page

l'une des grosses derive
de notre societe
bien exprimer
dans tes vers

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
207 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 14 févr 2018 à 13:44 Citer     Aller en bas de page

Je partage le même avis. Je n'aime pas le langage d'aujourd'hui de plus en plus ordurier qui a perdu toute sa poésie.

  je suis et resterai celle qui t'attends
A.Belhirch
Impossible d'afficher l'image
un monde sans espoir est irrespirable. (Malraux)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
350 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2016
Dernière connexion
11 janvier
  Publié: 14 févr 2018 à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir labrunecolombe

Je n'ai aucun don pour les insultes mais en poésie la sauce fait passer le poisson.

Merci pour ce texte bouillonnant

Amicalement

  Les arts sont l'entremetteur qui nous fournissent des occasions très naturelles de deviser de tout et de rien.
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
10481 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 15 févr 2018 à 08:01 Citer     Aller en bas de page

Voilà un cri du cœur sous tes mots

  ISABELLE
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
244 poèmes Liste
3628 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 16 févr 2018 à 16:21
Modifié:  18 févr 2018 à 00:04 par La Brune Colombe
Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Cet enfoiré de Brassens aurait aimé cette ronde de jurons et d'insulte. Il y aurait même mis quelques notes de musique.

Il est vrai que l'insulte facile avec une face tout sourire est indigne. Et pour tout dire ça use. Merci de l'avoir dit.

Bizzz, JB



C’est chose faite l’ami !
Merci pour ton retour, je me sens moins seule..!

Citation de Barbamimi
Plus fort que Guillaume Apollinaire avec un calligramme "poupée vaudou".



Je n’ai même pas fait exprès, la structure de mon écriture parle pour moi
Merci d’être passé(e) !

Bien à vous deux

 
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
244 poèmes Liste
3628 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 18 févr 2018 à 00:08
Modifié:  18 févr 2018 à 00:09 par La Brune Colombe
Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
l'une des grosses derive
de notre societe
bien exprimer
dans tes vers



Nous sommes d’accord. Merci Mido

Citation de Ali
Bonjour La Brune Colombe,

J'ai bien aimé ma lecture et bravo !

(Naturellement je dis des insultes mais par courtoisie je ne dirai pas lesquelles)



Merci Ali

Sincèrement à vous deux,

 
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
244 poèmes Liste
3628 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 18 févr 2018 à 00:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de Rousselaure
Je partage le même avis. Je n'aime pas le langage d'aujourd'hui de plus en plus ordurier qui a perdu toute sa poésie.



Nous sommes deux et plus ! Nous qui apprécions le beau langage, la forme et le fond de l’ecriture soignés, c’est une hérésie !
Contente de ton passage.


Citation de A.Belhirch
Bonsoir labrunecolombe

Je n'ai aucun don pour les insultes mais en poésie la sauce fait passer le poisson.

Merci pour ce texte bouillonnant

Amicalement


De rien !
Le don y est affreusement immoral. Aussi, il est bon de ne pas posséder tous les dons possibles, il y en a des désastreux..

Amicalement à vous deux,

 
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
244 poèmes Liste
3628 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 18 févr 2018 à 00:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Voilà un cri du cœur sous tes mots



Je te remercie d’avoir tendu l’oreille

Bien à toi,
LBC

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 290
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0481] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.