Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 15
13363 membres inscrits

Montréal: 6 juil 20:45:52
Paris: 7 juil 02:45:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Thème photo juin 2020_Crépuscule à Rhodes :: Rhodes. Cc (essai de haïku) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
2776 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 27 juin à 14:38
Modifié:  29 juin à 11:20 par Mawringhe
Citer     Aller en bas de page

Mer à l'infini,
Horizontale s'étend.
Lampadaire droit

Comme un i qui veille !
Seuls les parme se rejoignent
En ce crépuscule

Sur Rhodes l'ancienne.
Las, le Colosse n'est plus...
La beauté demeure.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Mon Cc a été entendu et je remercie la personne qui m'a éclairée, quand au fond et à la forme du haïku que je ne possède pas.

C'est volontairement que je laisse les deux versions pour que tous ceux qui soient éventuellement intéressés par cette forme de poésie, pas si évidente qu'il ne parait, puissent faire la différence et pourquoi pas se lancer dans l'aventure !

Soyez vigilants aux majuscules, à la ponctuation, à l'espace laissé entre chaque haïku et même au titre qui va changer et revenir en rappel dans le dernier. Je suis très heureuse d'avoir eu l'opportunité d'apprendre tout ceci. Notre belle et grande famille LPDPienne, toujours une âme charitable à la rescousse pour de bons conseils !


Crépuscule à Rhodes


mer à l'infini
horizontale s'étend -
lampadaire droit


comme un i qui veille -
seuls les parme se rejoignent
en ce crépuscule


à Rhodes l'ancienne
las, le Colosse n'est plus -
la beauté demeure






  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
716 poèmes Liste
15243 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 27 juin à 14:43 Citer     Aller en bas de page

Bravo Mawr , tes mots ont mis du mouvement et de l' histoire à la photo.


Lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
2776 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 27 juin à 14:54 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Lilia,

C'est mon premier haïku et j'avoue être très "réservée "quant à sa forme et son accueil ! Je suis très heureuse qu'il t'ait plu et j'espère être surtout restée dans le 5-7-5... j'ai toujours peur avec ma prononciation, c'est pourquoi je le mets en CC, pour qu'il y ait une reprise et une correction si besoin !

Merci Lilia, je t'embrasse.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
600 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 27 juin à 17:35 Citer     Aller en bas de page

Trois haïkus réussi

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
597 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 28 juin à 04:15
Modifié:  28 juin à 04:16 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

Jolie manière d'aborder ce thème Mawr , et exercice très réussi (oui, le rythme 5/7/5 est respecté, tu as la bonne prononciation, c'est plus compliqué pour les "parigots" dont je fais partie ). Tes haïkus sont délicats, j'aime beaucoup... Très amicalement, Lucie

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
5543 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 28 juin à 06:11 Citer     Aller en bas de page

Belle inspiration ma Lolotte, je suis fier de toi!!!!

  YD
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
386 poèmes Liste
4178 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 29 juin à 01:46 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawr,
tes haïkus sont de vrais tableaux qui illustrent à merveille le thème.
Bises
Pierre

  Pichardin
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
2776 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 29 juin à 16:45 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à tous les quatre... mousquetaires du RoiLucie !

- Danalore, c'est avec plaisir que je t'accueille sous mes lignes et te remercie pour tes encouragements !

- Lucie, tu dis les "parigots" mais crois moi, chez les "sudistes" c'est pas mieux... les uns aspirent les "e" et les autres en rajoutent donc moralité un "parigot"+un "sudiste"=une prononciation parfaite ! Merci pour ton appréciation.

- Mon Saturnin, si tu es fier de moi alors, je suis ravie ! La prochaine fois, il faut que je fasse encore mieux, à présent j'ai quelques excellents conseils.

- Pierre, merci pour ce commentaire qui me touche ! Mon ressenti concerne l'homme en général, à travers cette photo, j'y ai vu les deux positions principales qui régissent nos vie, allongés ou debout ( l'horizontal et vertical qui frappent sur la photo) et dans les teintes les humeurs chagrines ou gaies.( noir du lampadaire, teinte mauve-rosé dans le ciel, magnifique contraste) Ceci étant, va expliquer tout ceci en haïku quand tu n'en as jamais écrit ! Pas évident du tout.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
652 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 29 juin à 23:13 Citer     Aller en bas de page

C'est un essai très réussi !
La minuscule s'impose dans un haïku, c'est devenu une évidence lorsque quelqu'un m'a fait cette remarque ici (peut-être la même personne ?)
Et j'aime cette entraide qui règne (aussi) ici.
Bravo, Mawr !

MariePaule

  MariePaule
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
4679 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 30 juin à 05:02 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawr,

Comme le dit Marie-Paule, un essai réussi... en coin ( comme au rugby), ensuite reste à transformer.

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Lee Tchi-Doo

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
87 commentaires
Membre depuis
4 mai 2019
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 30 juin à 05:45 Citer     Aller en bas de page

が大好きこの詩
J'aime beaucoup ces poèmes

Mais, tu n'as pas écrit des haîkus. Ce sont des mukis.

Haiku, Muki, Senryu.

Haiku
Un haïku est un poème court descriptif célébrant la nature. Il doit comporter un mot qui évoque une saison. ( le “kigo”)

Muki
Le muki est un poème court abordant tous les sujets, comme les banalités de la vie quotidienne.
ni la saison (kigo), ni une moment particulier ne sont indiqués.

Senryu
Le senryu est un poème court satirique qui s'intéresse surtout à la vie sociale ou aux gens en général.

Les trois, obéissent aux même règles de composition. Seul le fond diffère.

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
2776 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 30 juin à 08:09 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à tous les trois

- MariePaule, merci pour tes encouragements auxquels je suis très sensibles, d'autant que la lecture de mes "mukis", je rectifie le tir grâce à Lee Tchi-Doo et ses explications, t'a donné l'envie de t'y mettre toi aussi ! En sachant également que tu as écrit comme moi un muki ! Nous avons du travail devant nous...c'est bien.

Je viens là faire un petit clin d’œil à la personne qui se reconnaîtra ! Des "vocations" vont se créer autour de ces formes particulières pour nous et pas du tout évidentes, je me répète, à écrire.

- Jean-Louis, comme tu le dis si bien... essai en coin, transformation à faire et surtout travailler les différentes formes indiquées par Lee Tchi-Doo. Merci pour tout ! Me reste plus qu'à plancher à présent !

- Lee Tchi-Doo, je suis très heureuse de t'accueillir sous mes lignes et doublement pour tous les précieux enseignements que tu m'apportes, c'est vraiment très gentil à toi et je tiens à te remercier sincèrement.
Vois-tu, avant de me "lancer", j'étais aller piocher sur plusieurs sites, mais aucun ne respecte ce que tu me décris en quelques lignes. La versification 5/7/5, OK. Par contre, la signification ET l'importance de ce qui différencie ces trois forme n'est énoncée dans aucun !
Comme quoi, mieux vaut un(e) qui sait que dix qui cherchent ! Là, c'est un proverbe français !

Je suis très heureuse de ton intervention et en prends bonne note.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
4163 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
3 juillet
  Publié: 1er juil à 06:04 Citer     Aller en bas de page

Ayant écrit avec ton coeur , c'est très joli , bravo


Lady

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
2776 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 1er juil à 16:24 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir ladysatin

Bienvenue sous mes lignes et merci pour ton commentaire qui me touche !

Au passage, je tenais à te dire que tu as un très bel avatar, une véritable Lady !. Sans compter la petite photo... si j'ai bien compris avec ta petite Charlie, un prénom que j'aime beaucoup ! Dans le "lot" je fais tard, mais en gros, de mes trois Loulous s'il y avait eu une petite fille c'est ce prénom chez les uns qui avait été choisi et Andréa chez les autres. Mais zéro fille, que des p'tis gars, les jujus Tiago et Simao, puis Aurian. Les premiers un an le 24 juin, le second fera un an le 24 juillet ! Trois fois mamie en un mois d'écart, ça fait bizarre tout ce petit monde qui pousse vite, tellement vite !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
4163 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
3 juillet
  Publié: 3 juil à 05:32 Citer     Aller en bas de page

Citation de Mawringhe
Bonsoir ladysatin

Bienvenue sous mes lignes et merci pour ton commentaire qui me touche !

Au passage, je tenais à te dire que tu as un très bel avatar, une véritable Lady !. Sans compter la petite photo... si j'ai bien compris avec ta petite Charlie, un prénom que j'aime beaucoup ! Dans le "lot" je fais tard, mais en gros, de mes trois Loulous s'il y avait eu une petite fille c'est ce prénom chez les uns qui avait été choisi et Andréa chez les autres. Mais zéro fille, que des p'tis gars, les jujus Tiago et Simao, puis Aurian. Les premiers un an le 24 juin, le second fera un an le 24 juillet ! Trois fois mamie en un mois d'écart, ça fait bizarre tout ce petit monde qui pousse vite, tellement vite !



Mawr




Merci Ma , c'est très gentil , à toi !

Ma petite Charlie qui va faire 7 ans n'a pas de petit frère , ni de petite soeur , à mon grand désespoir
de grand mère
ma fille préfère se consacrer à son travail , au lieu de lui faire un petit bébé

donc dans notre famille cela fera trois générations de femmes seules , sans frères ni soeurs , boudouiiiiiiii quelle vie !!

Mes bisettes

Lady

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
2776 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: Aujourd'hui à 16:46 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Lady

Ce " Boudouiii " me laisse entrevoir notre voisinage ! Toi, la région Toulousaine, moi le Fenouillèdes, pays des châteaux Cathares ! Tu es peut-être passée par chez moi si tu as l'occasion d'aller dans les PO, dont je dépends également.

Alors dis toi bien, tu as une magnifique petite Charlie, profites le maximum et qui sait, tu sais maintenant nos jeunes font des enfants aussi bien tôt que tard... ne désespère pas ! Puis trois générations de femmes et quelles femmes !

Plein de bisettes à toi aussi, mamie-gâteau !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
314 poèmes Liste
18301 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: Aujourd'hui à 17:57 Citer     Aller en bas de page

Je rejoins le commentaire de Leetchi doo sur la saison, ce n'est pas si simple, en fait d'évoquer une saison au final.

Par contre sur les minuscules, première fois que j'entends le truc, personne ne m'a jamais corrigé sur ce point là tiens

En tout cas moi j'apprécie toujours autant l'esprit de concision et d'efficacité de ces petits textes

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 182
Réponses: 16
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0434] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.